Top 14 - - Grenoble

Valentin Courrent (FCG): "Pas le droit de perdre à domicile"

Le demi de mêlée de Grenoble Valentin Courrent est satisfait de ce que son équipe a montré à Biarritz et s’attend à un match compliqué pour la huitième journée, avec la réception de Brive.

 
Courrent: "Brive est une équipe que l’on craint" - Rugby - Top 14DPPI
 

La semaine dernière, Grenoble a signé son premier succès à l’extérieur de la saison (à Biarritz NDLR). Que retenez-vous de cette victoire ?

Valentin COURRENT: Je suis satisfait de la manière dont on avait préparé le match. Notre objectif était de lancer notre saison à l’extérieur. On a rempli notre mission, puisqu’on ramène cinq points grâce à notre victoire bonifiée. On n’y met pas forcément la manière, mais il y a du positif par rapport aux premiers déplacements. Les déplacements à Castres et à Clermont ont été compliqués, tandis qu’on avait choisi de faire l’impasse à l’Usap, puisqu’il s’agissait d’un match en semaine.

L’indiscipline reste la bête noire du FCG: comment faites-vous pour compenser l'infériorité numérique sur le terrain ? En discutez-vous pendant les préparations ?

V.C: Oui c’est un sujet que l’on met sur la table toutes les semaines. Il va falloir gommer notre indiscipline sur tous les matchs. A domicile, même si on prend moins de cartons, on concède beaucoup de pénalités. Il faut que l’on soit plus disciplinés sur les détails. C’est compliqué de jouer en infériorité numérique. Les joueurs sur le terrain doivent fournir plus d’efforts. Il faut rester solidaire, se démultiplier. Mais face à Biarritz, on a quand même réussi à marquer un essai alors qu’on évoluait à 14.

Comment avez-vous préparé la réception de Brive, qui a dominé l’Usap à domicile (31-6) ?

V.C: Brive est une équipe que l’on craint. Ils vont aborder cette rencontre avec le sentiment d'avoir tout à gagner et rien à perdre, comme nous à Biarritz. Ils ont su mettre leur jeu en place et sont bien organisés, en attaque comme en défense. A Brive, il n’y a pas forcément de "stars" comme dans certaines équipes du championnat, mais ils sont très forts collectivement. On s’attend à un match difficile, d’autant plus qu’on n’a pas le droit de perdre à domicile.

Grenoble est actuellement septième au classement. Est-ce le résultat escompté ?

V.C: On n’avait pas d’objectif de positionnement à ce stade du classement. On veut juste être le plus haut possible. Une de nos ambitions était de rester invaincu à domicile et de ramener le maximum de points lors de nos rencontres à l’extérieur. Personnellement, je suis satisfait du parcours de l’équipe jusqu’à aujourd’hui.

Quels sont les objectifs définis par le staff pour la saison ?

V.C: Nous voulons juste nous positionner le plus haut possible dans le classement et faire mieux que l’année précédente. Lors de la saison dernière, on était promu en Top 14 et on avait assuré notre maintien assez rapidement avant de connaître une fin de championnat difficile. Cette année, on préfère regarder vers le haut et donner notre maximum à chaque rencontre.

 - Midi Olympique@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |