déception Lionel Beauxis Luke McAlister - bordeaux bègles toulouse - 17 aout 2013 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Top 14, 1e journée: UBB-Stade toulousain (31-25): Le derby de la Garonne pour Bordeaux-Bègles

Entrée en matière ratée pour Toulouse

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 18/08/2013 à 18:49 -
Par Rugbyrama - Le 18/08/2013 à 18:49
Début de saison idéal pour Bordeaux-Bègles qui remporte le derby face à Toulouse et démarre le championnat de la meilleure des façons (31-25).

La persévérance paie. Par deux fois la saison dernière, l'Union Bordeaux-Bègles avait été toute proche de faire chavirer le Stade toulousain, avant de s'incliner dans les derniers instants (32-34 à l'aller, 32-33 au retour). Cette fois encore, les Girondins ont inscrit plus de trente points aux hommes de Guy Novès. Mais cette fois, grâce à une immense abnégation en défense et à un froid réalisme offensif, ils ont tenu jusqu'au bout pour lancer au mieux leur saison.

En face, le Stade toulousain a paru rôdé physiquement même s'il n'a disputé que deux matchs de préparation (un entrainement dirigé contre La Rochelle et un amical contre Bayonne, NDLR). En revanche, il a pêché dans certaines combinaisons, ce qui l'a empêché d'exploiter sa maîtrise globale du ballon. Même si Beauxis et McAlister se sont montrés précis face aux poteaux, profitant d'une certaine indiscipline adverse, il en fallait plus pour désarçonner l'UBB. D'autant que les Bordelo-Béglais ont eux aussi pu compter sur un artilleur de choix : arrivé cet été pour compenser le départ de Camille Lopez à Perpignan, Pierre Bernard a signé une prestation haut de gamme pour sa première sortie sous ses nouvelles couleurs. Habile dans l'occupation au pied, l'ancien Castrais a signé un 9/10 dans ses tentatives de but. Et entraîné toute son équipe dans son sillage.

Premier essai de Gear

Souvent bousculés en mêlée mais omniprésents au contest et en touche, les Girondins ont également pu s'appuyer sur un Heini Adams toujours aussi joueur, et un Metuisela Talebula qui a encore fait parler sa vitesse et ses appuis. C'est d'ailleurs lui qui a inscrit le seul essai de son équipe. En contre, après avoir pris le meilleur sur Poitrenaud et poussé le ballon plusieurs fois au pied, et avec un peu de réussite puisqu'il a profité d'un rebond sur la protection du poteau (13-9, 32e). L'UBB venait de repasser en tête, et même d'infliger un 13-0 à des Toulousains qui auront payé cher le carton jaune reçu par Jean-Marc Doussain (24e). Les partenaires de Matthew Clarkin n'allaient plus lâcher la tête... jusqu'à ce qu'Hosea Gear, entré en jeu quelques minutes plus tôt, n'inscrive son premier essai en Rouge et Noir, en contre et sur une belle inspiration de Florian Fritz (22-25, 65e).

Les vieux démons auraient alors pu hanter les têtes girondines. Mais il n'en était rien. Et au contraire, ce sont les Stadistes qui allaient finalement craquer dans les dernières minutes, offrant deux dernières occasions de briller à Pierre Bernard (73e, 79e). Frustrés de n'avoir pu jouer une dernière pénaltouche à la sirène, les Toulousains espéraient mieux de ce déplacement mais ramènent toutefois un point de ce derby de la Garonne. Mais ils laissent le sentiment de satisfaction à des Girondins qui s'évitent d'ores et déjà un début de saison délicat, comme ce fut le cas la saison dernière.