Top 14 > - Perpignan

Sofiane Guitoune (Usap): "Si on perd, on glisse sur la mauvaise pente"


Par Clément Mazella
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 27/11/2013 à 17:56 -
Par Clément Mazella - Le 27/11/2013 à 17:56
Guitoune: "Si on perd, on glisse sur la mauvaise pente"Sofiane Guitoune, l'ailier international de Perpignan, estime que l'Usap "a déjà grillé son joker" en perdant une fois à domicile et n'aura plus le droit à l'erreur vendredi contre Clermont en ouverture de la 13e journée du Top 14.
 

Le retour en club et au Top 14 n'est-il pas trop dur après vos deux premières sélections ?

Sofiane GUITOUNE: Non. Je suis d'abord très heureux d'avoir participé à cette tournée du XV de France et plutôt satisfait de mes prestations. Même si le second match face aux Sud-Africains fut plus délicat. Ils nous ont mis beaucoup de pression et j'ai touché moins de ballons que face aux Tonga, où marquer un essai dès la cinquième minute m'a libéré. Avec l'équipe de France, j'ai tout donné, je ne me suis pas retenu. Je reviens à Perpignan sans regrets. Même si j'ai fait des erreurs, je les ai faites à 100%. J'ai envie de revenir, de continuer de progresser avec le XV de France.

Ces deux sélections vous confèrent-elles un nouveau statut à Perpignan ?

S.G: Je ne pense pas. Mes coéquipiers m'ont félicité, point. Personne n'a changé envers moi et c'est bien. Je pense que j'avais pris mes responsabilités à l'Usap (sept essais depuis le début de la saison, NDLR) avant d'être appelé en équipe de France.

Maintenant se profile la réception de Clermont, déjà un rendez-vous décisif pour Perpignan ?

S.G: On n'a pas le choix, on a déjà grillé un joker en s'inclinant à domicile face au Stade Français (27-28, le 24 août lors de la 2e journée). Soit, on bat Clermont et on intègre les six premières places à la fin de la phase aller. Soit on perd, et on glisse sur la mauvaise pente. On sait que Clermont est une équipe complète, qui possède de très grosses individualités et est très dangereuse lorsqu'elle peut enchaîner les temps de jeu et les passes. On va tout faire pour s'imposer. Derrière, on a un mois de décembre copieux (aller-retour contre le Munster en Coupe d'Europe, déplacements à Castres et au Stade Français en Top 14). Il faut s'accrocher, d'autant que les gars ont bien commencé cette série en prenant un point de bonus défensif vendredi dernier à Toulon (défaite 9-15).

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×