Top 14 • 24e Journée
ArbArbitre Cédric MarchatStade Aimé Giral • samedi 12 avril 2014 • 18:30

EN DIRECT / LIVE.
Perpignan - Oyonnax
Top 14 - 12 avril 2014

Top 14 - Suivez en live la rencontre de Rugby opposant Perpignan et Oyonnax. Ce match se déroule le 12 avril 2014 et débute à 18:30. Eurosport propose pour cette rencontre un suivi en direct permettant de connaître l'évolution du score et les actions importantes.
Consultez la fiche détaillée pour Perpignan, ainsi que celle pour Oyonnax. Découvrez également toute l'actualité du Rugby: calendrier, résultats et classements.

 
    
30
Commentaires par Thomas GOURDINThomas GOURDIN
Temps forts 
  
  • Matches
 
 
 Supprimer
 
---------- 

En revanche, en repartant bredouille de Catalogne, Oyonnax devra jouer son maintien la semaine prochaine sur sa pelouse de Charles-Mathon, face au Stade toulousain. Voire le week-end suivant, à Brive.

---------- 

En revanche, l'émotion est grande. Plusieurs cadres du vestiaire catalan, à l'image de Guilhem Guirado, disputaient aujourd'hui leur dernière rencontre à Aime-Giral...

20:22 

C'est donc l'Usap qui sort vainqueur de ce match capital dans l'optique du maintien (22-12). A défaut d'une grande maîtrise, les Catalans ont fait preuve de réalisme et de solidarité pour venir à bout d'Oyonnax qui aura connu trop de temps faibles pour rivaliser. Les Catalans ne sont cependant pas assurés de rester dans l'élite, en témoignent les visages encore tendus au coup de sifflet final.

 
 
80e+1

La sirène retentit et Sébastien Taofifenua tape en touche pour forcer la fin du match !

80e 

Ballon de récupération exploité par Perpignan Marty qui tape au loin après avoir vu l'absence de couverture. Mjekevu est là pour mettre la pression sur Tian et le pousser en touche.

79e 

Oyonnax n'a plus rien à perdre et se lâche donc enfin. Tian, Bousquet et autre Boussès multiplient les accélérations. mais pour l'instant, la défense catalane tient le choc, bien aidée par les imprécisions adverses.

78e

Tian ! Quelle relance de l'ailier oyonnaxien qui déchire lepremier rideau, remonte 40 mètres, et navigue bien devant l'arrière-garde catalane. Il trouve le soutien de Cibray qui tente d'envoyer au large, mais Durand revient à tout allure et intercepte la passe en se replaçant.

76e

La dernière action a laissé des traces du côté d'Oyonnax. Soqeta et Cibray restent au sol. Ils vont finalement reprendre leur place.

75e 

Terrain se jette sur un ballon qui traîne alors qu'Oyonnax était à l'attaque. Mais le cuir est finalement regratté par les joueurs de l'Ain qui repartent avec Ursache.

73e

Urdapilleta craque. A 22 mètres légèrement à gauche, l'ouvreur argentin retient quelque peu son coup de pied. Résultat : le ballon fuit les perches. Toujorus 22-12.

72e 

Lassalle échappe le ballon en bout de ligne, mais M. Marchat revient à une faute catalane.

71e 

Oyonnax ne désarme pas : Profitant d'une bonne touche à l'entrée des 22 mètres adverses, les joueurs de l'Ain structurent le maul et progressent !

69e 

A vouloir à tout prix conserver le ballon aujourd'hui, les soutiens sont souvent pénalisés pour excès d'engagement. C'est le cas cette fois d'Oyonnax, avec un joueur encore allé au delà du ballon. L'Usap ramène le jeu au milieu du terrain.

 
68e

Entrées de Clark à Oyonnax et de Durand à Perpignan. jenneker et Duvenage cèdent leur place.

67e

James Hook est impeccable jusqu'à présent. 22-12 pour l'Usap.

66e 

La défense oyonnaxienne monte bien alors que le jeu partait au large. Mais M. Marchat revient à une faute des joueurs de l'Ain. Hook va tenter de poursuivre son sans-faute.

65e 

Ce carton jaune infligé à Marty semble avoir eu le mérite de libérer les Catalans. Notamment grâce à l'entrant Piukala, ils viennent de remonter 60 mètres sur un ballon de récupération de Vahaamahina et les voilà à 5 mètres de l'en-but adverse !

64e

Piuakala et Guiry remplacent Haughton et Perez à Perpignan.

