Julien Malzieu - Clermont Racing - 23 novembre 2013 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14 > - Clermont

Julien Malzieu (Clermont): "La cerise sur le gâteau"

Malzieu: "Ce moment, je l’attendais tellement..."

Par Clément Mazella via Midi Olympique
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 26/11/2013 à 16:01 -
Par Clément Mazella via Midi Olympique - Le 26/11/2013 à 16:01
De retour sur le terrain après un début de championnat gâché par les blessures, l’ailier international de Clermont, Julien Malzieu (30 ans, 20 sélections), a fêté cela avec un essai. Et un large sourire.

On imagine votre satisfaction d’avoir retrouvé le terrain après vos blessures...

Julien MALZIEU: Ce moment, je l’attendais tellement. Cela fait deux mois que j’ai repris la course et que, plus les jours avançaient, plus j’y pensais. Quand j’ai disputé mon premier match avec les Espoirs il y a un mois, c’est vraiment là que c’est devenu concret. Je ne vais pas dire que je me levais tous les matins en pensant à cela, mais pas loin. Mon physique tenait, j’effectuais de grosses séances et tout était OK. A partir de là, il ne me manquait plus que le feu vert des coachs. Et c’est enfin arrivé.

Était-il prévu que vous rentriez sur le terrain dès la mi-temps ?

J.M: Au départ, je ne devais même pas être dans le groupe! Roro (Rougerie NDLR) et Lee (Byrne NDLR) étant forfait, j’ai grappillé cette petite place sur le banc. Et Benson (Stanley NDLR) a eu un petit soucis physique, les coachs m’ont prévenu que je rentrais et que Noa (Nakaitaci NDLR) glissait au centre. C’était inespéré. Dans ma tête je m’étais préparé pour jouer dix minutes, un quart d’heure maximum. Mais quarante minutes, put...! Quand ils m’ont annoncé à la mi-temps que je rentrais, heureusement que j’étais bien assis sur le banc... Ça m’a un peu chamboulé ! Mais j’ai eu la chance de rentrer alors qu’on avait déjà un peu d’assise au niveau du tableau d’affichage. C’est toujours plus facile dans ce contexte.

Physiquement, vous avez pu enchaîner ces quarante minutes sans soucis ?

J.M: Non, j’ai eu des coups de moins bien. Le premier à la 48e minute de jeu (rires). J’ai regardé le chronomètre et je me suis dit: 'OK, seulement huit minutes de jouées. Ça va être dur de tenir'. Ensuite les choses sont rentrées dans l’ordre. A la fin, cela tirait un peu mais c’est tout à fait normal, surtout que les deux équipes envoyaient beaucoup de jeu.

Si jouer quarante minutes était inespéré, inscrire un essai pour votre retour devait l’être encore plus...

J.M: C’est sûr! Tout s’est vraiment bien goupillé. Je touche beaucoup de ballons, dont le premier dès la première minute, ensuite il y a l’action où je décale Thierry (Lacrampe NDLR) pour son essai. En dix minutes, tout est arrivé. J’ai eu des ballons, de l’espace. Alors marquer cet essai... Je n’y pensais même pas! Je ne m’étais pas pris la tête avec ça mais la cerise sur le gâteau est belle.

Vous êtes désormais prêt à enchaîner à Perpignan ?

J.M: Ça je ne sais pas, il faut voir avec les coachs ! En tout cas maintenant je suis chaud, présent et à disposition des coachs. J’attends de savoir s’ils me prennent dans le groupe.

 
 

commentaires


  • jaunebleu29/11/2013 17:42

    Courage Malzieu courage !!! Prolonge on a besoin de toi a clermont !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • Gluuts27/11/2013 22:18

    J'espère voir Malzieu prolonger avec l'ASM ! Il nous restera plus beaucoup de joueur d'Auvergne dans les rangs du premier club de la région. Lui aussi contribue à l'âme (et les racines) du club avec Roro et notre expatrié Floch.

  • rugbyencore27/11/2013 21:29

    C'est génial comme retour pour Julien ! J'espère qu'il pourra rester Clermontois l'année prochaine !