Article
commentaires
Top 14

Usap: Le président François Rivière réagit après la dégradation de véhicules à Aimé-Giral


Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 29/10/2013 à 12:15 -
Par Rugbyrama - Le 29/10/2013 à 12:15
Perpignan: Le président Rivière réagit après la dégradation de véhicules à Aimé-GiralLe président de Perpignan, François Rivière, s'est exprimé via une lettre ouverte après la dégradation de plusieurs véhicules lors des matchs de l'Usap à Aimé-Giral. Il annonce qu'un travail va être fait avec la police afin que de tels agissements ne se reproduisent plus et "qu'un système renforcé de surveillance" sera mis en place.

Voir la lettre ouverte ici

 
 

commentaires


  • català6603/11/2013 13:09

    Le jour ou il y aura une guerre civile entre 2 communautés à Toulouse tu m'appelles j'aimerais bien voir ça.

  • boulou6630/10/2013 22:37

    Réaction avec preuve, une amie d'enfance habite une très belle maison entre Claudion et A.Giral. Elle a la trouille, ses enfants sont scolarisés dans une commune voisine, sa voiture a été pillée. Elle va quitter le quartier, sans aucun soucis ( elle a un salaire de cadre et aucun problème financier). Mais la maison est invendable, maintenant !!!! les jeunes roulent en scooter devant chez elle toute la nuit et empruntent la rue en sens interdit !!! elle a pas de garage, mais une allée, les jours de match, elle peut pas sortir de chez elle avec son mari et ces 2 enfants en bas-age. La faute aussi aux spectateurs qui se garent n'importe ou. Elle va déménager de ce qui fut une belle villa en son époque....

  • flogule30/10/2013 21:21

    Imaginons que à cause de quelques "trucs" dans le genre de l'inspecteur la bavure (rage haineuse) on décrète que TOUS les supporteurs clermontois sont tous des demeurés qui ne comprennent rien au rugby, ni à quoi que ce soit d'ailleurs et quil faut les bannir de la planète rugby... Ce serait faire injure à la grande majorité de gens respectables et respectueux, fiers de leur équipe, de leurs couleurs que nous avons la chance de croiser dans les tribunes des stades de rugby tous les week ends