64e

Hook claque le drop de 45 mètres ! A 14 contre 15, les Perpignanais redoublent d'efforts pour conserver le cuir. Alors que M. Marchat signale un avantage pour une faute au sol d'Oyonnax, Hook tente le drop lointain. Ca passe. 19-12.

62e

STAT : 29. Avec ce 29e carton jaune reçu cette saison, Peprignan est la pire équipe du Top 14. Une statistique qu'elle aurait aimé ne pas aggraver aujourd'hui, dans cette rencontre capitale...

61e

Urdapilleta, lui, en profite pour ajuster cette pénalité. 16-12.

60e

Perpignan plus que jamais sous pression avec le carton jaune infligé à David Marty ! Sur une pénalité sifflée pour Oyonnax à 40 mètres de l'en-but catalan, Cibray joue vite. M. Marchat siffle car il avait déjà marqué la pénalité, mais les joueurs continuent et Marty vient plaquer Cibray à l'épaule.

58e

Sortie de Guilhem Guirado sous une standing ovation du public. C'était la dernière du talonneur international à Aimé-Giral... Perpignan recevra en effet Toulon à Barcelone. Terrain fait son entrée. Charteris est pour sa part remplacé par Vahaamahina, lui aussi applaudi pour sa dernière.

 
57e 

Voilà qui ne va pas inciter les joueurs à prendre des risques... A la relance, Urdapilleta manque quelque peu sa longue sautée vers Soqeta. la passe est en-avant, mêlée pour l'Usap à 40 mètres de la ligne adverse.

56e

De plus de 40 mètres, c'est Bousquet qui prend la pénalité. Et ça passe pour le jeune ailier. 16-9.

55e 

Cet apport de sang frais est favorable à Oyonnax. L'USO récupère une pénalité sur la mêlée.

54e

Chamngements de piliers : Entrées de Sébastien Taofifenua à Peprignan, et de Rapant et Guillamon à Oyonnax.

54e 

Approximation oyonnaxienne avec une passe qui dans les pied de Boussès. En-avant. La pression raidit les bras aujourd'hui...

52e

4/4 pour Hook, et 16-6 pour l'Usap. Oyonnax sort provisoirement du bonus défensif.

51e

Le capitaine El Abd cède sa place à Diaby côté USO.

51e 

Hook ! A l'entrée des 22 mètres adverses, le Gallois feinte la passe, raffute, puis revient à l'intérieur avant de passer par le sol. c'est vite éjecté vers le large où Michel et Mjekevu avaient un surnombre à jouer. Mais une faute de main vient couper cette action. On revient à une pénalité au départ de l'action.

49e 

Enorme séquence d'Oyonnax, finalement arrêté par une faute au sol de Tichit venu au soutien ! Partis d'une touche au milieu du terrain, les joueurs de l'Ain progressent une première fois en envoyant au large. Puis, sur le renversement, Urdapilleta fait la différence avec une belle croisée à l'avaugke. Mais l'action avorte donc à 10 mètres de la ligne.

47e 

Urdapilleta ne trouve pas la touche sur la pénalité. Perpignan en profite pour maintenir la pression. D'autant que Mafi trouve une bonne touche à 10 mètres de la ligne grâce à un beau coup de pied rasant.

 
46e 

L'ambiance se tend encore un peu avec la première altercation du match, entre Guirado et Lassalle.

45e 

Les avants insistent au près, à 5 mètres de la ligne, alors qu'il y avait un coup à jouer au large. Finalement, une maladresse de Romain Taofifenua va permettre à l'USO de récupérer la mêlée. Le public siffle, réclamant une faute sur Duvenage.

44e 

Mjekevu ! Joli numéro de l'ailier qui accéléère et élimine deux adversaires. Un travail qui permet à son équipe de rentrer dans les 22 mètres adverses.

43e

Kisi Pulu embrasse la pelouse au moment d'être remplacé. Le pilier salue le public, lui qui ne sera pas conservé l'année prochaine. Ion fait son entrée.

42e 

Comme en première période, les Catalans ont choisi de priver leur adversaire de ballon dès l'entame. Mais David Marty est bien pris par Urdapilleta et Ursache et le ballon est enterré. Grosse défense du dio oyonnaxien qu récupère une mêlée.

41e

Un changement à la pause côté oyonnaxien : Maafu est remplacé par Lagrange.

19:31

C'est reparti !

