Remi Bonfils - stade français - 30 aout 2013 - Icon Sport
 
Top 14 > - Stade français

Top 14, Castres-Stade français, Rémi Bonfils (réaction): "Nous avons sombré"

Bonfils: "Nous avons sombré à Castres"

Par Midi Olympique
Dernière mise à jour Le 06/09/2013 à 15:45 -
Par Midi Olympique - Le 06/09/2013 à 15:45
Promu capitaine à l’occasion de ce déplacement sur la pelouse du champion de France, le talonneur du Stade français, Rémi Bonfils, n’a pas, malgré sa prestation remarquée à Pierre-Antoine, nié la dure réalité du score final. Mais il espère également que son équipe corrigera le tir contre Clermont ce dimanche.
 

Quel regard portez-vous sur la prestation du Stade français ?

Rémi BONFILS: Nous nous sommes bien accrochés en première mi-temps (12-10 à la pause). Mais en seconde, Castres a accéléré et nous avons sombré. Nous allons rapidement tirer un trait sur ce match là et nous concentrer sur l’échéance qui nous attend à la maison, ce dimanche contre Clermont.

Votre naufrage a correspondu avec le carton jaune de Pierre Rabadan, qui était tout juste entré en jeu...

R.B.: Il ne faut pas porter la faute sur un joueur en particulier. Beaucoup d ‘erreurs avaient été commises avant ce carton jaune. Ce sont toutes ces erreurs qui expliquent le fait que nous ne sommes pas parvenus à passer devant au score.

Est-ce un coup d’arrêt ?

R.B.: Oui, mais nous savions qu’avec trois matchs en une semaine, nous aurions de la difficulté à enchaîner les résulats positifs. Néanmoins, la grosse qualité de cette équipe du Stade français est de relever la tête après chaque échec. Alors c’est que nous allons faire, et notre chance est de disputer un nouveau match dès dimanche. Nous n’allons pas nous morfondre.

A titre personnel, vous avez connu votre premier match en tant que capitaine, comment l’avez-vous vécu ?

R.B.: J’aurais espéré meilleur résultat, mais bon... en tout cas, les cadres de l’équipe m’ont beaucoup aidé toute la semaine à endosser ce rôle: Julien Dupuy, Pascal Papé, Pierre Rabadan, Jérôme Fillol, pour ne citer qu’eux, m’ont beaucoup aidé durant la semaine. C’était même facile de gérer le groupe avec de tels joueurs ! Ce fut une grande fierté, même s’il est difficile d’avaler un tel score.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×