Leigh Halfpenny - pays de galles - 15 juin 2013 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14 > - Transferts

Transferts Top 14- Halfpenny à Toulon: Cardiff montre les dents

Halfpenny à Toulon: Cardiff montre les dents

Par Midi Olympique
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 03/10/2013 à 10:17 -
Par Midi Olympique - Le 03/10/2013 à 10:17
Comme révélé par Midi Olympique, l’arrière gallois Leigh Halfpenny est en pourparlers avec le RCT. Un rapprochement qui a provoqué la colère de sa franchise des Cardiff Blues, qui a lancé un avertissement au club toulonnais.

L’appétit d’ogre du RCT dérange. Et notamment les dirigeants des clubs où évoluent les joueurs ciblés par le recruteurs toulonnais. Le dernier en date est l’arrière international gallois Leigh Halfpenny, qui évolue actuellement sous les couleurs des Blues de Cardiff. Buteur de classe mondiale, il est attendu sur la Rade pour endosser le costume d'artilleur que porte actuellement Jonny Wilkinson. Comme le révélait Midi Olympique dans ses éditions du 27 et du 30 septembre, le joueur était attendu le week-end dernier dans le Var pour évoquer les termes d’un éventuel contrat, que l’on sait déjà faramineux (1 million d’euros sur trois saisons).

Le président de Cardiff tape du poing

Seulement voilà, l’information a provoqué l’ire de la franchise galloise et de son président, Peter Thomas. Pourquoi ? Parce que le joueur est encore sous contrat jusqu’à la fin de la saison et que, par conséquent, il lui faut une autorisation écrite pour entrer en contact avec quelqu’autre club. "C’est très, très, très troublant pour le joueur, le club et les supporters", tonne Thomas. "Selon les termes du contrat de Leigh, aucun club ne peut discuter avec lui sans l’aval des Blues avant le mois de février. Tout contact pris avant ce délai est illégal. Toulon doit bien le comprendre".

L’avertissement est donc lancé, son destinataire est on ne peut plus identifié. "Nous n’avons reçu aucune demande de leur part, et avons fait les démarches auprès de l’agent du joueur pour obtenir des éclaircissements sur la question". Les Gallois ont marqué leur territoire. Et s’ils savent qu’ils ne pourront pas grand chose face à la puissance financière du club varois, ils demandent à ce que les règles du jeu soient respectées. De bon augure avant l'affrontement des deux équipes à Cardiff le 19 octobre lors de la 2e journée de H Cup...

 
 

commentaires


  • MrBrouks07/10/2013 15:44

    Bastareau avait déjà tout prouvé de ses qualités... Il a eu un passage à vide comme tout gamin de 20 ans à qui on promet les sommets. Léo, va faire le tour des écoles de rugby, tu seras vraiment bluffé par le nombre de gamin qui abandonne la gonfle car ils y voient aucun avenir. J'ai encore vu les juniors de chez moi jouer, et je peux te dire que le niveau affiché et bien plus impressionnant qu'il y 12 ans quand j'étais à leur place. En France il y a des monstres, des talents énormes, mais pourquoi un club irait former un futur talent qui coûte chère, plutôt que de recruter un sudiste déjà formé et en plus qu'ils payeront moins? Tout est une histoire de fric, et de marchandising... C'est un peu l'histoire du jeune diplômé qui cherche du boulot et à qui on dit "dommage, malgré une candidature intéressante nous ne pouvons vous embaucher car vous manquez d'expérience" ... .C'est le comble. Un gamin comme Gunther, ou pour changer de Toulon un certain Buttin, s'ils n'avaient pas un crack international à leur place seraient certainement d'un autre niveau aujourd'hui ... Le meilleur des exemples reste celui du Pays de Galles, regardez le XV du poireaux, comparez avec notre XV de France vous allez tout de suite comprendre un peu plus mes propos.

  • MrBrouks07/10/2013 15:33

    Un sport de Bourge???? Votre com est ironique j'espère, ... Car je me suis vraiment bien marré.

  • MrBrouks07/10/2013 15:31

    L'article parle de Toulon donc je parle de Toulon...