Top 14 • 12e Journée
ArbArbitre Salem AttalahStade Pierre-Antoine • samedi 29 novembre 2014 • 18:30

EN DIRECT / LIVE.
Castres Olympique - Racing Métro 92
Top 14 - 29 novembre 2014

Top 14 - Suivez en live la rencontre de Rugby opposant Castres Olympique et Racing Métro 92. Ce match se déroule le 29 novembre 2014 et débute à 18:30. Eurosport propose pour cette rencontre un suivi en direct permettant de connaître l'évolution du score et les actions importantes.
Consultez la fiche détaillée pour Castres Olympique, ainsi que celle pour Racing Métro 92. Découvrez également toute l'actualité du Rugby: calendrier, résultats et classements.

 

Qui va gagner ce match ?Vote terminé

Castres Olympique0%Castres Olympique
  •  

  •  

  •  

  •  

273votes
0%Racing Métro 92Racing Métro 92
    
30
Commentaires par Thomas GOURDINThomas GOURDIN
Temps forts 
  
  • Matches
 
 
 Supprimer
 
20:18 

Merci de nous avoir suivi EN DIRECT. Rendez-vous dans quelques minutes sur notre site pour les analyses complètes de cette 12e journée, et pour suivre la rencontre entre le Stade toulousain et Grenoble !

20:17

Ce bonus défensif accrché in extremis n'aura pas empêché quelques sifflets du public tarnaos. Castres encaisse se deuxième défaite à domicile de la saison (9-14), sa première à Pierre-Antoine depuis près de deux ans. Sans être grandiose, le Racing a affiché davantage de maîtrise et signe un succès plutôt logique.

80e+3

Ca passe pour Kockott ! 9-14.

 
 
80e+2 

Pénalité pour un hors-jeu francilien ! Kockott va avoir l'opportunité de sauver au moins le bonus défensif.

80e+1

Talès passe les bras pour Montès qui entre dans les 22 mètres ! Goosen manque l'interception et le ballon revient sur Bornman !

80e 

Sursaut d'orgueil des Castrais qui veulent au moins aller chercher le bonus défensif. Ils sont sur les 40 mètres franciliens alors que la sirène approche.

78e 

Embrouille entre anciens coéquipiers... Kockott et Claassen s'accrochent à la sortie d'une mêlée. Le pack francilien allait être sanctionné sur l'action, mais l'intervention de Lamerat dans cette altercation pousse M. Attalah à retourner la pénalité.

77e 

Et encore un en-avant... Ou plutôt deux. D'abord de Szarzwski après une bonne combinaison en touche avec Lauret, puis de Palis alors que les Castrais avaient bien exploité ce ballon de récupération en partant au large.

75e 

Et voilà que la mêlée de Castres est pénalisée. On ne voit pas vraiment comment le Racing va laisser échapper cette victoire à l'extérieur.

74e 

Après plusieurs temps de jeu au près, Kockott ouvre grand côté. Ca combine bien et Martial crée une première différence sur son aile avant de remetre à Caballero. Mais le troisième ligne est sanctionné pour un contact avec son partenaire Diarra. Mêlée à venir pour le Racing, à dix mètres de la ligne.

73e 

Malgré un manque de profondeur, le CO parvient à progresser grâce à la puissance de Combezou et de Bonello notamment. Le voilà dans les 22 mètres adverses.

72e 

Tiens, Castres va pouvoir revenir dans le camp adverse. La mêlée francilienne est pénalisée et Talès trouve la touche au delà de la ligne médiane.

71e 

Cette fois, cest gérondeau qui commet l'en-avant. En dehors des touches et des mêlées, il ne se passe plus grand chose à Pierre-Antoine. Ce qui est en train de faire les affaires du Racing.

 
69e 

Ouh la grosse défense castraise ! D'abord en bloquant bien le maul, puis grâce à un très bon contest sur le temps de jeu suivant. Le CO gagne une mêlée, mais il est toujours acculé dans ses 22 mètres et affiche huit unités de retard au tableau d'affichage.

68e 

Nouvelle pénalité sifflée contre le CO, avec un plaquage haut de Lamerat. Le Racing choisit la pénaltouche !

