Franck CORRIHONS - 17.08.2013 - Grenoble Stade Francais - 1ere journee de Top 14 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Top 14, FCG - Franck Corrihons: "Un honneur de jouer contre le champion, Castres"

Corrihons: "Un honneur de jouer contre le champion"

Par Midi Olympique
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 22/08/2013 à 10:26 -
Par Midi Olympique - Le 22/08/2013 à 10:26
Le FC Grenoble a bien commencé sa saison en prenant le meilleur sur le Stade français (19-16). Malgré une fin de match qui n'a pas épargné le suspens, l'essentiel était là. L'entraîneur des arrières, Franck Corrihons, revient sur une première journée convaincante pour les Grenoblois avant d'aller affronter le Castres olympique dans son royaume de Pierre-Antoine ce samedi.

Sur quoi allez-vous vous appuyer pour préparer le match face à Castres?

Franck CORRIHONS: Notre mêlée fermée en tout cas pendant la première heure de jeu a été correcte, nous avons pu bénéficier de quelques ballons pour relancer le jeu et quelques pénalités. Notre touche pendant la première mi-temps a été correcte aussi. Notre défense également même si elle a craqué en fin de seconde mi-temps.

Vous vous êtes fait un peu peur sur la fin de match...

F.C.: Sur l'ensemble du match, on retient la victoire. Mais nous, entraineurs, sur le contenu, nous ne sommes pas forcément satisfaits. Nous ne sommes pas arriver à tenir le ballon plus de trois ou quatre phases de jeu avec de la vitesse. Il y a beaucoup à travailler sur le plan offensif. Les points positifs sont les turn-overs et les contre-attaques, nous avons essayé de les tenir un petit peu mais sur les phases statiques, nous avons eu du mal à lancer le jeu, à tenir le rythme. C'est une des raisons pour lesquels nous nous sommes fait peur, au delà de la dimension physique où en fin de match, c'est vrai qu'on a senti les garçons plutôt émoussés chez nous, que ce soit sur le plan offensif ou défensif. Du coup, nous avons vécu une fin de match difficile, très difficile, où nous nous sommes fait très peur.

Travaillez-vous sur la dimension stratégique et physique de ce genre de fin de match?

F.C.: Sur la dimension physique, cela concerne beaucoup de joueurs qui reviennent de blessures ou qui n'ont pas pu parfaire leur préparation physique par un manque de temps de jeu. Sur le plan stratégique, ce sont des choses que nous abordons, comme par rapport au choix de tenter la pénalité à une minute de la fin alors que nous sommes trois points devant. Nous aurions pu aller en touche et garder le ballon en attendant la sirène. Il faut qu'on grandisse sur le plan stratégique.

Pensez-vous avoir votre chance contre Castres?

F.C.: Nous avons déjà de la chance de jouer contre le champion, l'honneur de jouer contre ce genre d'équipe, parce qu'ils ont défrayé la chronique l'an dernier. Nous voyons qu'ils ont gardé les mêmes joueurs, ce même système, cette même force collective. Même si la défaite est cruelle contre Perpignan, en terme de jeu, de cohésion, ils sont très présents. Je pense que c'est une équipe qui va vendre chèrement sa peau. Nous allons jouer à Castres sans aucune pression, complètement décomplexé, la seule chose qui nous importe vraiment c'est d'élever notre niveau de jeu. Nous avons de grosses échéances et ça va passer par du contenu et une implication supérieure à ce qu'on a vu le week-end dernier.

Icon Sport

Comment les recrues Julien Caminati ou Benjamin Thierry s'intègrent-elles dans les schémas de jeu?

F.C.: Vu le match de Julien et de Benjamin, je suis plutôt satisfait. Julien a remonté pas mal de ballons. Benjamin a fait un gros travail de couverture défensive et de replis avec Julien. Sur le plan offensif, c'est dommage, Benjamin fait un en-avant dans l'en but. Nous avons senti des garçons très impliqués qui travaillent beaucoup à l'entrainement, qui travaillent beaucoup sur leurs vidéos, les vidéos des adversaires. Je suis vraiment très satisfait au niveau de leur implication. Nous sommes motivés, très confiant et nous avons envie d'élever notre niveau de jeu. Notre niveau de jeu contre le Stade français n'était pas au beau fixe donc je pense qu'on ne peut que progresser.

Quels sont vos objectifs pour cette deuxième saison en Top 14?

F.C.: Acquérir le maintien le plus tôt possible, l'année dernière nous avons eu de la chance de l'obtenir tôt dans la saison. Au vue de notre calendrier et des blessés que nous avons, ça ne va pas être une partie de plaisir. Ce n'est que notre deuxième saison en Top 14, nous savons d'où nous venons, nous savons que le niveau augmente toutes les années. Notre objectif est d'installer le club de façon pérenne en Top 14.

 
 

commentaires


  • Fanto Mas24/08/2013 12:43

    Grenoble resteras toujours une grosse équipe et meme si le match à castre reste difficile je suis confiant j'aime grenoble vive les grenoblois

  • Toulon Toujours22/08/2013 21:07

    Grenoble est une des équipes qui me fait plaisir depuis sa récente montée en TOP14. Franchement je ne vois pas cette équipe en risque cette année, ne serait ce qu'au niveau du bon collectif qu'elle développe. Par contre une victoire à Castres me semblerait un exploit tant les castrais ont fait de leur stade une citadelle très difficilement prenable.

  • Th.ASM22/08/2013 21:04

    @ bsk : le pseudo et le commentaire sont complètement nazes