Dimitri Yachvili - Biarritz Olympique - AFP
 
Top 14

La fatigue et la relégation ont eu raison de Dimitri Yachvili qui raccroche

La fatigue et la relégation ont eu raison de Yachvili

Par AFP
Dernière mise à jour Le 11/04/2014 à 09:28 -
Par AFP - Le 11/04/2014 à 09:28
Usé mentalement et physiquement, Dimitri Yachvili (33 ans) ne jouera pas en Pro D2 avec Biarritz, ni ailleurs. Le demi de mêlée met un terme à sa carrière.
 

Clap de fin pour Dimitri Yachvili. A 33 ans, le demi de mêlée de Biarritz a décidé qu'il rangerait les crampons en fin de saison. "Je suis fatigué psychologiquement, mentalement, physiquement. C'est le moment pour moi de mettre un terme à ma carrière", explique le joueur de 33 ans aux 61 sélections en équipe de France dans L'Equipe vendredi. Il ajoute qu'il n'aurait "peut-être pas" arrêté si Biarritz n'était pas descendu en Pro D2 la saison prochaine. "Psychologiquement, j'aurais peut-être été autrement." Mais "ça fait deux ans que c'est galère. Que je donne le maximum de moi et que je sens la fatigue globale que je viens d'évoquer. La motivation n'est plus là", reconnaît-il.

Dimitri Yachvili ajoute aussi avoir été "profondément touché, blessé" par les déclarations du président du Biarritz olympique Serge Blanco qui avait assuré que des "têtes (allaient) tomber", le 4 mars dans L'Equipe, après la défaite contre le voisin Bayonne. "Ça fait douze ans que je suis au club. Je n'ai pas l'impression d'avoir trahi le club pendant des années", insiste le deuxième meilleur marqueur de points en équipe de France (373) derrière Christophe Lamaison (380).

Dimitri Yachvili s'est, entres autres, rendu célèbre pour avoir marqué seul les 18 points français de la victoire contre les Anglais à Twickenham (18-17), le 13 février 2005 lors du tournoi des VI nations. "Il écoeure à lui tout seul les Anglais de Jason Robinson", rappelle L'Equipe qui le surnomma alors "King Yachvili".

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×