Top 14

Jean-René Bouscatel (Toulouse): "C'est l'arbitraire le plus complet"

Le président de Toulouse Jean-René Bouscatel a estimé lundi auprès de l'AFP que la volonté de l'encadrement du XV de France de mettre douze joueurs au repos pour la 19e journée de Top 14 relevait de "l'arbitraire le plus complet".

 
Bouscatel: "C'est l'arbitraire le plus complet" - Rugby - Top 14Icon Sport
 

Lundi matin, le manager du XV de France Philippe Saint-André a indiqué entamer une concertation avec les clubs pour que "les joueurs qui ont débuté les deux premières rencontres" du Tournoi des six nations soient dispensés de la journée de Championnat prévue ce week-end, en vue du troisième match des Bleus au pays de Galles le 21 février. Douze joueurs sont concernés, dont quatre Toulousains (Picamoles, Nyanga, Doussain, Huget). "On ne peut pas dire ipso facto 'je fais ce que je veux'. La prochaine fois, quel sera le critère ? Le joueur qui a joué 30 minutes ? C'est l'arbitraire le plus complet, ce n'est pas une concertation", a déclaré M. Bouscatel. Le dirigeant a précisé que ni lui ni le manager Guy Novès n'avaient été "consultés" et qu'il n'y avait eu encore "aucune discussion" avec l'encadrement de la sélection en début d'après-midi.

  Je veux qu'on discute objectivement 

"Une concertation voudrait que le staff se déplace avec un représentant du staff médical dans les clubs et pose le problème. Je veux qu'on discute objectivement. Ca ne peut être par un simple coup de fil entre deux entraîneurs, on n'est pas au bistrot du commerce", a-t-il estimé. "Lors de la négociation (de la convention), le vice-président et le président de la Fédération ont indiqué que cette disposition ne concernait que le cas où un joueur pouvait avoir une petite blessure ou un début de blessure pour éviter qu'elle ne s'aggrave. Ce devait être l'exception sur des cas médicaux. Je ne peux pas croire qu'ils se déjugent", a-t-il ajouté.

  A nous de décider médicalement qui joue ou pas 

"C'est un doublon supplémentaire qu'on ajoute à des périodes où nous devons disposer de nos joueurs. L'article 9 de l'International board (IRB, organe suprême du jeu, ndlr) prévoit que les clubs mettent les joueurs à disposition cinq semaines et pas sept", a-t-il estimé en référence à la 21e journée du Top 14 où la même disposition pourrait s'appliquer. "C'est une situation extraordinaire où on nous empêcherait de faire jouer des joueurs qui sont sous notre responsabilité. A nous de décider médicalement qui joue ou pas. On ne fera pas jouer un joueur blessé. La santé du joueur, c'est notre préoccupation tout au long de l'année", a-t-il assuré. Encore un sujet qui risque de faire couler beaucoup d'encre...

Jean-René Bouscatel (Toulouse): \"C\'est l\'arbitraire le plus complet\" - Rugby - Top 14

 

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |