Joie Montpellier - 29 mars 2014 - DPPI
 
Article
commentaires
Top 14

Top 14 - Montpellier: Les voyants sont au vert

Montpellier: Les voyants sont au vert

Par Clément Mazella
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 01/04/2014 à 15:19 -
Par Clément Mazella - Le 01/04/2014 à 15:19
Alors que les coupes d'Europe reprennent leur droit, le MHR, nouveau leader du Top14 mais éliminé de la course continentale, s'offre une semaine de travail physique. L'occasion d'effectuer les derniers réglages, tout en contemplant le parcours restant à accomplir.

D'aucuns pourraient se dire que quelque part, il y a un peu de gâchis dans la saison des Héraultais. A plus forte raison quand on les voit élever petit à petit leur niveau de performance. Leur petit retard à l'allumage leur aura en effet coûté leur campagne européenne, globalement ratée, quand bien même beaucoup s'accordent pour dire que le niveau de la poule était éventuellement hors de portée d'un groupe aussi largement remanié. "C'est le même problème chaque saison à Montpellier, il y a toujours énormément de turnover dans l'effectif", avouait Thomas Combezou à l'époque.

Mais celle-ci a bien changé, et le MHR a retrouvé toutes ses couleurs ainsi que son jeu flamboyant. Et le tableau de marche en a pris une tout autre allure. "C'est avant tout la victoire obtenue à Toulouse qui nous a ouvert la voie", estime Alexandre Bias. Et on ne saurait vraiment lui donner tort. Depuis la victoire contre l'UBB le 25 janvier, suivie de l'exploit réalisé en Haute-Garonne, les Cistes n'ont connu qu'une défaite (à Clermont), pour un bilan de sept succès en huit rencontres. Le flanker poursuit: "Si on enlève ces quatre points, ce n'est plus la même chose. Toulouse a été l'élément déclencheur de notre fin de saison."

Tout va bien sous le soleil

Surfant sur cette vague, Montpellier a entre autre giflé Perpignan, triomphé d'Oyonnax dans son antre, et terrassé Bayonne, pour se retrouver comme si de rien n'était leader à trois journées de la fin. Grisant, pourrait-on penser. Et bien non, personne du côté d'Yves-du-Manoir ne se laisse emporter à des déclarations tapageuses. Débarrassés de la H Cup, le chemin semble pourtant dégagé. "Ca nous va bien, ça permet de bien récupérer, de bosser physiquement et d'entretenir la fraicheur mentale", estime le troisième ligne. Un mal pour un bien donc, à en croire l'un des cadres de l'effectif héraultais. D'autant plus que, tout ensoleillé qu'il est, le chemin ne sera pas sans embûche.

Alors, les hommes de Fabien Galthié se sont vu infliger une nouvelle semaine de labeur intensif, comme cela avait déjà été le cas quand les Bleus préparaient leur confrontation avec l'Irlande. "C'était le dernier moment où on pouvait le faire, on refait un peu de vitesse, un peu de tout. C'est le seul créneau qu'il reste, après il sera trop tard", confie Bias. Un travail selon lui nécessaire, qui ne garantit toutefois pas la réussite des siens: "Ce n'est pas parce qu'on est premier qu'on se croit prétendants au titre. Il reste trois matchs compliqués, où nous seront confrontés à Castres et au Racing qui joueront leur qualification contre nous. On n'a surclassé personne, même si il vaut mieux être dans notre position que cinquième. On a la maîtrise de notre fin de saison." Une note positive pour conclure, que les Cistes aimeraient bien prolonger autant que faire se pourra.

 
 

commentaires


  • babayaya02/04/2014 15:14

    enfin cela dit grenoble, même s'ils récupèrent leurs blessés, on ne peut pas dire que leurs derniers matchs soient transcendants.... je miserais plus de difficultés face à castres ou rm92 qui s'ils veulent etre sur d'etre dans les 6 se battront jusqu'au dernier sang....

  • MAXsupporterMHR02/04/2014 07:34

    Quand on vous lit, on mesure bien l'enjeu qui s'attache au prochain match à Grenoble, que le MHR devra gagner coûte que coûte s'il veut rester dans une position favorable pour la phase finale. Go, Go, Go MHR !!! 🏈🏈🏈

  • many4801/04/2014 21:26

    Montpellier, le soleil et la chaleur pour sortir d'une léthargie toute relative. Le MHR se qualifiera d'après mes pronostics, à vos calculettes. Défaite à Grenoble (1 point) défaite à Castres (0 point) victoire contre le RM92 (4 points). Total 70 points.