La joie des joueurs du RCT après leur finale gagnée contre Castres - 31 mai 2014 - Icon Sport
 
Top 14

Les cinq raisons pour ne pas rater la 1ere journée de Top 14

Les cinq raisons pour ne pas rater la 1ere journée de Top 14

Par Clément Mazella
Dernière mise à jour Le 15/08/2014 à 09:00 -
Par Clément Mazella - Le 15/08/2014 à 09:00
Farniente et sable chaud, c’est fini. Le Top 14 reprend ses droits dès ce vendredi. Pas du tout emballé ? Laissez-vous convaincre par toutes ces raisons…
 

Jean-Dauger, là où tout va commencer

La reprise du championnat, ce sera à Bayonne. Difficile de faire plus bouillant que l’ambiance de Jean-Dauger. Et son fameux chant, le Vino Griego, à vous faire dresser les poils sur les bras. Le public basque sera servi : il sera le premier à accueillir cette saison Toulon, le champion en titre. Le RCT et sa galaxie de stars. Une affiche de premier plan. Nul doute que la bande à Laporte sera bien reçue par les supporters de l’Aviron, et qu’un accueil de premier choix leur sera réservé. Sur le terrain, l’empoignade promet énormément. Bayonne, dans la peau de l’outsider, malgré le fait d’évoluer à domicile, ne compte pas tendre si facilement la joue que cela… Et puis tout le monde rêve d’être le premier à faire chuter l’armada de Toulon !

Montpellier-Racing, déjà une affiche de feu

Bayonne-Toulon en ouverture, c’est plutôt sympa. Mais cette première journée va offrir aussi une énorme affiche entre Montpellier et le Racing. Deux formations demi-finalistes du Top 14 l’an dernier et qui nourrissent de très grosses ambitions cette saison. Un recrutement pertinent et intelligent afin de titiller encore plus Toulon. Deux équipes que l’on retrouvera à coup sûr dans le haut du tableau. Pour Montpellier, le rendez-vous est encore plus capital : faux pas interdit à domicile pour ne pas perdre de points face à un concurrent direct. Un bon parfum de phases finales (oui, déjà !) survolera l’Altrad Stadium.

Des promus pas vernis mais ambitieux

Comme lors de chaque ouverture de championnat, les premiers pas des promus seront scrutés de près. De très près même. Histoire de voir s’ils sont en mesure de pouvoir rivaliser ou s’ils se traîneront en queue de classement. Pour débuter, Lyon et La Rochelle n’ont pas été forcément gâtés. Un déplacement en Gironde pour le club rhodanien, champion de Pro D2 en titre, et une visite en Corrèze pour La Rochelle. Deux formations au jeux totalement différents mais qui ont prouvé qu’il n’était guère facile de s’imposer chez eux. Un test grandeur nature pour les deux promus.

Clermont retrouve le Michelin

Une page s’est tournée du côté de Clermont. Vern Cotter, l’entraîneur à la casquette, est parti. Après un incroyable traumatisme: une défaite en barrage du Top 14 face à Castres dans l’antre imprenable des Auvergnats. S’imposer 77 fois de rang à domicile, ce n’est pas donné à grand monde. En France, personne n’a fait mieux. On n’est pas près de revoir de si tôt une telle série. A moins que les Clermontois… Avant de rêver, il sera intéressant de voir si les coéquipiers d’Aurélien Rougerie se sont relevés après cet incroyable coup de bambou derrière la tête. Quoiqu’il en soit, durant les matchs amicaux, l’ASCMA est apparue sereine… et surtout diablement efficace.

Plus de deux mois sans Top 14, c’est long

Oui, vous avez bien lu: cela fait plus de deux mois que Toulon a levé le bouclier de Brennus au Stade de France. Et on se met à votre place: ça fait un bail. Oui, il vous tarde de revoir les inspirations de Giteau, les plaquages de Dusautoir, les accélérations de Talebula ou les percussions du surpuissant pilier rochelais Atonio (150kg !). Mais aussi de voir les nouvelles stars venues encore améliorer notre championnat (Guidlford, J. Davies, Flood, Mowen, G. Smith). Et puis, plus ça va et plus le niveau des équipes est homogène. Et le Top 14 réserve un suspense de plus en plus incroyable. N’en jetez plus: vous ne pouvez pas passer à côté de la reprise du championnat ce week-end…

Le Montpellier d'Alex Tulou et le Racing de Juandre Kruger se sont croisés pour la dernière fois lors de l'ultime journée du Top 14. Ils se retrouvent aujourd'hui pour la première journée de cette nouvelle saison - 3 mai 2014
Le Montpellier d'Alex Tulou et le Racing de Juandre Kruger se sont croisés pour la dernière fois lors de l'ultime journée du Top 14. Ils se retrouvent aujourd'hui pour la première journée de cette nouvelle saison - 3 mai 2014 - Icon Sport
 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×