Un jour cinq images - 29 septembre 2013 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Un jour, cinq images: Ain-croyable Oyonnax

Un jour, cinq images: Ain-croyable Oyonnax

Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 30/09/2013 à 09:24 -
Par Rugbyrama - Le 30/09/2013 à 09:24
L'explosion de joie d'Urdapilleta et Parisse, la détresse d'Harinordoquy ou encore la réussite de Guitoune... Les images fortes de la 8e journée.
 
  • PARIS CONNAIT UNE SECONDE JEUNESSE

Le regard de Sergio Parisse en dit long sur les sentiments de l'Italien après la victoire du Stade français contre Montpellier (18-11). Certainement un peu de fierté d'avoir vu la relève parisienne briller à l'image d'un Hugo Bonneval ou d'un Jules Plisson. Mais également la satisfaction de toujours être invaincu dans le nouveau Jean-Bouin. Après plusieurs années de "vaches maigres", les Parisiens tutoient à nouveau les sommets du championnat. Ils sont premiers du classement. Cela ne leur était pas arrivé depuis la 1ere journée de la saison 2011-12.

Icon Sport

  • OYONNAX, Y'A DE LA JOIE

Après avoir déjà fait tomber Clermont, Biarritz, mais aussi le champion de France castrais, les Oyonnaxiens ont accroché un nouveau trophée à leur tableau de chasse, et pas n'importe lequel: Toulon, champion d'Europe en titre. Malgré un combat rude et la présence d'une galaxie d'étoiles sur le terrain côté varois, ce sont bien les hommes de Christophe Urios qui sont sortis vainqueurs de la bataille à Charles-Mathon (25-22). Au moment du coup de sifflet final, les joueurs de l'USO ont exulté, réalisant la valeur de leur exploit. Le champion du Pro D2 fait souffler un vent de fraîcheur sur le Top 14.

DPPI

  • MAL DE CRANE A BIARRITZ

Quand rien ne réussit... Déjà derniers du championnat, les Biarrots ont perdu le premier derby basque de la saison à Jean-Dauger, face à l'Aviron bayonnais (27-19). Rencontre attendue toute la semaine par le BOPB, le carton rouge rapide de Taele (9e) aura fortement compliquée la tâche d'Imanol Harinordoquy et ses coéquipiers. Pourtant, malgré de la combativité et un bon retour en fin de rencontre, Biarritz a échoué de peu dans sa quête du bonus défensif. Désormais à neuf points de Bayonne et Bordeaux-Bègles, le BOPB va devoir vite oublier pour rebondir.

Icon Sport

  • GUITOUNE SUR UN NUAGE

Quel début de saison pour l'ailier de Perpignan, Sofiane Guitoune. Absent durant la grande majorité de la saison dernière à cause d'une grave blessure, le Catalan réussit tout en ce moment. Appelé avec le XV de France pour participer au stade de préparation des tests de novembre, il est devenu meilleur marqueur du Top 14 en marquant son sixième essai contre Toulouse. Le verra-t-on en Bleu face à la Nouvelle-Zélande, l'Afrique du Sud ou les Tonga ?

Icon Sport

  • LE FESTIN DE CLERMONT

Dimanche, Clermontois et Bordelo-Béglais s'affrontaient à un horaire peu commun: 12h30. De quoi entrainer un changement dans la préparation des joueurs mais aussi d'organisation pour les supporters venus garnir les tribunes de Marcel-Michelin. A l'heure du repas, les Auvergnats ont profité de l'indiscipline des Girondins pour enchainer les essais en fin de match et prendre le point de bonus offensif. Face à l'UBB réduit à 12 durant quelques minutes, l'ASMCA s'est régalée devant les espaces qui se sont ouverts. Un véritable festin pour un large succès final (40-11). Bordeaux-Bègles, lui, est resté sur sa faim...

Icon Sport
 
 

commentaires


  • ATJ09/10/2013 21:40

    Oyo C'est fou

  • tripou14601/10/2013 01:28

    Tout a fait d'accord, on minimise la victoire de Clermont, et oui l'UBB a été constamment pénalisé voyant la marée monter.... Pour une fois, les articles vont dans ce sens .... et non sur un geste qui oh mon dieu crée la polémique ....

  • tripou14601/10/2013 01:24

    Arf faudra le dire à Canal ; c'est pas bien ces horaires hein !!