67e 

L'occupation est toujours en faveur des visiteurs. Dumoulin tente même d'alerter Thomas avec un coup de pied rasant à suivre, mais le ballon sort à cinq mètres de l'en-but.

66e 

Encore une fois, un en-avant vient vite couper toute belle intention castraise. C'est le capitaine Capo Ortega qui a échappé le cuir cette fois-ci, après une bonne prise de balle de Lamerat.

65e

Quatre changement d'un coup pour le CO avec les entrées de Lazar, Montès, Diarra et Combezou.

65e 

Le CO peut pousser un gros ouf de souclagement. Le ballon est finalement récupéré grâce à une nouvelle bonne défense au sol, et le Racing est même pénalité pour un hors-jeu.

64e 

Ballon perdu parl'alignement castrais ! Et le Racing enchaîne les temps de jeu près de l'en-but !

63e

Lapreyre ! Quel numéro de l'arrière francilien qui transpecre le rideau tarnais. Mais il ne voit pas Thomas à ses côtés et préfère un coup de pied à suivre qui vient mourir en touche juste devant l'en-but.

61e 

La mêlée est l'une des rares satisfactions castraises aujourd'hui. Même si, cette fois, la bonne poussée n'a pas empêché Claassen de relever le cuir. Le CO peut quand même récupérer le cuir grâce à un bon contest sur le temps de jeu suivant.

60e

Et comme le Castrais, l'ouveur du Racing reste court. Il affiche un peu flatteur 2/7 sur les coups de pied placés aujourd'hui. Toujours 6-14.

 
59e 

Caballero est sanctionné dans un maul. Goosen va tenter cette pénalité de près de 60 mètres. Il est placé au même endroit que la tentative de Kockott en première période.

58e 

En taulier du groupe castrais, Caballero essaie de réveiller ses partenaires. Il joue vite une pénalité au milieu du terrain et alerte Bornman. Mais dans la foulée, Cabannes dévisse son coup de pied qui sort à l'entrée des 22 mètres franciliens.

57e

Ca passe. Le Racing reprend deux possessions d'avance. 6-14.

56e 

L'indiscipline va finir par coûter cher aux Castrais. Herrera a plongé danss le regroupement et offre une pénalité à 35 mètres face aux poteaux à Goosen.

55e 

Lamerat est pris en position de hors-jeu. Le Racing va définitivement pouvoir se dégager.

54e

Brugnaut remplace ben Arous au Racing. Il y a quelques minutes, c'est Szarzewski qui avait effectué son retour sur les terrains du Top 14 en remplaçant Lacombe.

54e 

Aïe, le lancer n'est pas droit. Occasion gâchée par le CO.

53e 

Grosse poussée du pack castrais qui gagne une pénalité. Le CO décide d'aller en touche et le public de Pierre-Antoine se réveille.

52e 

La prise en touche est assurée et CO tente d'accélérer avec Talès qui passe les bras. Mais M. Attalah signale une passe en avant. Ca paraît bien sévère...

50e 

Pour sa première prise de balle intéressante du match, Thomas était attendu par quatre Castrais. Il est d'ailleurs sanctionné pour un ballon gardé au sol. Le CO trouve la touche dans les 22 mètres adverses.

 
49e 

Le match s'emballe (enfin) un peu. Palis est alerté au large après une prise de balle tranchante de Sivivatu et s'offre un joli numéro. Mais l'arrière n'assure pas sa transmission. C'est récupéré par Goosen qui relance à son tour.

47e

Oh le poteau ! Et de six pour Goosen cette saison... Toujours 6-11.

46e 

Dommage... Les Castrais étaient parvenus à récupérer une belle chandelle de Talès mais M. Attalah signale un hors-jeu. Et du coup, c'est le Racing qui est en position de scorer puisque Goosen va tenter la pénalité.

44e 

Le CO lâche les chevaux ! Caballero, Martial et Lamerat combinent pour remonter tout le terrain. Mais le très bon contest des Racingmen porte ses fruits. Les Franciliens récupèrent une mêlée à l'entrée de leurs 22 mètres.

43e 

Gros effort de la mêlée castraise qui récupère le ballon sur introduction adverse à l'entrée de ses 22 mètres. Et derrière, les Tarnais repartent à la main.

