Top 14

Un Top 14 en montagnes russes

Le Stade français, large vainqueur de Biarritz vendredi, a pris les commandes du classement à l'issue d'une troisième journée de Top 14 où les grosses écuries ont décidément du mal à trouver de la constance.

 
Un championnat en montagnes russes - Rugby - Top 14Icon Sport
 
  • STADE FRANCAIS ET CLERMONT, QUE DU BONUS

Que demander de plus ? Une large victoire face à Biarritz (38-3), un bonus offensif à la clé, pour la première dans un stade Jean-Bouin flambant neuf et rempli...et une place tout au sommet du classement: la troisième journée fut parfaite en tous points pour le Stade français qui a pu ainsi goûter un peu de sa gloire passée. Les hommes de Gonzalo Quesada sont les seuls à avoir enchaîné deux succès, après leur victoire à Perpignan le week-end précédent (28-27). Gare cependant à l'atterrissage car la semaine s'annonce ardue, puisque ponctuée d'un déplacement chez le champion de France Castres mercredi, avant de recevoir Clermont dimanche. L'ASMCA, justement, a su se rassurer pour son entrée en piste au stade Marcel-Michelin, où elle a préservé son invincibilité, désormais portée à 61 matches toutes compétitions confondues. Corrigés par Oyonnax (30-19) lors de la 2e journée, les Auvergnats ont mis la machine en route face à Toulouse (38-19), avec le bonus offensif. Les Clermontois, supérieurs physiquement et fidèles à leurs principes offensifs, ont fait la différence en fin de match. Mais Toulouse avait aligné une équipe très remaniée en prévision de la venue du Racing-Metro mercredi et du déplacement à Montpellier dimanche. Pas d'emballement donc pour Clermont, qui va se mesurer au haut du classement avec la venue de Bayonne, à égalité de points (9) après sa victoire contre Perpignan (31-20), puis un voyage à Paris.

  • TOULON ET CASTRES A L'ARRET

Brillants à domicile lors de la deuxième journée, le champion de France Castres et son dauphin Toulon ont cette fois trébuché à l'extérieur. Le RCT, qui détenait seul les commandes du classement avant la deuxième journée, était pourtant prévenu avant de se rendre à Grenoble, puisqu'il avait été défait en fin de match dans le même Stade des Alpes en avril. Les Rouge et Noir, renforcés en vain par la star sud-africaine Bryan Habana, ont cédé 28-26, Jonny Wilkinson manquant même la transformation de l'égalisation après la sirène. Un calendrier clément (venue de Brive, déplacement à Biarritz) devrait toutefois permettre aux Varois de reprendre la main. A l'inverse, ce sera plus difficile pour Castres qui reçoit un Stade français en pleine forme avant de se rendre dans la forteresse de Charles-Mathon défier Oyonnax. Le CO a dominé la rencontre face à Bordeaux-Bègles, mais à Chaban-Delmas, l'UBB s'est fait un devoir de ne jamais céder. Résultat: 21-20 pour les Girondins, grâce à un drop à quelques minutes de la fin de Pierre Bernard, ancien ouvreur de...Castres et auteur de tous les points de sa nouvelle équipe.

  • RACING ET MONTPELLIER AU RALENTI

Un Top 14 en montagnes russes - Rugby - Top 14 Le Racing-Metro et Montpellier étaient en quête de points et ont accompli leur mission en en décrochant quatre à domicile. Il en reste toutefois un goût amer et des interrogations. Les Franciliens, en pleine reconstruction avec leur effectif constellé, ont du mal à sortir de leur période de rodage. Face à une équipe d'Oyonnax "B" mais extrêmement solidaire et valeureuse, les Racingmen ont mis une heure à passer devant au score, pour s'imposer 22-9, grâce à un essai en fin de match inscrit à 15 contre 12...Guère reluisant ! Et le menu à venir est copieux: un déplacement à Toulouse, puis la réception de Perpignan. Quant à Montpellier, opposé à l'autre promu, Brive, si la première victoire de la saison est en poche (33-24), c'est un sentiment de gâchis qui domine. Car à 17 minutes de la fin, les Héraultais menaient 33-3, avec le bonus offensif assuré...avant d'encaisser trois essais coup sur coup. Relâchement ? Faillite physique ? L'entraîneur Fabien Galthié cherchait encore les réponses samedi soir. Avec en tête, un délicat déplacement à Bègles puis la réception de Toulouse.

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |