Top 14

Top 14 - Didier Méné fustige le comportement de Bernard Laporte envers les arbitres

Didier Méné, le président de la Commission des arbitres, s’est payé le manager de Toulon, Bernard Laporte. "Il veut se refaire une virginité", dit-il. Ambiance…

 
Méné fustige le comportement de Laporte envers les arbitres - Rugby - Top 14Icon Sport
 

"L’arbitrage français n’a jamais été aussi reconnu". Voilà ce que défend Didier Méné, en référence aux trois arbitres retenus pour le Tournoi des 6 nations 2014. Une déclaration en réponse surtout aux critiques de Bernard Laporte, le manager de Toulon, qui a égratigné le corps arbitral français ces dernières semaines, qualifiant même de "pipasse" et "d’incompétent" Laurent Cardona. Des propos qui lui ont valu treize semaines de suspension. On pensait l’affaire terminée - même si le RCT compte faire appel - mais Didier Méné a décidé d’en rajouter une couche. Nul doute: il a vraiment été choqué par le comportement du dirigeant varois.

  Il n’ont jamais répondu à ce courrier. Ils se sont assis dessus 

"Berdos, Poite, Péchambert, Garcès et Cardona. Cinq noms, cinq arbitres que Bernard Laporte a traînés dans la boue. Trois de ces affaires ont été portées en commission de discipline. C’est inacceptable. Et maintenant qu’il est conseillé par un avocat, Laporte fait profil bas et minimise les choses pour se refaire une virginité. Mais c’est trop tard, le mal est fait", lâche-t-il dans Midi Olympique. Des propos forts, appuyés, qui témoignent de la colère du patron des arbitres. Ce dernier avoue avoir adressé une lettre "apaisante et conciliante" à l’attention de Bernard Laporte et de Mourad Boudjellal, le président de Toulon. Afin d’expliquer "sur le fond et la forme" la décision prise par Laurent Cardona lors de Toulon-Grenoble et qui a engendré la fureur de Laporte. "Il n’ont jamais répondu à ce courrier. Ils se sont assis dessus", déplore Méné.

  Si être pro, c’est stigmatiser l’arbitrage, alors on n’a pas la même vision du professionnalisme 

Une situation qui aurait même dérivé. "Le pire, c’est que Bernard Laporte s’est servi de ce courrier au cours de son audition devant la Commission de discipline en disant: 'Vous voyez, même M. Méné trouve que cette affaire n’est pas grave'. C’est incroyable". Au-delà des mots, c’est le comportement de Laporte qui semble vraiment déranger le président de la Commission des arbitres. Il regrette que ce dernier, ancien Secrétaire d’Etat, ne se soit jamais calmé, surtout vis-à-vis des officiels de match. "Quand Laporte dit qu’il n’a pas de problème avec 99% des arbitres français, il se trompe d’une décimale, il voulait dire 9,9%". Et si Laporte prône pour la professionnalisation des arbitres, Didier Mené l’envoie dans les cordes. "Qu’il l’applique déjà à lui-même. Si être pro, c’est stigmatiser l’arbitrage, alors on n’a pas la même vision du professionnalisme". Nul doute que ces propos trouveront un écho du côté de Toulon…

Top 14 - Didier Méné fustige le comportement de Bernard Laporte envers les arbitres - Rugby - Top 14

 

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |