La manager de Castres Matthias Rolland - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Reprise Top 14, CO - Matthias Rolland: "C'est évident que l'on est ambitieux…"

Rolland: "C'est évident que l'on est ambitieux…"

Par Martine Loyer
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 07/07/2014 à 16:16 -
Par Martine Loyer - Le 07/07/2014 à 16:16
S'il a convenu qu'il serait compliqué pour les siens d'aligner une troisième finale de rang en Top 14, Matthias Rolland, le manager castrais, veut y croire.

Cinq semaines après sa défaite en finale face à Toulon (10-18), le CO a repris le chemin de l’entraînement. Votre impression sur cette nouvelle aventure ?

Matthieu ROLLAND: C’est une reprise assez classique. Nous avons eu une petite réunion d’information au cours de laquelle les préparateurs physiques sont beaucoup intervenus. Notre préparation va être plus courte du fait que nous ayons terminé assez tard. Les deux prochaines semaines vont être assez denses.

Quelles sont les principales échéances avant la reprise de la compétition ?

M.R.: Trois matches amicaux (voir programme, ndlr) ainsi qu’un stage à Soustons du 28 juillet au 2 août. Les internationaux (Mach, Tales et Lamerat, ndlr) nous rejoindront pour le début du stage et cela nous permettra également d’intégrer les nouveaux. On basculera dans le rugby à partir de ce stage.

" Des moins de 7 ans aux moins de 22 ans, on souhaite avoir une politique cohérente avec pourquoi pas l’idée de décliner une identité de jeu commune"

Beaucoup de jeunes ont participé à cette reprise…

M.R.: C’est une vraie volonté du club. On a neuf jeunes du centre de formation qui ont repris avec nous et on espère tous les conserver à l’issue du stage. On a fait un gros recrutement au niveau du Centre et on est très content car c’est un axe sur lequel on veut s’appuyer dans l’avenir. Des moins de 7 ans aux moins de 22 ans, on souhaite avoir une politique cohérente avec pourquoi pas l’idée de décliner une identité de jeu commune.

Votre avis sur le recrutement opéré à l’intersaison ?

M.R.: Je suis convaincu que l’on a fait un gros recrutement. Tous vont être des vraies valeurs ajoutées et c’est le but : construire un effectif qui tous les ans est meilleur que celui de la saison précédente. Cette saison, il est un peu descendu en quantité mais on a voulu insister sur la qualité afin d’être compétitifs sur les deux tableaux. On veut éviter que trop de joueurs restent sur le côté car ce n’est bon ni pour eux, ni pour le staff, ni pour l’ambiance. On sera peut-être à flux tendu sur certains postes mais c’est une vraie volonté d’avoir un maximum de joueurs concernés.

" La finale ? Bien évidemment qu’on veut y regoûter même si on ne pourra pas faire des miracles tous les ans"

Un mot sur Sivivatu, votre recrue phare…

M.R.: On est très content de son arrivée. Il s’est installé très tôt à Castres et a même rencontré des joueurs lors d’un barbecue en fin de saison dernière. C’est bien pour tout le monde. On sait qu’il a mal vécu à titre personnel sa fin de saison à Clermont. Ses tests physiques et médicaux ont démontré qu’il était affuté et déjà à son poids de forme.

Avec quelles ambitions le CO entame-t-il cette nouvelle saison ?

M.R.: On ne peut pas être champion il y a deux ans et faire une finale la saison dernière et ne pas vouloir se qualifier. Bien évidemment qu’on veut y regoûter même si on ne pourra pas faire des miracles tous les ans. Si on peut recevoir en barrage, ce serait un plus. Ce qui est évident, c’est que l’on est ambitieux.

Le calendrier du début de saison vous propose la réception du Stade français et un déplacement à Toulouse. Périlleux ?

M.R.: Il faudra bien jouer toutes les équipes (sourire). Traditionnellement, on se déplaçait pour la reprise, là on reçoit. Je ne vais pas dire peu importe le calendrier car ce serait mentir mais le plus important sera d’être prêt le 15 août.

Le manager de Castres, Matthias Rolland - 22 février 2014
Le manager de Castres, Matthias Rolland - 22 février 2014 - Icon Sport