42e 

Malgré une belle combinaison en touche et la bonne prise de balle de Lamerat, l'action castraise ne donne rien.

42e 

Lapeyre dégage directement en touche. Bon lancer à venir pour le CO dans le camp adverse.

41e 

Goosen s'emballe un peu et, à la récupération d'un dégagement, tente un drop de 55 mètres. C'est raté...

41e

La pluie arrive sur Castres. Voilà qui ne va pas favoriser les envolées...

19:29

Et c'est reparti !

 
19:16 

Efficace en conquête et dans le jeu au près, Le Racing vire logiquement en tête à la mi-temps malgré la réussite intermittente du buteur Goosen. Le CO s'est montré trop timoré pour rivaliser, et devra en plus évoluer avec le vent de face en deuxième période.

19:15

M. Attalah renvoie tout le monde aux vestiaires. C'est la pause.

39e 

Jeu de gagne terrain pied en cette fin de première mi-temps... Jusqu'à l'initiative de Goosen qui feinte le dégagement et relance. Le Racing insiste au près mais se trouve bloqué au milieu du terrain.

37e

A 40 mètres à droite, ça passe pour Kockott. 6-11.

36e 

Un petit bol d'air pour le CO qui récupère une pénalité en mêlée. Ducalcon est sanctionné pour une poussée en travers. Kockott va la tenter.

35e 

Entre les deux meilleurs alignements en touche du Top 14, c'est le Racing qui prend le dessus. Nouveau ballon récupéré dans ce secteur face à un CO qui ne pourra plus compter sur son meilleur sauteur. Sorti en début de match, Richie Gray ne reviendra pas.

34e

Le drop de Goosen ! Des temps de jeu qui se multiplient, de la maîtrise, et l'ouvreur en position idéale qui claque le drop. Voilà le Racing qui se détache. 3-11.

32e 

Sous l'impulsion de Machenaud, le Racing continue de garder le cuir et de mettre du rythme. La mi-temps va faire du bien à Castres...

30e

C'est manqué pour Kockott. Ce n'est pas le jour des buteurs... Toujours 3-8.

29e 

Les Racingmen sont venus sur le côté du maul castrais pour l'écrouler. Nouvelle pénalité pour Castres et Rory Kockott.

 
28e 

Le CO ne parvient pas à garder la main sur le ballon. Heureusement, il est efficace en défense à l'image de ce contest de Dumoulin qui venait de percer sur une vingtaine de mètres. Pénalité récupérée par les Castrais. Talès ramène le jeu près de 22 mètres adverses.

26e

Cette fois, ça passe pour l'ouvreur francilien. 3-8.

25e 

Bornman est bien pris à deux et se trouve pénalisé pour un ballon gardé au sol. Nouvelle opportunité de but pour Goosen.

24e 

Et voilà le Racing qui vire en tête après avoir pourtant laissé filé des points au pied. Le CO va devoir se montrer plus tranchant offensivement car il ne s'est guère approché de la ligne francilienne pour l'instant.

23e 

0/3 pour Goosen qui ne transforme pas. 3-5.

23e

ESSAI DE WENCESLAS LAURET POUR LE RACING-METRO !! Superbe combinaison en touche avec Lauret qui s'avance pour prendre un lancer court et profite de son élan pour aplatir ! La défense castraise s'est faite prendre sur cette feinte.

22e 

Kockott en couverture ! Sur un coup de pied à suivre, le demi de mêlée devance Planté de justesse devant son en-but et sort en touche ! Attention, le racing est en train d'accélérer.

21e

En coquin, Kockott avait tenté de grapiller quelques dizaines de centimètres mais M. Attalah veillait. Le ballon bien placé, il s'élance mais sa tentative reste un peu courte.

20e 

Le buteur castrais est en confiance. Avec le vent favorable, il va tenter une nouvelle pénalité, cette fois de soixante mètres !

18e

Rory Kockott, lui, se montre plus en réussite. Première tentative à 40 mètres à droite, et le CO ouvre le score. 3-0.

 
17e

Goosen est le buteur le plus malchanceux du top 14. C'est déjà la cinquième fois qu'il trouve le poteau cette saison. Et à chaque fois, c'était sortant.

