L'équipe de Clermont à l'échauffement avant un match - 3 mai 2014 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Reprise du Top 14 - Bonne humeur et large public pour la reprise de Clermont

Bonne humeur et large public pour la reprise de Clermont

Par Julien Teiller
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 08/07/2014 à 16:23 -
Par Julien Teiller - Le 08/07/2014 à 16:23
Après sept semaines de coupure, l'ASM Clermont Auvergne a repris l'entraînement ce lundi. Devant 500 spectateurs, avec de nouveaux visages et dans la bonne humeur. Ambiance.

Affable et disponible, le solide Jonno Gibbes s'attarde après sa première séance d'entraînement collectif et paye sa tournée d'autographes et de photos. L'entraîneur néo-zélandais, nouvel adjoint de Franck Azéma, était l'une des attractions de la reprise des rugbymen clermontois. Pendant une heure, on l'a beaucoup vu échanger avec ses joueurs et les autres membres du staff, les gestes appuyant la parole pour pallier ses lacunes en français. L'ex-entraîneur du Leinster semble déjà apporter sa patte, comme en témoigne Franck Azéma : "Ça se passe très bien, on communique beaucoup, et on est tous les jours dans le même bureau donc on a le temps d'apprendre à se connaître et de trouver chacun notre place. On se débrouille en franglais."

Zac Guildford impressionné par ce premier entraînement

La fin de l'ère Vern Cotter, longue de huit ans, s'accompagne d'un renouvellement de l'effectif plus important que ces dernières saisons. Outre Gibbes, sept nouveaux joueurs débarquent en Auvergne à la place de quelques « historiques » partis ou en fin de carrière. Les indéfectibles supporters auvergnats voulaient voir. Et on a vu... Près de 500 personnes autour du terrain ce lundi, venues découvrir les nouvelles recrues et humer l'atmosphère de cette rentrée, après une nouvelle saison sans titre. Délocalisé en lisière de Clermont à cause des travaux du futur centre de perfectionnement du club qui empiètent sur le terrain annexe du stade Michelin, ce premier entraînement a fait un carton. "J'étais surpris", confie Zac Guildford. "C'était juste un entraînement et en Nouvelle-Zélande il n'y aurait eu que les joueurs et les coaches. Mais là il y avait quelques centaines de personnes, c'était génial."Nouveau venu très attendu, l'ailier-arrière néo-zélandais participait à la reprise, aux côtés des autres recrues estivales Nick Abendanon, Camille Lopez, John Ulugia et Viktor Kolelishvili. Seuls les internationaux, français et étrangers reprendront fin juillet. Mains sur les genoux et souffle court après une heure d'entraînement, le All Black à la fine moustache brune confie son impatience de s'intégrer au plus vite. "Je suis arrivé il y a dix jours et tous mes coéquipiers ont tous été accueillants. Il y a juste la barrière de la langue qui complique les choses mais je commence les cours de français mercredi. Pour être honnête j'ai un peu de travail à faire pour perdre quelques kilos et devenir un peu plus affûté. Je sais que les gens attendent beaucoup de moi, et j'espère avoir du temps de jeu pour leur monter de quoi je suis capable sur le terrain. Le challenge m'excite."

Une bonne ambiance pour démarrer un nouveau challenge

Au vu des sourires, des impacts et des courses déjà tranchantes, les vacances semblent avoir été bénéfiques aux Clermontois. "Ca fait du bien de couper, les mecs reviennent avec plein d'enthousiasme", se réjouit Aurélien Rougerie. "On est heureux d'être là tout simplement, et conscients de la chance qu'on a. On a eu sept semaines de vacances, on a eu le temps de se dire des choses, de dire au revoir à ceux qui partaient et bienvenue à ceux qui arrivent. Il y a pas mal de changement cette année chez les coachs et dans l'effectif, et c'est un nouveau départ." Pour Franck Azéma, il reste six semaines pour créer un nouveau collectif avant la réception de Grenoble, pour la première journée du Top14. Cette première journée de tests physiques puis de rugby l'a rassuré sur l'état d'esprit de ses hommes: "On a tous envie de rebondir et d'être conquérants", assure le nouvel entraîneur en chef. Conquérants, ses joueurs devront l'être ce mardi pour se coltiner l'ascension du sentier des Muletiers. Le chemin casse-pattes qui mène au sommet du Puy de Dôme, avec ses cailloux qui roulent sous les pieds, incontournable de la préparation physique estivale. Mais au bout de la "bavante", si le ciel est clément, un panorama exceptionnel s'offre en récompense. Et si la saison ressemblait à ça ?

Franck Azéma entraîne l'équipe de Clermont - 29 septembre 2013
Franck Azéma entraîne l'équipe de Clermont - 29 septembre 2013 - Icon Sport