Icon Sport

Top 14 - Arnaud Mignardi (Brive): "On ne triche pas, on s'envoie comme des chiens à chaque match"

Mignardi: "On ne triche pas, on s'envoie comme des chiens à chaque match"

Le 25/09/2014 à 14:28

Depuis 2011, Arnaud Mignardi fait le bonheur de son club, le CA Brive Corrèze Limousin, de par ses qualités humaines mais aussi de combattant. Le trois-quarts centre international (deux sélections en 2007) s'est livré avec un optimisme certain avant d'affronter l'Union bordeaux-Bègles samedi soir malgré la déconvenue du week-end dernier face à Toulon (13-53).

Arnaud, la capacité d'un sportif de haut niveau est de savoir se remettre en question et vite se projeter sur l'avenir. J'imagine que le discours des coachs est allé dans ce sens ?

Arnaud MIGNARDI: Oui tout à fait. Dès lundi, nous avons eu une réunion où nous avons directement basculé sur le match de Bordeaux en essayant d'oublier ce vendredi noir face à Toulon. On est repartis pleinement du bon pied et de bonne humeur pour attaquer ce match crucial samedi.

Par rapport à la saison dernière, quels sont les secteurs qui vous font défaut et que vous devez améliorer pour regoûter à la victoire ?

A.M: Ce qui nous fait défaut depuis le début de la saison, c'est l'indiscipline ! On a réussi à le corriger car nous faisons très peu de fautes au niveau du jeu. Par contre, nous faisons énormément de fautes dans certains gestes, ce qui nous coûte beaucoup de cartons et nous pénalise depuis le début du championnat. On joue quasiment tous les matchs à quatorze voir à treize ce qui nous met en difficulté pour pouvoir produire le jeu que nous pratiquions lors du dernier exercice.

Avec l'Union Bordeaux-Bègles, vous êtes sur des dynamiques de résultats différents. Sur quoi va essentiellement se jouer ce match ?

A.M: Sur la conquête je pense, en particulier la touche et la mêlée. L'alignement de Bordeaux est l'un des meilleurs de France. Ils ont un très bon pack, de très bons joueurs derrière avec des finisseurs hors pairs comme Talebula et Connor. Il va falloir être très sérieux en défense.

" On a un public assez difficile à Brive et de voir qu'il était derrière nous alors que nous prenions cinquante points, il est évident que cela nous a fait chaud au cœur"

Vous parlez de l'alignement et de la touche, cela signifie t-il que Julien Ledevedec a été la plus grosse perte au sein de votre effectif à ce niveau ?

A.M: Oui c'est sûr. C'était notre patron de touche sur les quelques dernières années. Humainement, il nous manque, tout comme sa hauteur puisqu'il mesure deux mètres. Sa vision du jeu et son intelligence nous font défaut.

Même largement battus, vous avez affiché une belle force de caractère et le public y a été sensible en vous applaudissant en fin de match. Ça donne du baume au cœur et de l'envie pour la suite ?

A.M: Bien sûr. On a un public assez difficile à Brive et de voir qu'il était derrière nous alors que nous prenions cinquante points, il est évident que cela nous a fait chaud au cœur. Tous les week-ends, nous ne trichons pas. On s'envoie comme des chiens à chaque match depuis deux, trois ans. Il y a eu des très bons moments comme des moins bons en ce moment et ce n'est qu'une mauvaise passe. Je suis persuadé qu'avec l'état d'esprit de l'équipe, l'amitié que l'on peut avoir entre nous et le travail journalier que nous fournissons les uns avec les autres, nous repartirons sur de bonnes bases.

Samedi, vous affrontez une séduisante équipe de Bordeaux, de bonnes conditions météo sont attendues tout comme une tentative de record du monde du plus grand Haka, à la fin du match (3264 participants en Nouvelle-Zélande en 2008). Quasiment toutes les conditions sont réunies pour que le club de Brive, la ville, la région vivent une très belle journée...

A.M: Oui... Ça peut être un moment très sympa pour les supporters et la ville de Brive que l'on gagne contre Bordeaux déjà puis que l'on rentre dans le Guinness Book sur un sublime Haka, ce serait un week end parfait.

Et c'est un petit clin d'œil car vous avez honoré votre première sélection en équipe de France contre les All-Blacks...

A.M: Oui exactement (rires)... J'espère que ce sera de bon augure.

La joie d'Arnaud Mignardi (Brive) qui vient de marquer contre Toulouse - 6 septembre 2014

La joie d'Arnaud Mignardi (Brive) qui vient de marquer contre Toulouse - 6 septembre 2014Icon Sport

0
0