Racing: Jacky Lorenzetti demande des comptes à Mourad Boudjellal

Racing: Lorenzetti demande des comptes à Boudjellal

Le 01/09/2014 à 18:25Mis à jour Le 01/09/2014 à 18:28

Le président du Racing, Jacky Lorenzetti, a demandé ce lundi à son homologue de Toulon, Mourad Boudjellal, de rendre des comptes concernant le salary cap auprès de la LNR. Une joute verbale entre les deux hommes a eu lieu dans les jours précédents la rencontre Racing-RCT.

Votre journal 100% numérique

Abonnez-vous dès 7.90€/mois

Le communiqué:

Avant le match qui a vu s’opposer nos équipes, le Président du RCT s’est livré à quelques provocations verbales dont il est coutumier. En usant de la métaphore cycliste, Mourad Boudjellal a encore déraillé.

Sur le terrain, le Racing a apporté la meilleure des réponses à ces élucubrations en battant Toulon 17-10. Ce n’est qu’une étape, la course aux titres est bien sûr encore longue, et il n'y a donc pas lieu de fanfaronner.

Pour la suite de la compétition, une question essentielle reste posée au Président du RCT. Le TOP 14 ne peut pas être une compétition pour laquelle 13 clubs respectent le salary cap et où Toulon jouerait avec ses propres règles. Des réponses claires – claire comme l’eau des gourdes des cyclistes vertueux – doivent être apportées par le RCT et son président. Il en va de l’équité sportive et de l’avenir de notre sport.

Dans l’attente des réponses claires qui devront être apportées à la LNR, je tiens à rendre hommage à Raymond Poulidor, héros national, 17 ans de carrière magnifique et jamais suspecté de dopage. Aucun club, même le champion, ne saurait jouer avec une masse salariale dopée qui fausserait la compétition.

Sportivement,

Jacky Lorenzetti

0
0