Johan Goosen lors des matchs amicaux du Racing - 8 août 2014
17e

Pendant ce temps, Goosen trouve le poteau sur sa tentative de pénalité. Kockott marque l'arrêt de volée à la retombée.

16e

Coup dur pour le CO et son alignement en touche. Richie Gray est contraint de céder sa place sur blessure. Bornman va faire son entrée.

16e 

Oh la cocotte du Racing qui progresse de près de vingt mètres et obtient une pénalité ! Caballero est venu sur le côté.

15e 

Palis marque un bel arrêt de volée sous un long coup de pied de Goosen, mais il ne trouve qu'une petite touche derrière...

14e 

Ballon perdu par l'alignement castrais. Et le Racing peut remettre la main sur le cuir.

13e 

Beaucoup de fautes au sol en ce début de match. Cette fois, c'est Claassen qui est sanctionné et le CO ramène le jeu au delà de la ligne médiane.

12e

C'est manqué. Goosen avait la puissance malgré le vent défavorable, mais son coup de pied est venu mourir à droite des perches.

11e 

Goosen va tenter d'ouvrir le score, en profitant d'une pénalité à 40 mètres dans le coin gauche.

10e 

Belle séquence du racing qui enchaîne les temps de jeu, même s'il ne progresse guère face à une défense bien en place.

 
9e 

Sur conseils de son assistant, l'arbitre retourne la pénalité. Faasalele a été pris par la patrouille pour deux coups de coude dans le regroupement.

8e 

Les Castrais multiplient les passeq après contact et sont de retour dans le camp adverse. M. Attalah signale une faute francilienne dans le regroupement.

6e

Le drop manqué de Talès ! Malgré la réaction du pack ciel et blanc, Kockott écarte pour Palis. Deux temps de jeu plus tard, Talès tente le drop mais ça passe à côté.

5e 

Ouh la grosse poussée du CO ! Claassen peut relever le cuir mais il est emporté par la marée et les Castrais vont récupérer une mêlée. Bonne opportunité pour les Tarnais sur les 22 mètres du Racing.

4e 

Lamerat est bien entré dans son match pour son retour sur les terrains : pas moins de trois plaquages cassés pour sa première prise de balle. Mais un en-avant juste après...

3e 

Cette première offensive francilienne ne profite pas. Personne n'est à la retombée de la chandelle de Goosen, et les Racingmen sont pénalisés pour un en-avant repris devant dans la foulée.

2e

Du vent, mais pas de pluie pour l'instant à Castres. De quoi offrir un peu plus de jeu que prévu ?

2e 

Problème de liaison dans la mêlée castraise. Et pénalité pour le Racing qui trouve la touche dans le camp adverse.

1re 

Chassé par Gray, Goosen ne peut dégager au pied. Du coup, le Racing repart à la main de ses 22 mètres mais la transmission entre Kruger et Planté est en avant. Déjà la première mêlée du match.

18:32

Et c'est parti ! Rémi Talès donne le coup d'envoi pour le CO !

 
18:31 

Les joueurs font leur entrée sur la pelouse de Pierre-Antoine.

----- 

La Rochelle-Bayonne, Oyonnax-UBB, et Lyon-Montpellier sont également à suivre EN DIRECT sur notre site. A 20h45, c'est le Stade toulousain qui entrera en scène contre Grenoble. Le Stade français et Brive clôtureront cette journée demain à 12h30.

----- 

Entre contexte sportif, conditions météorologiques et retour des internationaux, pas certain que cette rencontre nous offre de grandes envolées. Les deux équipes pourraient bien provilégier le minimalisme et l'efficacité aujourd'hui...

----- 

C'est M. Attalah qui arbitrera cette rencontre.

----- 

La compo du Racing-Metro : Lapeyre ; Planté, Chavancy, Dumoulin, Thomas ; (o) Goosen, (m) Machenaud ; Gerondeau, Claassen, Lauret ; Van der Merwe, Kruger ; Ducalcon, Lacombe, Ben Arous. Remplaçants : Szarzewski, Brugnaut, Metz, Dubarry, Magnaval, Audrin, Dambielle, Desmaison.