19:15

C'est la pause à Aimé-Giral, sur ce score de 13-6. Comme on pouvait s'y attendre, cette opposition réunit tous les ingrédients d'une finale pour le maintien : crispation, combat, prises de risque limitées, abus du jeu au pied. Pour l'heure, c'est donc Perpignan qui profite de ce scenario grâce à l'essai de Guirado. Mais Oyonnax s'est bien repris dans la deuxième partie de cette première mi-temps et maintient la pression sur les Catalans.

39e 

Symbole de la tension qui règne sur la pelouse : Urdapilleta use de son pied un peu rapidement. Son coup de botte à suivre ne donne rien et est vite récupéré par Duvenage qui trouve la touche au milieu du terrain.

38e 

L'Usap est pénalisée en mêlée. Oyonnax en profite pour trouver une bonne touche sur les 22 mètres adverses.

 
35e 

Oyonnax récupère le cuir grâce à l'agilité de Tian, à la lutte avec Mjekevu à la retombée d'une chandelle. Les joueurs de l'Ain tentent d'accélérer au large mais Bousquet ne peut capter une passe a priori bonne de Boussès.

33e 

On tente de remettre de l'ordre dans la maison perpignanaise. Rien de tel qu'une touche, secteur dans lequel l'Usap est impeccable depuis le début du match. Mais après plusieurs temps de jeu dans le camp adverse, le ballon est gratté au sol. Et Urdapilleta ajuste un magnifique coup de pied pour trouver la touche sur les 22 mètres catalans.

32e

Waka n'ira pas plus loin. Visiblement blessé, l'ailier cède sa place à Bousquet qui prend le côté gauche. Tian bascule donc à l'aile droite.

31e 

Tian est alerté sur l'aile et tape à suivre. Mafi est en couverture mais la défense oyonnaxienne monte vite pour couper la relance de Michel. L'arrière catalan fait parler ses appuis pour se défaire de la pression avant de passer proprement par le sol. Et l'Usap peut se dégager.

30e

Du coup, à 35 mètres face aux poteaux, Urdapilleta en profite pour réduire l'écart. 13-6.

29e 

Nouveau ballon récupéré par Peprignan alors qu'Oyonnax était à l'attaque. Mjekevu s'amuse d'une relance qui laisse sur place trois adversaires, mais Perez est encore pénalisé pour avoir plongé dans le regroupement.

28e 

Bel effort de Pulu qui se jette sur un ballon qui traîne, alors que l'USO avait multiplié les temps de jeu et était entrée dans les 22 mètres catalans.

26e 

Les joueurs de l'Ain tentent de mettre la main sur le ballon avec notamment Soqeta et Ursache. Ils obtiennent une pénalité pour une faute au sol des Catalans qui ne se sont pas dégagés au sol. Urdapilleta ramène le jeu dans le camp adverse.

24e

A 20 mètres à gauche, Urdapilleta débloque le compteur de son équipe. 13-3.

23e 

Une cocotte se forme et Charteris se met grossièrement à la faute. L'avantage ne profite pas et on revient donc à la pénalité pour Oyonnax, après que M. Marchat ait fait appel à la vidéo pour s'assurer que le déblayage de Jenneker sur Hook était bien correct.

 
23e 

Première munition pour Oyonnax : une touche dans les 22 mètres adverses.

22e 

Tian tente de réveiller l'USO avec sa première relance. Il est vite pris par la défense.

21e

Hook transforme. 13-0. Malgré une crispation compréhensible, l'Usap a pris ce match par le bon bout.

20e

ESSAI DE GUILHEM GUIRADO POUR PERPIGNAN !! Une combinaison d'école, et surtout un énorme manque de concentration des joueurs de l'Ain ! Sur la touche, Romain taofifanua capte le ballon en position de premier sauteur et remet immédiatement à Guirado qui s'échappe le long de la ligne et file dans l'en-but !

19e 

Hook ! Malgré une glissade, l'ouvreur trouve un trou et relance à la main à la suite du renvoi. Il trouve le relais de Romain Taofifenua, puis David Marty joue astucieusement au pied. A lentrée de leurs 22 mètres, les Oyonnaxiens sont contraints de sortir avec le ballon en touche.

17e

Quasiment dans la même position qu'il y a quelques minutes, Hook double la mise. 6-0.

16e 

Perez est encore trouvé dans l'alignement. Duvenage voit que M. Marchat signale l'avantage et tente la passe au pied sur l'aile de Mjekevu. c'est complètement manqué, le ballon finissant directement en ballon mort. On revient donc à la faute de Ursache, coupable d'être venu sur le côté de la cocotte catalane. M. Marchat rappelle à l'ordre le capitaine El Abd, Oyonnax commettant trop de fautes à son goût.

