Romain Cabannes - 04.05.2013 - Racing Metro 92 Castres - 26e journee de Top14 - Icon Sport
 
Top 14

Top 14, Castres olympique - Romain Cabannes: "Nous devons être impériaux à domicile"

Cabannes: "Nous devons être impériaux à domicile"

Par Midi Olympique
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 21/08/2013 à 19:50 -
Par Midi Olympique - Le 21/08/2013 à 19:50
Le trois quart-centre du CO, Romain Cabannes, revient sur le premier match du championnat qui a vu le Castres olympique s'incliner à Aimé Giral face à Perpignan (26-23), en attendant de recevoir le FC Grenoble ce samedi.
 

Quel sentiment vous laisse le match contre Perpignan? Un mélange de frustration teinté de promesses?

Romain CABANNES: Oui, ce sont les deux à la fois. D'un côté, nous nous sommes étalonnés devant une équipe qui est ambitieuse pour cette saison, qui a bien recruté et qui veut jouer les six premières places. Nous avons fait preuve de caractère, en montrant que nous étions intéressants offensivement. Après, nous perdons ce match à deux minutes de la fin alors que nous l'avions en main. Nous n'avons pas été assez sereins, nous avons montré que nous avions encore des failles. Il faut gommer ça pour samedi.

Samedi contre Grenoble, la victoire est-elle impérative pour marquer le territoire?

R.C.: Oui, ça a été une déception de perdre à Perpignan mais c'est quand même un point de pris. Si nous voulons être dans le haut du tableau, il faut être impérial à domicile et ça commence par une victoire samedi. Nous ne pouvons pas faire autrement, ça va être compliqué parce que Grenoble est une équipe qui est très solide en conquête et en défense. Il faudra être patient et montrer beaucoup de sérénité pour pouvoir en venir à bout.

Est-ce vous ressentez de nouvelles exigences depuis ce titre de champion de France?

R.C.: Comme chaque année, on espère être dans les six, mais quand nous voyons les quatre gros que sont Toulon, Clermont, Toulouse et le Racing-Métro... On rajoute Montpellier, donc il ne reste pas beaucoup d'équipes, peut être une ou deux places à distribuer. Si nous voulons être en haut du tableau, nous nous devons de gagner et de prendre les points quand il sont prenables. À Perpignan, nous avions la victoire à la 77e. C'est dommage de perdre comme ça.

Icon Sport

Est-ce que le projet des nouveaux coach est bien assimilé?

R.C.: L'équipe, foncièrement, n'a pas beaucoup changé mais après, comme tout le monde, ça fait un mois que nous travaillons. Nous sommes à l'écoute. Nous, nous sommes des joueurs. Nous essayons d'appliquer le schéma des coachs. Samedi, nous nous sommes fait plaisir mais c'est quand même mieux de gagner, même en étant moins brillant que de faire un joli match et de perdre.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×