----- 

Encore privé de ses internationaux gallois, le Racing pourra toutefois compter sur Teddy Thomas (photo), révélation de la tournée d'automne du XV de France. L'ancien Biarrot sera titulaire à l'aile, tandis que que le poste d'arrière sera occupé par Benjamin Lapeyre. A noter le retour sur le banc du talonneur Dimitri Szarzewski, remis de blessure.

Teddy Thomas, l'ailier du Racing
----- 

La compo de Castres : Palis ; Martial, Cabannes, Lamerat, Sivivatu ; (o) Tales, (m) Kockott ; Caballero, Beattie, Faasalele ; Capo Ortega, Gray ; Herrera, Mach, Taumoepeau. Remplaçants : Bonello, Lazar, Diarra, Bornman, Garcia, Combezou, Dumora, Montes.

----- 

Un petit point sur les compos, en commençant par celle du CO. Le staff tarnais peut compter sur le retour de ses internationaux et on retrouvera ainsi Rory Kockott et Rémi Tales à la charnière, tout comme Ramiro Herrera à droite de la mêlée et Richie Gray (photo) en deuxième ligne.

Richie Gray inscrit un essai pour Castres lors du match amicale contre le Stade français - 1er août 2014
----- 

"Castres n'est pas à sa place", a de son côté Laurent Labit. Par ailleurs, le coach francilien "compte sur la deuxième partie de saison" pour apporter davantage de régularité à son collectif. Et viser encore plus haut ?

 
----- 

Cette semaine, le centre Rémi Lamerat, qui effectue son retour aujourd'hui, a d'ailleurs appelé son équipe à rester mobilisée pour ne pas gâcher les deux belles dernières saisons. Et offrir une digne sortie à David Darricarrère et Serge Milhas, qui seront remplacés par Christophe Urios sur le banc castrais l'an prochain.

----- 

Mais ce match importera avant tout pour son aspect sportif et comptable. Car malgré sa victoire contre Toulon avant la trève internationale (22-14), Castres reste dans une inquiétante position de relégable. Et de son côté, le Racing ne doit pas laisser trop de points en route s'il veut rester à l'avant du peloton qui lutte pour une place en phases finales.

----- 

Cet affrontement entre Castrais et Franciliens a pris une dimension émotionnelle particulière ces dernières années. Et pour cause : la colonie d'anciens du CO dans les rangs du Racing ne cesse de grandir depuis l'arrivée du duo d'entraîneurs Travers-Labit, qui avait propulsé les Tarnais sur le toit du rugby national en 2012.

----- 

Bonsoir à toutes et tous ! Bienvenue pour suivre EN DIRECT cette rencontre entre Castres et le Racing-Metro, comptant pour la 12e journée du Top 14.

 

 
+
Club:
 
Poste:
 
Pays:
 
Né(e) le:
 
Taille:
 
Poids:
 

Derniers résultats

 
 
1
Victoires
3
4
Perdus
2
0
Matches nuls
0
Cas22 x 14Rug
CA 21 x 15Cas
Cas16 x 21Lei
Har25 x 9Cas
Uni59 x 7Cas
 
Rac27 x 10Avi
Rac17 x 21Oyo
Ben10 x 26Rac
Rac20 x 11Nor
Sta23 x 19Rac
 
  PtsJGNPpc+/-
1Rugby Club ToulonnaisRugby Club Toulonnais4213904397236161
2ASM ClermontASM Clermont4013904331219112
3Stade FrançaisStade Français3913904306322-16
4Racing Métro 92Racing Métro 92371380529324548
5GrenobleGrenoble3213706341397-56
6Montpellier Hérault RugbyMontpellier Hérault Rugby311370626924425
7Union Bordeaux-BèglesUnion Bordeaux-Bègles301360735129754
8Stade ToulousainStade Toulousain291360729026822
9Aviron BayonnaisAviron Bayonnais2713517258264-6
10CA Brive-CorrèzeCA Brive-Corrèze2713607267302-35
11OyonnaxOyonnax2513508272277-5
12Lyon LOULyon LOU2213508240332-92
13Atlantique Stade RochelaisAtlantique Stade Rochelais2113418256378-122
14Castres OlympiqueCastres Olympique2013409243333-90