Vuidravuwalu - Stade français Biarritz - 30 aout 2013 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Un Top 14 en montagnes russes

Un championnat en montagnes russes

Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 01/09/2013 à 14:43 -
Par Rugbyrama - Le 01/09/2013 à 14:43
Le Stade français, large vainqueur de Biarritz vendredi, a pris les commandes du classement à l'issue d'une troisième journée de Top 14 où les grosses écuries ont décidément du mal à trouver de la constance.
  • STADE FRANCAIS ET CLERMONT, QUE DU BONUS

Que demander de plus ? Une large victoire face à Biarritz (38-3), un bonus offensif à la clé, pour la première dans un stade Jean-Bouin flambant neuf et rempli...et une place tout au sommet du classement: la troisième journée fut parfaite en tous points pour le Stade français qui a pu ainsi goûter un peu de sa gloire passée. Les hommes de Gonzalo Quesada sont les seuls à avoir enchaîné deux succès, après leur victoire à Perpignan le week-end précédent (28-27). Gare cependant à l'atterrissage car la semaine s'annonce ardue, puisque ponctuée d'un déplacement chez le champion de France Castres mercredi, avant de recevoir Clermont dimanche. L'ASMCA, justement, a su se rassurer pour son entrée en piste au stade Marcel-Michelin, où elle a préservé son invincibilité, désormais portée à 61 matches toutes compétitions confondues. Corrigés par Oyonnax (30-19) lors de la 2e journée, les Auvergnats ont mis la machine en route face à Toulouse (38-19), avec le bonus offensif. Les Clermontois, supérieurs physiquement et fidèles à leurs principes offensifs, ont fait la différence en fin de match. Mais Toulouse avait aligné une équipe très remaniée en prévision de la venue du Racing-Metro mercredi et du déplacement à Montpellier dimanche. Pas d'emballement donc pour Clermont, qui va se mesurer au haut du classement avec la venue de Bayonne, à égalité de points (9) après sa victoire contre Perpignan (31-20), puis un voyage à Paris.

Brillants à domicile lors de la deuxième journée, le champion de France Castres et son dauphin Toulon ont cette fois trébuché à l'extérieur. Le RCT, qui détenait seul les commandes du classement avant la deuxième journée, était pourtant prévenu avant de se rendre à Grenoble, puisqu'il avait été défait en fin de match dans le même Stade des Alpes en avril. Les Rouge et Noir, renforcés en vain par la star sud-africaine Bryan Habana, ont cédé 28-26, Jonny Wilkinson manquant même la transformation de l'égalisation après la sirène. Un calendrier clément (venue de Brive, déplacement à Biarritz) devrait toutefois permettre aux Varois de reprendre la main. A l'inverse, ce sera plus difficile pour Castres qui reçoit un Stade français en pleine forme avant de se rendre dans la forteresse de Charles-Mathon défier Oyonnax. Le CO a dominé la rencontre face à Bordeaux-Bègles, mais à Chaban-Delmas, l'UBB s'est fait un devoir de ne jamais céder. Résultat: 21-20 pour les Girondins, grâce à un drop à quelques minutes de la fin de Pierre Bernard, ancien ouvreur de...Castres et auteur de tous les points de sa nouvelle équipe.

  • RACING ET MONTPELLIER AU RALENTI
Icon Sport

Le Racing-Metro et Montpellier étaient en quête de points et ont accompli leur mission en en décrochant quatre à domicile. Il en reste toutefois un goût amer et des interrogations. Les Franciliens, en pleine reconstruction avec leur effectif constellé, ont du mal à sortir de leur période de rodage. Face à une équipe d'Oyonnax "B" mais extrêmement solidaire et valeureuse, les Racingmen ont mis une heure à passer devant au score, pour s'imposer 22-9, grâce à un essai en fin de match inscrit à 15 contre 12...Guère reluisant ! Et le menu à venir est copieux: un déplacement à Toulouse, puis la réception de Perpignan. Quant à Montpellier, opposé à l'autre promu, Brive, si la première victoire de la saison est en poche (33-24), c'est un sentiment de gâchis qui domine. Car à 17 minutes de la fin, les Héraultais menaient 33-3, avec le bonus offensif assuré...avant d'encaisser trois essais coup sur coup. Relâchement ? Faillite physique ? L'entraîneur Fabien Galthié cherchait encore les réponses samedi soir. Avec en tête, un délicat déplacement à Bègles puis la réception de Toulouse.

 
 

commentaires


  • Vripshky3804/09/2013 00:01

    et non, l'essai est valable :)

  • fred98503/09/2013 00:16

    Avant de dire que vos adversaires partiront de Montpellier avec les valises pleines lorsque vous serez au complet, n'oublies pas d'expliquer à tes joueurs comment on marque des essais valables parce que, comme à Biarritz, à part marquer un essai à 15 contre 13 sur une mêlée à 5 mètres ou un autre avec un en avant d'un mètre flagrant, vous n'avez pas montré grand chose en terme de finition; heureusement pour vous que Germain était remplaçant en 1ére mi temps car sinon, vous rentriez avec 3 points de retard à la mi temps et je pense que la physionomie du match aurait été tout autre. Vous pouvez dire merci aux arbitres pour la compensation.... Quant aux absences, nous pouvons dire la même chose puisque notre recrue phare derrière (Mafi) na toujours pas joué et nous avons 3 pilards blessés.

  • fred98502/09/2013 01:37

    MHR/Brive Relâchement ? Faillite physique ou plutôt entrée des titulaires Brivistes.....??