Alex Tulou - Rugbyrama
 
Top 14 > - Montpellier

Top 14, MHR - Alex Tulou, un Kiwi à New York

Tulou, un Kiwi à New York

Par Fabien Pomiès
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 06/03/2014 à 16:01 -
Par Fabien Pomiès - Le 06/03/2014 à 16:01
La concomitance du Top 14 et du Tournoi des 6 nations est synonyme d'emploi du temps chargé pour certains. Pour d'autres, c'est l'occasion de couper pendant une semaine de vacances bien méritée. Le troisième ligne de Montpellier,Alex Tulou, a pour sa part choisi les Etats-Unis pour aller s'aérer.
 

Faut-il encore présenter le joueur Tulou ? Monstre de puissance (il fait 1m92 pour environ 115kg), il est une des armes fatales du MHR pour la troisième saison et a su s'imposer au couloir comme une évidence derrière le pack héraultais. Également rapide, agile, et doté d'une excellente gestuelle, ses performances lui ont même valu d'être suivi par le staff des Bleus (avant d'être rattrapé par son inéligibilité due à quelques minutes jouées avec l'équipe néo-zélandaise de rugby à 7). Plus besoin d'en rajouter sur Tulou, donc. Mais connaissez-vous Alex ?

Derrière la montagne de muscles, se cache avant tout une authentique gentillesse. Pas celle qui prêterait à se faire marcher sur les pieds, il est d'ailleurs fortement déconseillé de froisser un Samoan. Mais plutôt celle qui fait qu'on peut compter sur lui en toutes circonstances. Alex, c'est le mec qui répond à une interview par SMS interposés alors qu'il est en soirée à New York, voyez-vous. En bref, il est ce qu'on appelle souvent, dans le landerneau du rugby, un bon mec.

Alex Tulou à New-York 1
Alex Tulou à New-York 1 - Other Agency

Fan de dinosaures, de shopping, des Steelers

On retrouve par ailleurs chez lui un enthousiasme quasi enfantin pour tous les plaisirs que la vie peut lui offrir. De l'hilarité causée par une bière bue dans les vestiaires suite à la victoire contre l'Usap, après plus de dix ans sans boire une goutte d'alcool, aux "magasins d'usine de Woodbury et aux spectacles de Broadway" dont il est allé profiter avec sa compagne Kyla. "Nous étions déjà allés à New York en 2012 et nous avions adoré. On a donc décidé de revenir, tout simplement parce que cette ville est géniale", explique-t-il. L'amoureux de la Grosse Pomme n'en oublie pas pour autant d'où il vient. Et quand l'occasion se présente, le clin d'œil n'est jamais bien loin. Les téléspectateurs du New York Good Morning Show ont ainsi pu voir le Kiwi glisser dans la foule avec sa pancarte rendant hommage à Flaxmere, quartier de la banlieue d'Auckland où il a grandi. Un message qui n'a pas dû passer inaperçu.

Alex Tulou à New-York 4
Alex Tulou à New-York 4 - Other Agency

Entre une apparition télévisuelle et une comédie musicale, il fallait tout de même trouver le temps de se cultiver un peu. Direction "le fameux musée d'histoire naturelle du film avec Ben Stiller", pour une séance photo avec quelques célèbres spécimens. Le tyrannosaure évidemment, le tricératops, et surtout, l'ankylosaure. "C'est mon dinosaure préféré, car c'est le seul à être entièrement recouvert d'armure et il a une massue en guise de queue", décrit-il. On serait tenté de suggérer de renommer l'espèce Tulousaurus Rex ! Un goût pour les carapaces que l'on retrouve dans son penchant pour le football américain. "Je suis fan des Steelers de Pittsburg, et le foot US est mon sport américain préféré. J'aurais adoré y jouer, malheureusement ce n'est pas une discipline mise en avant en Nouvelle-Zélande", déplore-t-il. Une bonne nouvelle pour le MHR qui aura bien besoin de ses gros bras, dans un sprint final qui s'annonce passionnant.

Alex Tulou à New-York 2
Alex Tulou à New-York 2 - Other Agency
 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×