Guillaume Ribes - Brive - 14 septembre 2013 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14 > - Brive

Top 14, CABCL, Guillaume Ribes: "Il reste sept matchs à gagner"

Ribes: "Il reste sept matchs à gagner"

Par Midi Olympique
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 23/09/2013 à 13:57 -
Par Midi Olympique - Le 23/09/2013 à 13:57
Satisfait du succès bonifié de son équipe contre Perpignan (31-6) samedi soir, et évidemment de la prestation du CABCL, le talonneur de Brive, Guillaume Ribes, veut rester sur cette dynamique avant le déplacement à Grenoble samedi.

Votre visage est très marqué après ce succès contre Perpignan (31-6). Le combat a-t-il été âpre ? 

Guillaume RIBES: Oui, disons que cela a été un beau combat. On savait évidemment que l'Usap était une grosse équipe, avec des joueurs courageux et batailleurs. Physiquement, c'est certainement l'une de celles qui a été le plus impressionnante depuis le début. On avait travaillé en conséquence durant toute la semaine et on s'était remonté entre nous pour répondre sur ce plan. Il me semble que l'on a réussi à le faire et c'est vraiment encourageant pour la suite de la saison.

Vous l'emportez avec le bonus offensif, en inscrivant trois essais contre aucun aux Catalans. Avez-vous rendu votre meilleure copie depuis le début de l'exercice en cours ?  

G.R.: Je ne sais pas si c'était la meilleure prestation de Brive mais une chose est sûre, on s'est rassuré contre les Catalans. On a bien joué et on a surtout montré un niveau intéressant dans tous les compartiments du jeu face à une formation performante. C'est une très bonne chose. Je le répète, c'est rassurant mais il faut continuer ainsi. On avait dit qu'il fallait remporter dix rencontres pour se maintenir. Désormais, il reste sept matchs à gagner pour y parvenir. C'est bien mais il est important, dès à présent, de se concentrer sur le week-end prochain, avec ce déplacement à Grenoble. Ceci sans oublier de garder cet esprit de combat pendant toute la saison.

Vous faites référence à un déplacement capital à Grenoble mais avec ce succès contre l'Usap, vous avez remportez votre troisième match en autant de réceptions. Votre salut ne passera-t-il pas par vos performances à Amédée-Domenech ?

G.R.: Oui, on essaye de conserver cette invincibilité à domicile. C'est essentiel. Mais malheureusement, je pense qu'un jour ou l'autre, on connaîtra une déception à la maison. Après, si on n'en vit qu'une ou deux cette saison, ce ne sera pas grave car cela signifiera que l'on est maintenu en Top 14. Pour autant, on va tout faire pour garder ce terrain inviolé le plus longtemps possible.