14e 

Nouvelle touche intéréssante à venur pour l'Usap, à 10 mètres de la ligne adverse. Oyonnax est privé de ballon en ce début de match.

13e 

La première mêlée n'est pas stable. Sur la deuxième introduction, Baïocco plie très vite face à Taumalolo. Il est pénalisé.

12e

Première mêlée de la rencontre à venir, suite à un en-avant catalan sous le renvoi.

 
11e

Hook se recule et s'élance pour cette pénalité légèrement à gauche des poteaux. Ca passe pour le Gallois qui ouvre le score. 3-0.

9e 

El Abd gratte le ballon mais ne libère pas ! Perez est trouvé en fond de touche. La cocotte se forme et le ballon est mis au chaud dans les mains de Taumalolo. Finalement, ça sort et les charges se multiplient au ras. Joe El Abd vient gratter le ballon mais subit le contre-ruck et est pénalisé pour ne pas avoir libéré le ballon au sol.

8e 

Lassalle est pénalisé au sol après la prise de balle en touche de Perez. Hook trouve une belle touche à moins de 10 mètres de l'en-but oyonnaxien. Le public d'Aimé-Giral donne de la voix pour pousser son équipe.

7e 

Ballon gratté par Strokosch. Encore une fois, on use du pied avec Duvenage. Mais c'est long de la part du demi de mêlée. Lespinas marque l'arrêt de volée et dégage à son tour. Il trouve une touche au milieu du terrain.

6e 

Marty décide de relancer à la main et allonge la passe vers Mjekevu. Mais la défense coulisse bien en l'ailier perpignanais est poussé en touche juste devant ses 22 mètres.

5e 

L'alignement catalan vient encore gêner les joueurs de l'Ain. Oyonnax conserve le cuir mais a reculé de 5 mètres. Du coup, Cibray est contraint de rendre le ballon au pied.

4e 

L'Usap met la main sur le ballon et progresse petit à petit. Mais à l'abord des 22 mètres, Jean-Pierre Perez est sanctionné pour être allé avoir plongé delà du ballon en venant au soutien. Oyonnax profite de la pénalité pour trouver une touche sur les 40 mètres catalans.

3e 

Les deux équipes usent du pied pour tenter d'occuper le terrain. Finalement, Michel s'essaie à la relance et obtient une faute au sol. L'Usap ramène le jeu dans le camp adverse.

2e 

Touche cafouillée par l'USO. En fond de ligne Guirado peut s'emparer du ballon.

1re 

La prise de balle catalane est bonne. Ca passe par le sol et Duvenage prend le jeu au pied à son compte pour trouver la touche sur ses 40 mètres.

 
18:30

C'est parti ! Urdapilleta donne le coup d'envoi pour Oyonnax !

18:28 

Les joueurs font leur entrée sur la pelouse d'Aimé-Giral !

----------

STAT : 0. Jamais, depuis sa création en 1902, l'Usap n'a connu la relégation. C'est dire si le club catalan est l'un des historiques de l'élite...

---------- 

C'est Cédric Marchat qui arbitrera cette rencontre.

---------- 

La compo d'Oyonnax : Lespinas ; Tian, Boussès, Hansell-Pune, Wara ; (o) Urdapilleta, (m) Cibray ; Ursache, Maafu, El Abd ; Soqeta, Lassalle ; Baïocco, Jenneker, Tichit. Remplaçants : Clark, Guillamon, Lagrange, Diaby, Authier, Bousquet, Paea, Rapant.

---------- 

De son côté Oyonnax enregistre le retour de son capitaine Joe El Abd (photo). En revanche, bien que remis de son K.-O. reçu face à Montpellier, Florian Denos est absent de la feuille de match

Joe El-Abd - Toulouse-Oyonnax - novembre 2013
---------- 

La compo de Perpignan : Michel ; Mjekevu, Marty, Mafi, Haughton ; (o) Hook, (m) Duvenage ; Strokosch, Leo, Perez ; R. Taofifénua, Charteris ; Pulu, Guirado (cap), Taumalolo. Remplaçants : Terrain, S. Taofifénua, Vahaamahina, Guiry, Durand, Descons, Piukala, Ion.

---------- 

Mofit d'espoir du côté de l'Usap : l'infirmerie s'est (enfin vidée). Ne sont absents "que" les blessés de logues durées, les internationaux Camille Lopez et Sofiane Guitoune. Le staff a décidé de procéder à six changements par rapport au XV qui a débuté à Bordeaux-Bègles (23-5). Souvent aligné à l'arrière, le Gallois James Hook (photo) repasse à l'ouverture. En deuxième ligne, Romain Taofifénua a été préféré à Vahaamahina alors que Pulu est titulaire au poste de pilier droit.

James Hook - Perpignan - 29 mars 2014
---------- 

L'USO, de son côté, terminera la saison en affrontant un Stade toulousain en course pour les phases finales, puis en se déplaçant à Brive, qui n'aura plus rien à jouer. Un calendrier certes plus abordable que celui de l'Usap, d'où la volonté du manager Christophe Urios de dédramatiser la rencontre du jour : "On est formaté pour aller jusqu'au 3 mai. Ça peut se jouer jusqu'à cette dernière journée. Il n'y a pas d'impatience, il y a juste le fait d'avoir un boulot à finir."

Christophe Urios - Oyonnax - 22 février 2014
---------- 

Le poids de l'histoire est certes différent, mais l'enjeu est tout aussi grand du côté d'Oyonnax. Le club de l'Ain parviendra-t-il à se maintenir dès sa toute première saison dans l'élite ? "Ce sont des matches importants pour sauver un club. Il faut jouer sans calculer, nous voulons encore exister", a assuré l'arrière Florian Denos.

 
---------- 

"L'histoire je la connais. Si on ne croit qu'en l'histoire, on va pleurer", ajoute Marc Delpoux. Car le manager sait bien que c'est une fin de saison compliquée qui attend son équipe après le match d'Oyonnax. L'Usap affrontera ni plus ni moins que les deux fnalistes de la dernière H Cup : Toulouse à domicile, puis Clermont en Auvergne.

Marc Delpoux - septembre 2012
---------- 

Les Catalans luttent aujourd'hui pour le maintien alors qu'ils étaient champions de France il y a cinq ans et finalistes une saison plus tard. Mais si le monument sanc et or apparaît en péril, Marc Delpoux préfère choisir un autre discours. "Si on ne part que sur les valeurs, à un moment donné, on risque de se planter. Les valeurs c'est bien joli, mais se battre c'est la base pour tout le monde. Pour nous, comme pour Oyonnax", a lâché le manager perpignanais cette semaine.

---------- 

D'aucun l'appellent déjà "le match de la peur". En effet, malheur au vaincu aujourd'hui. Oyonnax (48 points) et Peprignan (46 points) sont juste au dessus de la ligne de flottaison. Ils ne possèdent que quatre et deux points d'avance sur le premier relégable, Bayonne. Autant dire que le perdant du jour verra son opération maintien se compliquer fortement alors qu'il ne restera que deux journées à disputer.

---------- 

Bonjour à toutes et tous ! Bienvenue pour suivre EN DIRECT cette rencontre décisive entre Perpignan et Oyonnax, comptant pour la 24e et antépénultième journée du Top 14.

 

 
+
Club:
 
Poste:
 
Pays:
 
Né(e) le:
 
Taille:
 
Poids:
 

Derniers résultats

 
 
2
Victoires
3
3
Perdus
2
0
Matches nuls
0
Uni23 x 5Per
Per16 x 10Bia
Sta37 x 9Per
Per12 x 6CA
Mon50 x 19Per
 
Oyo26 x 12Uni
Oyo40 x 13Gre
Oyo8 x 22Mon
Bia22 x 24Oyo
Rug64 x 10Oyo
 
  PtsJGNPpc+/-
1Rugby Club ToulonnaisRugby Club Toulonnais77261619660466194
2Montpellier Hérault RugbyMontpellier Hérault Rugby762615110670525145
3ASM ClermontASM Clermont732615110659500159
4Stade ToulousainStade Toulousain692613211548442106
5Racing Métro 92Racing Métro 926926152945944811
6Castres OlympiqueCastres Olympique66261321156748879
7Stade FrançaisStade Français65261411152949633
8Union Bordeaux-BèglesUnion Bordeaux-Bègles64261301362957356
9CA Brive-CorrèzeCA Brive-Corrèze612611213473476-3
10Aviron BayonnaisAviron Bayonnais542611114424549-125
11GrenobleGrenoble532611213465625-160
12OyonnaxOyonnax512611114456562-106
13PerpignanPerpignan512610115486593-107
14Biarritz OlympiqueBiarritz Olympique30265120374656-282