Metuisela Talebula - bordeaux-bègles montpellier - 2013 - DPPI
 
Article
commentaires
Top 14

Prolongation de Metuisela Talebula: Quand Laurent Marti et Bordeaux-Bègles conservent leur perle...

Talebula: Quand Bordeaux-Bègles conserve sa perle...

Par Midi Olympique
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 20/09/2013 à 17:06 -
Par Midi Olympique - Le 20/09/2013 à 17:06
Eté 2012, Metuisela Talebula signe à l’Union Bordeaux-Bègles. La saison s’écoule et le Fidjien inscrit huit essais. Depuis la reprise, plus affuté et mieux adapté, l’ailier régale et impressionne. Une perle que le président de l'UBB, malgré des sollicitations de tous les ténors du Top 14, est parvenu à conserver puisqu'il a prolongé son contrat en milieu de semaine.

Courtisé par les plus gros du championnat dès 2012, Talebula surprend son monde en signant à Bordeaux-Bègles. Laurent Marti, le président du club, le confirme, "Metuisela était la priorité au niveau des jeunes étrangers à fort potentiel". En 2013, le Fidjien ne tarde pas à s’illustrer. Première journée, face à Toulouse, il inscrit son premier essai. Sa pointe de vitesse fait déjà des ravages. Alors qu’il fait trembler le marché des transferts, Bordeaux-Bègles réalise un autre coup retentissant le concernant en ce début de saison. Pour le plus grand soulagement des supporters, mais aussi de son staff, Talebula prolonge de deux ans son aventure girondine. Conscient de toutes ses qualités physiques, Vincent Etcheto, entraîneur des lignes arrières de l’UBB, qualifie même son joueur d’ "extraterrestre".

Des appuis de feu

Cette saison, les chiffres sont simples. Quatre titularisations, trois essais. S’il vous manquait un visage sur le nom de Talebula, sa performance face au Castres olympique vous a forcément interloqués. 79e minute, l’UBB mène 21-20 à Chaban-Delmas. Kockott s’échappe et file à l’essai. Alors qu’il dépose tout le monde, seul Talebula revient, d’une diagonale incroyable. A cinq mètres de l’en-but, à la fidjienne, il claque une manchette (certes illicite), sur le demi de mêlée et le propulse en touche. Bordeaux-Bègles s’impose, Talebula s'élève encore. Le Top 14 continue de découvrir le prodige de 22 ans. Avec seulement 320 minutes dans les jambes cette saison, l’ailier fidjien est d’ores et déjà l’homme à surveiller. Pur produit du rugby à 7, Talebula a su s’adapter aux exigences du XV. Aujourd’hui, il est capable de couvrir tous les postes de l’arrière garde bordelaise. Comme certains grands, Metuisela "pue" le rugby. Vincent Etcheto le confirme facilement : "Il comprend le jeu plus vite que les autres. C’est un génie". Mais du haut de ses 22 ans, le polyvalent Talebula n’a peur de rien. Avec son équipe nationale, il jouait même ouvreur-buteur. Les responsabilités ne lui font pas perdre les pédales. Des appuis de feu, des cannes à faire décrocher tous les arrières du Top 14, Metuisela Talebula ne compte pas s’arrêter là.

L’Union Bordeaux-Bègles, dans une dynamique positive, enchaîne les bons coups. Après la prolongation de la perle fidjienne, le président, Laurent Marti, a également fait resigner Félix Le Bourhis et Julien Rey pour trois ans. S’inscrire dans la durée et marquer le Top 14, tels sont les projets de l’UBB.

 
 

commentaires


  • caliente-4721/09/2013 09:01

    vraiment l ubb est une belle équipe bonne continuation en top 14 vous méritez tout ce qui vous arrive car vous êtes une équipe joueuse et qui pratique un beau rugby

  • Le Rat20/09/2013 21:07

    B. Connor a prolongé 2 ans et 1 en option.

  • Bordelobeglaise20/09/2013 18:30

    Excellentes nouvelles , j espère que Blair Connor lui aussi voudra rester!