Sonnes - Bordeaux Bègles - 30 mars 2013 - Icon Sport
 
Top 14 > - Bordeaux-Bègles

Régis Sonnes (Bordeaux-Bègles): "L'Usap est sur une excellente dynamique..."

Sonnes: "L'Usap est sur une excellente dynamique..."

Par Midi Olympique
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 22/10/2013 à 17:50 -
Par Midi Olympique - Le 22/10/2013 à 17:50
L'entraîneur des avants de l'UBB sait que ce sera difficile à Perpignan, mais la concurrence au sein de son effectif s'est accrue par rapport à l'an passé. Un espoir de plus ?
 

Que vous inspire ce rendez-vous à Perpignan ?

Régis SONNES: L'Usap nous proposera un contexte hostile, elle est sur une dynamique excellente en Coupe d'Europe. C'est une équipe qui est toujours dangereuse chez elle, on essaiera de se mettre au niveau et d'être compétitif.

Qu'avez-vous travaillé cette semaine avec votre pack ?

R.S: La conquête, la mêlée car la leur est très bonne. On n’a pas mal bossé sur les ballons portés aussi puisqu'ils sont très efficaces là-dessus.

Tirez-vous un bilan particulier de la Coupe d'Europe ?

R.S: On fait une belle rotation avec la Coupe d'Europe. Des gens comme Jean-Baptiste Poux ou Ole Avei ont été économisés et bien sûr que c'était étudié. Il leur fallait garder un maximum de fraîcheur et donner leur chance à d'autres pour créer de la concurrence. Globalement, tous les joueurs qui ont joué en Amlin Cup ont donné satisfaction. Nous avons pris Bath en mêlée par exemple ainsi que Mogliano, même si ce n'est pas le même niveau. J'ai apprécié Narozashvili ou Fidinde. Nos forces sont finalement assez homogènes, c'est ce qui me plaît. En deuxième ligne aussi, nous avons un effectif homogène. L'an passé, nous tournions à trois, sans vouloir manquer de respect à ceux qui étaient là, mais ils étaient sans doute un peu jeunes. Cette saison, non seulement nous avons plus de concurrence mais aussi une palette intéressante qui nous permet de choisir parfois la puissance, parfois le dynamisme.

Vous faites des bons matches mais votre classement n'est finalement pas meilleur que l'an passé....

R.S: Qu'on soit premiers ou derniers, la pression est la même. La pression, nous l'avons tout le temps. Nous sommes dixièmes, c'est vrai, mais à six points du premier. Mais il est évident que par rapport à l'an passé, nous avons progressé. C'est vrai que j'ai la sensation que nous maîtrisons davantage de choses. Tout est plus positif que l'an passé à pareille époque.

On a l'impression de n'avoir jamais vu autant de joueurs sur les terrains d'entraînement de l'UBB, surtout des avants...

R.S: Oui, c'est agréable, j'ai trois packs en ce moment à ma disposition.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×