Supporters Perpignan 2013 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Top 14 - Perpignan, l’union sacrée en tribune

Perpignan, l’union sacrée en tribune

Par Clément Mazella
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 18/03/2014 à 14:28 -
Par Clément Mazella - Le 18/03/2014 à 14:28
Si l'Usap vit une saison difficile sur le terrain, en tribune ses supporters souffrent aussi mais croient dur comme fer que leur club se sortira de l’ornière.  

Il n’y a pas si longtemps pour une équipe visiteuse, jouer à Aimé-Giral c’était l’assurance d’encaisser des points et parfois quelques poings aussi au passage. Le déplacement chez les Catalans était redouté tant pour la qualité du rugby pratiqué, pour sa rudesse mais aussi pour l’accueil parfois "bouillant" que seuls les publics du sud peuvent proposer, du genre qui fait lever le poil même aux plus hermétiques… Que reste-t-il aujourd’hui de l’épouvantail perpignanais ? Sportivement et économiquement (onzième budget du Top 14), l’Usap est rentrée dans le rang et a vu la plupart de ses concurrents lui griller la politesse.

Et le public ? Il a suivi la même courbe: le contexte économique difficile conjugué à des performances en berne ont entraîné une baisse de fréquentation. Et la passion ? "Elle est toujours là, assure Régis Fior président du club de supporters des Farfadets de l’Usap. Mais c’est vrai que cette saison on la subit plus qu’on ne la vit. C’est d’autant plus dommage que l’arrivée du président Rivière a permis de redonner une stabilité financière au club. Nous en tribune on va pousser trois fois plus fort pour aider l’équipe à s’en sortir. Être supporter, c’est être là aussi quand ça ne va pas. Il faut aussi reconnaître qu’aujourd’hui le public est plus spectateur que supporter. Certains joueurs le disaient il n’y a pas si longtemps, venir jouer à Aimé-Giral ce n’était pas la joie ! Le stade était une véritable fournaise…" Une flamme pas si lointaine qu’une série de bons résultats suffirait à raviver.   

Rester connecté à Barcelone

Cette saison si particulière pour l’Usap pourrait accoucher d’un épilogue d’anthologie: Perpignan pourrait en effet disputer un match capital pour son maintien contre Toulon au stade Olympique de Barcelone le 19 avril dans le cadre de la 25e et avant dernière journée de championnat. "Je le dis à tous les supporters: ce match dans ce stade mythique, ce sera nos phases finales à nous, poursuit Régis Fior. Il faut le vivre comme une fête et le club a eu entièrement raison de délocaliser ce match à Montjuic malgré la situation délicate. Il ne faut pas se recroqueviller et garder le lien avec Barcelone: quand l’Usap aura de meilleurs résultats, nous serons bien contents d’aller jouer là-bas". En attendant il faut faire le dos rond, le printemps est tout proche…

Supporters Perpignan 2012
Supporters Perpignan 2012 - Icon Sport
 
 

commentaires


  • dino314021/03/2014 00:32

    Si seulement ce public pouvais chanter en proD2 :) ...

  • ximista6420/03/2014 17:54

    @jules83200 ah bon ? L AB en gagnant a la maison a aussi son destin entre les mains!!

  • oupsss19/03/2014 22:41

    @legendofusap3 toi tu vas encore disparaître .. Plus de nouvelles même pas une carte postale .....