Top 14 - - Perpignan

Top 14, Usap-ASMCA - Romain Terrain: "L'Usap est dans le dur"

Défaits à domicile par Clermont (23-30) vendredi soir, les Perpignanais se sont mis en difficulté au classement. Avant de basculer sur la H Cup et un déplacement décisif au Munster dimanche prochain, le talonneur Romain Terrain appelle à se serrer les coudes. 

 
Terrain: "L'Usap est dans le dur" - Rugby - Top 14Icon Sport
 

Entre la défaite et les nombreuses blessures, l'Usap a passé une mauvaise soirée contre Clermont...

Romain TERRAIN: Sur le plan comptable déjà, c'est une mauvaise soirée car on perd quelques places au classement. En ce qui concerne les blessés, on fera le compte en début de semaine. L'Usap est dans le dur. On a un mois de décembre très compliqué qui nous attend. C'est là qu'on verra s'il y a un bon groupe, une belle équipe. Il faudra se resserrer et commencer par bien préparer le déplacement au Munster. On a encore une compétition à jouer, c'est la Coupe d'Europe. Cela va nous permettre de sortir un peu de cette défaite face à Clermont.

Dans le jeu, comment expliquez-vous ce revers ?

R.T.: En première mi-temps, on n'a pas trop respecté les consignes. On nous avait demandé de garder le ballon au maximum et on l'a rendu trop facilement. On s'est mis de suite en difficulté. On arrive à passer deux fois devant au score et on perd le ballon, on revient chez nous et on reprend trois points. On leur a facilité la tâche. On est tombé contre une grosse équipe de Clermont qui avait bien préparé son coup. Il faut qu'on arrive à grandir, à gérer nos temps faibles et à scorer sur nos temps forts. Sur le terrain, j'ai l'impression qu'on n'a pas réussi à vraiment prendre le dessus sur nos points forts. Voilà, on tombe et ça fait mal à la tête. Mais la force des grandes formations, c'est de savoir se relever. Il ne faut pas s'arrêter à ce revers et plutôt repartir du bon pied, se remettre au boulot. On va effacer cette défaite, voir nos défauts pour les corriger.

Et votre avis sur cette succession de sorties sur blessure (Narraway, Marty, R. Taofifenua, Jgenti et Mjekevu) ?

R.T.: C'est la loi des séries. C'est malheureux mais dès qu'il commence à y avoir deux ou trois blessés, après ça continue. Le groupe est assez complet et large, on l'a vu avec les jeunes la semaine précédente à Toulon, donc on ne va pas chercher d'excuses. Le club traverse une passe difficile. A nous de nous serrer les coudes.  

Cela remet-il en cause vos ambitions dans le championnat ?

R.T.: Cela se complique au classement car on voit depuis le début de saison qu'il y a très peu de victoires à l'extérieur. Donc, dès qu'on perd à la maison, ça rend les choses plus difficiles pour la suite. Mais on ne va pas relâcher et jouer cette Coupe d'Europe à fond. Je pense que ça peut être une belle aventure humaine et après, on se penchera sur les déplacements à Castres et au Stade français en Top 14.

 - Midi Olympique@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |