Pascal Papé - Stade français Toulouse - 5 octobre 2013 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14 > - Stade français

Pascal Papé (Stade français): "Cette défaite va nous faire avancer"

Papé: "Cette défaite va nous faire avancer"

Par Midi Olympique
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 06/10/2013 à 15:21 -
Par Midi Olympique - Le 06/10/2013 à 15:21
Si son équipe s'est inclinée à Toulouse samedi soir (10-28) et perdu sa place de leader, le deuxième ligne et capitaine du Stade français, Pascal Papé, est persuadé que Paris va profiter des deux semaines européennes pour se régénérer et rebondir.
 

Que retenez-vous de cette défaite à Toulouse ? Votre seconde mi-temps ?

Pascal PAPE: Même pas. Mis à part la prestation de la mêlée, il n'y a pas grand-chose à retenir. J'ai le sentiment que l'on n'est jamais entré dans ce match. Mais je veux aussi rendre hommage aux Toulousains qui ont réalisé une belle partie. Ils ont été assez réalistes sur les turnovers mais ça, on le savait.

Ce revers peut-il être bénéfique ?

P.P: Cette défaite va nous faire avancer. Désormais, on connaît les détails à soigner pour être dans le haut niveau du Top 14. Après, il n'y a rien à dire sur l'état d'esprit. Notre équipe n'a rien lâché et doit juste apprendre de cette défaite.

Mais ce revers freine-t-il vos ambitions ?

P.P: Il ne remet pas du tout en cause notre début de saison. C'est un coup d'arrêt mais maintenant, on passe au Challenge européen. Cette compétition arrive à point nommé. On pourra en profiter pour se remotiver et se régénérer sur ces quinze jours. Ce que je regrette, c'est que je sentais les Toulousains assez fébriles en début de match. C'est dommage car on venait avec des intentions, des ambitions mais aussi l'envie de se faire plaisir. On n'avait rien à perdre.

Dans trois semaines, vous affronterez le Racing-Metro au stade de France. Y pensez-vous déjà ?

P.P: Tous les matchs sont importants car il n'y a pas de petites équipes dans ce Top 14. Après, ce sera un gros duel car on connaît la qualité de l'effectif du Racing, avec beaucoup de joueurs d'expérience.