Wandile Mjekevu et l'Usap condamnés à la relégation - AFP
 
Article
commentaires
Top 14

Top 14 - Pas de miracle pour Perpignan, barrage à domicile pour Toulouse

Pas de miracle pour Perpignan, barrage à domicile pour Toulouse

Par Clément Mazella
Dernière mise à jour Le 03/05/2014 à 18:41 -
Par Clément Mazella - Le 03/05/2014 à 18:41
Battu à Clermont, Perpignan est relégué et accompagne Biarritz en Pro D2. Toulouse s'est qualifié et disputera son barrage à domicile. Tout sur la 26e journée.

Le coup dur: Perpignan relégué

Après Biarritz, c'est un autre monument du rugby hexagonal qui évoluera en Pro D2 la saison prochaine. En effet, Perpignan est relégué après avoir pourtant donné sa peau à Clermont. L'Usap a longtemps fait la course en tête, étant tout proche de renverser l'incroyable record d'invincibilité des Clermontois à Marcel-Michelin. Mais les Catalans ont craqué, commettant trop de fautes d'indiscipline (25-22). L'Usap termine donc treizième car dans le même temps, Oyonnax a assuré l'essentiel en prenant un bonus défensif à Brive grâce à un essai de Bousquet à sept minutes du terme du match (19-17). Bayonne, lui, a fait le boulot en dominant Castres à Jean-Dauger (23-9). Du coup, les deux promus, Brive et Oyonnax se maintiennent. Ce qui n'était plus arrivé depuis 2007.

Le classement du bas de tableau:

10e: Bayonne: 54 pts
11e: Grenoble: 53 pts
12e: Oyonnax: 51 pts
13e: Perpignan: 51 pts

Toulon et Montpellier qualifiés pour les demies

Le choc du jour, c'est Montpellier qui l'a remporté. Les Héraultais ont effectué une véritable démonstration de force, bénéficiant même d'un maximum de réussite et d'un Trinh-Duc magique, pour prendre le meilleur sur le Racing (44-10), qui restait pourtant sur cinq succès de rang. Le MHR se qualifie donc directement pour les demi-finales, tout comme Toulon. Le RCT termine la phase régulière en tête grâce à sa courte victoire face au Stade français (17-15). Les Varois ont tenu malgré une demi-heure d'infériorité numérique après l'expulsion de Mikautadze.

Toulouse arrache un barrage à domicile

Pas grand monde n'avait envisagé ce scénario. Mais Toulouse jouera bien son barrage à domicile. Tous les scénarii ont été favorables aux hommes de Novès ce samedi. Les Haut-Garonnais, après une première période très laborieuse, se sont imposés avec le bonus offensif contre Grenoble (38-8). Un résultat qui leur permet de se glisser à la quatrième place, dépassant le Racing, humilié à Montpellier, et Castres. Le champion de France en titre, battu à Bayonne (23-13), s'empare du dernier billet qualificatif et sera en très grand danger à Clermont.

Le programme des barrages:

- Clermont/Castres (10 mai, 16h30)
- Toulouse/Racing (9 mai, 20h45)

Le programme des demies:

- Toulon-Toulouse/Racing
- Montpellier-Clermont/Castres

Le Stade français décroche la 7e place

Il y avait un gros intérêt pour la septième place et celle-ci est revenue au Stade français. Les Parisiens ont obtenu le bonus défensif à Nice contre Toulon (17-15), ce qui leur permet de devancer Bordeaux-Bègles, large vainqueur de Biarritz (54-20). Le Stade français disputera un match décisif face au septième du championnat d'Angleterre pour obtenir une place en European Rugby Champions Cup.

 
 

commentaires


  • MaisOuEstDoncOrnicar07/05/2014 17:01

    Je crois qu'il est effectivement temps pour la pétition.......

  • mortauxcon06/05/2014 18:26

    ha l'esprit RUGBY , comme j'aime cela ! on se taquine , mais on a la même passion ! aller KILOKI , a la saison prochaine a partager nos avis sur RR !

  • kiloki06/05/2014 17:33

    Oui je lui souhaite , il sera toujours bien accueillit a Dauger comme le sont Huget , Garcia ou Fall a chaque match qu'ils disputent chez nous