Tim Lane la manager de Lyon - Rugbyrama
 
Article
commentaires
Top 14

Tim Lane (Lyon): "Le Top 14, c’est un autre niveau"

Lane: "Le Top 14, c’est un autre niveau"

Par Alexandre Ollivieri
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 30/06/2014 à 22:18 -
Par Alexandre Ollivieri - Le 30/06/2014 à 22:18
Un an après avoir pris les commandes du Lou, Tim Lane en a fait le champion incontesté de Pro D2 et le recordman de points inscrits dans ce championnat (117, à égalité avec Montauban en 2006). A deux mois de la reprise du Top 14, le manager australien explique ses choix et dévoile ses ambitions pour le club.

Quelles sont vos premières impressions sur l’état du groupe, pour cette reprise ?

Tim LANE: Tous les joueurs sont en forme. Nous avons fait deux jours de tests physiques la semaine dernière, vendredi et samedi, qui se sont bien passés. Lundi, c’était le premier entrainement avec le ballon. Toutes les recrues ne sont pas encore arrivées mais lorsqu’elles le seront, nous pourrons bien travailler. Le Top 14 n’est pas un championnat facile, nous avons beaucoup de boulot durant ces huit semaines pour bien préparer nos débuts.

Quel est votre sentiment sur le recrutement ? Il y a eu beaucoup d’arrivées au club durant l’intersaison…

T.L: Nous avons beaucoup de nouveaux joueurs, c’est vrai (16 arrivées, 10 avants et 6 arrières NDLR), mais ce sont surtout des joueurs de haut niveau, avec les bons "skills". Durant ces huit prochaines semaines, ils auront l’occasion d’apprendre nos lancements, nos phases de jeu. Les anciens aussi devront les apprendre car nous, le staff, avons changé pas mal de choses. De nouvelles tactiques seront également apportées par Scott Wisemantel (le nouvel entraineur des lignes arrières NDLR), que je connais bien. Il arrivera jeudi et sera avec nous pour l’entrainement vendredi.

Dans votre recrutement, il y a davantage d’avants que de trois-quarts. A quel point était-il important de renforcer le pack ?

T.L: Il y a même un peu trop d’avants, je trouve (rires). Non, bien sûr, la conquête est le domaine de jeu le plus important dans le Top 14. D’où ce recrutement. Quelques nouveaux sont aussi arrivés chez les trois-quarts. Mais nous avons des blessés. Il y a donc pas mal de travail.

Votre recrue phare se nomme George Smith. Qu’attendez-vous de lui ?

T.L: Il n’y a pas que George Smith dans les recrues, j’attends beaucoup de tous les nouveaux. Mais George est un mec spécial. Il a 110 sélections avec les Wallabies, a été le meilleur joueur du monde à son poste pendant des années. Il va apporter beaucoup d’expérience. C’est aussi un joueur calme, qui ne panique pas. Ce sera important dans beaucoup de matchs.

" Lionel Nallet restera le capitaine du Lou"

Peut-il être le nouveau capitaine du Lou ?

T.L: Le capitaine restera Lionel (Nallet). Mais comme il ne jouera pas à chaque match, nous choisirons donc 2 ou 3 "lieutenants" qui pourront le remplacer à l’occasion.

Quel sera l’objectif du LOU dans ce Top 14 ?

T.L: Mon rêve serait de gagner autant de matchs qu’en Pro D2, mais je ne sais que ce n’est pas possible (rires). Nous avons fait une belle année, dans un championnat qui n’est pas facile, mais le Top 14, c’est un autre niveau. Je l’ai dit aux joueurs, il faut qu’ils progressent dans tous les secteurs. Il faudra être compétitif à chaque match et aller chercher le moindre point.

Est-ce que le début de saison sera décisif pour un promu tel que Lyon ?

T.L: Tout le monde parle du début de saison mais ce qui compte pour moi c’est l’année complète. On a vu Grenoble l’an dernier, qui fait un bon début de championnat mais qui craque sur la fin… C’est important de rester concentrés et compétitifs sur l’ensemble des rencontres.

Un stage de préparation est-il prévu ?

T.L: Non. Nous l’avons fait l’an dernier mais nous ne le referons pas. Mais nous emmènerons les joueurs pour passer une journée et une nuit ensemble. Nous n’avons pas encore choisi la destination. Cette sortie permettra de souder le groupe, les joueurs passeront du temps ensemble et fixeront leur objectif pour cette saison. Sinon, nous resterons au Matmut, c’est notre maison.

Vous allez également disputer l’European Challenge Cup. Quelle seront vos ambitions dans cette compétition ?

T.L: Je ne sais pas encore. Les objectifs seront fixés au cours de notre petit stage. Je dois encore en parler avec les joueurs.

Tim Lane - Lyon - 20 octobre 2013
Tim Lane - Lyon - 20 octobre 2013 - Icon Sport

Propos recueillis par Alexandre OLLIVIERI

 
 

commentaires


  • matt8384021/06/2014 09:48

    arrete avec ton avant dernier budgets pas que vous avez la meilleure moyenne de spectateurs avec l avantage de jouer vos matchs à CHABAN..... Cette année vous devez confirmer et jouer le top 6 sinon ça serait un vrai échec pour MARTI..... Vous serez attendus partout car vous avez frolé la qualification cette année.....

  • matt8384021/06/2014 09:45

    le LOU sera redoutable si l osmose se fait d entrée, mais on sait tous que l intensité du top 14 laisse peu de place à la recherche des automatismes et il faudra être prêt tout de suite pour ne pas tomber dans la sinistrose et le doute...;;; Seules les grosses écuries habituées au top 14 peuvent se permettre un temps d adaptation car ils montent en puissance et répondent présents au printemps..... Mais le LOU a des arguments et ils me paraissent bien armés..... Je vois plutôt des clubs comme Grenoble, bayonne, la rochelle, Oyonnax voire brive pour jouer le maintien....

  • JBlefouduRCT18/06/2014 15:18

    le top 14 est un autre niveau d accord mais le LOU a le niveau donc il devrait tenir Mon pronostic pour la descente c : Bayonne et la Rochelle/Grenoble