Icon Sport

Sébastien Taofifenua (Usap): "Ne pas rater le coche"

S. Taofifenua: "Ne pas rater le coche à Bayonne"
Par Midi Olympique

Mis à jourLe 28/08/2013 à 08:51

Publiéle 28/08/2013 à 08:51

Mis à jourLe 28/08/2013 à 08:51

Publiéle 28/08/2013 à 08:51

Article de Midi Olympique

Défaits à domicile contre le Stade français (27-28) le week-end dernier, les Perpignanais doivent se racheter au plus vite et effacer cette contre-performance en s'imposant à l'extérieur. Pour le pilier Sébastien Taofifenua, l'Usap devra d'abord se montrer plus efficace en mêlée fermée et en défense à Bayonne samedi pour espérer enregistrer un premier succès à l'extérieur.

Comment avez-vous digéré la défaite à domicile contre le Stade français ?

Sébastien TAOFIFENUA: Cela a été dur de basculer sur la préparation du déplacement à Bayonne car cette défaite a été une désillusion. On en a beaucoup parlé pour l'analyser lundi avant de se remettre au boulot mardi. On a notamment effectué un gros travail de défense car nous avons été mauvais et défaillants individuellement dans ce secteur le week-end dernier. Paris a ainsi réussi à franchir notre rideau à plusieurs reprises. De même, on a beaucoup travaillé en mêlée car là aussi, on a été décevant. Pourtant, il faudra répondre présent à Bayonne, une équipe très efficace en conquête.

Quels sont les mots d'ordre pour ce déplacement au Pays basque ?

S.T: Nous devons d'abord essayer de nous racheter. Je ne parle pas forcément du niveau comptable mais de l'état d'esprit. Pour cela, il est important de réaliser une grosse guerre à Bayonne. Les entraîneurs ont cherché aussi à nous rassurer. Ils nous ont dit que le championnat était encore long. Contre Paris, on perd à vingt secondes de la fin. C'est un match que l'on aurait pu gagner et les choses auraient été différentes... Ce n'est pas dramatique non plus.

Mais il faudra effacer ce revers...

S.T: Oui, il faut vite rebasculer dans une dynamique positive. L'an passé, on avait perdu à domicile contre Toulon d'entrée et on avait traîné cette défaite puisqu'on s'était incliné trois fois d'affilée. On ne doit pas reproduire cette erreur. On ne veut pas rater le coche.

Que pensez-vous de votre futur adversaire, qui a lourdement chuté à Toulouse (3-40) samedi dernier ?

S.T: Malgré cela, Bayonne est une équipe en forme, qui a effectué un recrutement ciblé et intéressant pour franchir un cap cette saison. Et je le répète, c'est une formation très forte devant et ce sera forcément difficile pour notre pack. Chacun devra être vaillant. Enfin, les Bayonnais auront également à coeur de se racheter du week-end passé. Ce sera donc un gros combat. 

Icon Sport
0 commentaire
Vous lisez :