Top 14 - - Brive

Nicolas Godignon (CABCL): "Le respect s'entretient"

Comme depuis le début de saison, Brive a marqué les esprits en frôlant l'exploit à Clermont. Malgré une défaite sur le fil (29-36), l'entraîneur en chef du CABCL, Nicolas Godignon, a logiquement trouvé de nombreux motifs de satisfaction avant de recevoir le Stade toulousain samedi.  

 
Godignon: "Je dirai à la fin de la saison si on a gagné le respect" - Rugby - Top 14Icon Sport
 

Que vous inspire l'issue de ce derby à Clermont ?

Nicolas GODIGNON: On n'est pas passé loin... Il n'a pas manqué grand-chose à l'arrivée mais je suis fier de la générosité et de l'intensité proposées par mes joueurs. Dommage que notre mêlée n'ait pas tenu jusqu'au bout mais on ramène un point. C'est satisfaisant car tout le monde ne le fera pas.

A quel moment avez-vous cru à l'exploit ?

N.G: On y avait cru avant le match et on y a cru jusqu'au bout. J'ai l'impression qu'on pouvait le faire. Je retiens quand même qu'on a aussi marqué un essai logiquement refusé en première mi-temps.  

L'entrée des remplaçants clermontois a-t-elle fait la différence ?

N.G: La profondeur du banc adverse nous a fait mal. Notamment l'entrée de Brock James pour la qualité de son jeu d'occupation au pied ou sa magnifique passe chistéra sur l'essai décisif. Et puis on a été chahuté sur quelques mêlées. Dans l'ensemble, c'est un secteur qui a été pénible encore mais la domination de l'ASMCA a été nette dans le dernier quart d'heure. De notre côté, on perd Hauman (sonné, NDLR) à la mi-temps et cela nous perturbe un peu. On ne voulait pas coacher si tôt même si Hirèche a fait une très bonne entrée.

Cette prestation vous rassure-t-elle ?

N.G: Je remarque qu'on n'a pas péché au Michelin, ni dans l'envie, ni dans l'organisation. On n'était pas très éloigné de la prestation de très haut niveau. J'ai été marqué par le rythme de la rencontre et ce point de bonus nous renforce en termes de confiance.

Et dans votre intention de gagner le respect du Top 14 ?

N.G: Je dirai à la fin de la saison si on a gagné le respect. Le respect s'entretient et il faut être en mesure de l'assumer.

Avant de recevoir Toulouse samedi, avez-vous recueilli à Clermont ce que vous étiez venu chercher ?

N.G: C'est parfait avant d'affronter une équipe de la trempe de Toulouse. Les garçons ont un gros match dans les jambes et on a pleinement récolté ce que l'on venait chercher à Clermont. Même si cette rencontre laisse des regrets, j'aurais signé depuis longtemps pour mettre 29 points au Michelin. 

 - Midi Olympique@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |