Bouscatel - Toulouse - 10 septembre 2011 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Stade toulousain: Le coup de gueule de Bouscatel au sujet du Top 14

Toulouse: Le coup de gueule de Bouscatel au sujet du Top 14

Par Clément Mazella
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 22/01/2014 à 20:13 -
Par Clément Mazella - Le 22/01/2014 à 20:13
"Le championnat est inéquitable et dévalorisé", s'est élevé le président toulousain, René Bouscatel, en raison des doublons Top 14-matches internationaux.

Le président du Stade toulousain, René Bouscatel, s'est élevé ce mercredi contre les doublons entre le Top 14 et les matches internationaux, qui rendent le championnat "inéquitable et dévalorisé". "Nous nous élevons en vain contre cette situation qui nous est imposée et qui rend le Top 14 inéquitable et dévalorisé tant sur le plan sportif qu'en termes d'image et de jeu", a déclaré M. Bouscatel dans un communiqué, à dix jours du coup d'envoi du Tournoi des six nations. "Ce sont pour nous huit matchs (dans la saison, ndlr) faussés par le fait de ne pas pouvoir disposer de nos joueurs internationaux et quatre matchs pour lesquels nous ne pourrons les récupérer que le jeudi pour le match du week-end", a-t-il ajouté. Le XV de France, avec sept Toulousains dans ses rangs, est actuellement en stage à Canet-en-Roussillon (Pyrénées-Orientales). Ce mercredi soir, l'encadrement des Bleus n'a libéré aucun Toulousain parmi son groupe des 30, ce qui implique qu'ils manqueront la 17e journée de Top 14 disputée ce week-end.

" Nous le regrettons pour le Racing Metro 92"

A cette occasion, le Stade toulousain se déplace samedi (14h55) au Stade de France pour affronter le Racing-Métro, un choc que les Rouge et Noir ne galvaudent pas, selon leur président. Le manager toulousain Guy Novès avait pourtant indiqué qu'il se rendrait à Saint-Denis avec une équipe très fortement remaniée. "Il n'est pas question pour le Stade toulousain de ne pas honorer l'affiche projetée par un club ami qui lui avait fait l'honneur de délocaliser ce match au Stade de France, a assuré M. Bouscatel. Mais, depuis, la convention FFR/LNR imposée en cours de saison empêche les deux clubs de jouer ce match de gala avec leurs meilleurs éléments. Nous le regrettons pour le Racing Metro 92, pour ses spectateurs, les téléspectateurs et les diffuseurs et pour nous-mêmes, puisque nous sommes dans l'obligation, non prévue, de jouer sans nos internationaux". Opposé à la nouvelle convention adoptée le 19 décembre par la Ligue nationale de rugby, M. Bouscatel avait annoncé à cette occasion sa démission du comité directeur de la LNR, dont il faisait partie depuis 1998.

 
 

commentaires


  • clone15ASM26/01/2014 12:13

    On est bien là avec les nouveaux accords et les doublons dans de la gestion de temps de jeu , et çà va permettre à ces jeunes d'en avoir plus qu'ils n'en avaient .... C'est bien là le problème , ils n'ont que des diplômes fédéraux , légalement çà ne donne droit à rien , çà permet simplement d'encadrer des sportifs dans les meilleurs conditions de sécurité !!! L'expérience ???? et bien moi je préfère avoir un entraineur inexpérimenté à un tel poste mais avec l'envie de transmettre son expérience de joueur plutôt qu'un entraineur expérimenté avec qu'une seule envie : vendre ses services pour arrondir ses fins de mois !!!!! Encore un club avec de réelles ambitions je comprend , et je parle bien de réelles ambitions ( pas de finir premier de sa poule en 10ème division ...) , mais il faut être clair si t'as des ambitions tu fais appel à un brevet d'état autrement plus qualifié qu'un brevet fédéral .... Si les clubs sont assez bêtes pour payer ces pseudo-entraineurs et bien maintenant qu'ils assument ou qu'ils dénoncent ces pratiques aux fédé ....

  • Champioun8326/01/2014 11:43

    Pour les jeunes, je n'ai aucuns doutes qu'ils puissent tenir 1 match, moi je te parle sur la durée de 4,5,ou 6 match, ,c'est là que j'ai des doutes. Heureusement qu'à 20 ans ils tiennent..................... Pour les entraîneurs, c'est la société qui veut cela, pour avoir un entraîneur d'un certain niveau, la plupart des clubs préfèrent donner une indemnité mensuelle que d'envoyer quelqu'un en formation; car la formation, ne se fait pas que sur 1 ou 2 stages, mais elles se fait sur plusieures année, cela s'appelle l'expérience; mais comme on veut des résultats de suite, la façon la plus rapide c'est de payer. Et ceux qui oint les diplomes, savent trés bien se vendre et monnayer se dit diplôme.

  • clone15ASM26/01/2014 10:31

    Bah ce week end t'as regardé le match de l'ASM ? au final les plus décevants ont été les vieux .... le match n'a pas été parfait , en témoigne le score mais il y a eu du combat et de l'envie chez nos jeunes . Il est clair aussi qu'ils ont bénéficié du fait que les enjeux pour nous n'étaient pas bien grands , mais bon ces doublons y sont aussi un peu pour quelques chose et peut être qu'on en reverra certains d'entre eux . Des entraineurs qui touchent des indemnités en fédéral1 encore je comprend , mais en bas c'est indécent ... Ces mêmes entraineurs qui demandent une indemnité se font payer une formation par le club puis derrière ils demandent une indemnité et font monter les enchères avec d'autres clubs ? c'est du vol !!!! Au même titre que les joueurs et les dirigeants chez les amateurs l'entraineur est là par passion . Je n'ai jamais eu de présidents qui touchaient des indemnités et pourtant du temps ils en donnent aussi .... Franchement moi quitte à de nouveau sortir le chéquier je préfèrerais payer une formation à un autre entraineur plutôt que payer une indemnité à un entraineur à qui j'ai déjà payé une formation .... c'est vraiment se moquer pour ne pas dire autre chose ....