Ibrahim Diarra - Castres - 8 septembre 2013 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Ibrahim Diarra: "Labit et Travers ont donné un coup de fouet à ma carrière"

Diarra: "Labit et Travers ont donné un coup de fouet à ma carrière"

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 27/09/2013 à 13:01 -
Par Rugbyrama - Le 27/09/2013 à 13:01
Ibrahim Diarra, l'un des trois joueurs ayant connu à Montauban puis à Castres le duo d'entraîneurs Travers-Labit, passé à l'intersaison au Racing Métro que Castres reçoit samedi, a estimé jeudi qu'ils "(avaient) donné un coup de fouet à (sa) carrière".

Entre vous, "Ibou" Diarra et le duo Labit-Travers, c'est une longue histoire...

Ibrahim DIARRA: "Lolo" (Laurent Labit) et "Toto" (Laurent Travers), j'ai passé huit saisons sous leurs ordres, à Montauban, en Pro D2 où nous avons été champions et à Castres, avec le bouclier de Brennus de la saison dernière. Je peux dire qu'ils m'ont tout apporté ou au moins qu'ils ont donné un grand coup de fouet à ma carrière, c'est sûr. D'un point de vue plus personnel, c'est vrai que je les connais parfaitement, eux, leurs familles, leurs enfants que j'ai vu grandir aussi au long de toutes ces années.

Mais quel a été leur apport et comment fonctionnent-ils ?

I.D: J'avais peut-être tendance à m'éparpiller un peu, et ils m'ont beaucoup fait travailler sur la rigueur, indispensable pour le rugby de haut niveau. J'ai bossé sur la concentration, ils m'ont aidé à me dépasser. Ils m'ont aussi fait comprendre l'importance de la préparation, celle qui compte aussi avant et après les matches. Ils sont très complices. Mais ils ont deux personnalités bien différentes et sont finalement assez complémentaires. "Toto", c'est le détail, toujours le détail. Il veut de la précision, de l'efficacité en mêlée et en touche où il est très pointilleux. "Lolo", il voit les choses sous un autre angle, plus global, peut-être davantage porté sur la stratégie. C'est un tandem très, très complémentaire. Ils étaient faits pour se rencontrer.

Samedi, ils seront sur le banc d'en face, celui du Racing...

I.D: Oui, et nous à Castres, on a de nouveaux entraîneurs avec qui ça se passe bien. Alors ils nous connaissent et ils me connaissent, mais je vais les surprendre (rires). Je vais leur montrer que mon jeu a encore évolué (rires). C'est évident qu'il y aura une ambiance particulière pour ce match mais bon, on est tous des pros et que le meilleur gagne.

 
 

commentaires


  • Éric Bernard28/09/2013 16:20

    Éric , ça va être un bon match avec des retrouvailles , entraîneur , et anciens joueur , un avantage pour le co jouent sur leur pelouse du stade Pierre Antoine , allez le co

  • egaulet@hotmail.fr27/09/2013 21:39

    @guibs35

  • Småland27/09/2013 19:25

    J’ai écrit un commentaire qui a disparu (radié?) concernant le titre de cet article. Ce commentaire n’était ni grossier, ni vulgaire… simplement ironique. Eurosport/Rugbyrama, si vous ne voulez pas publier des réactions comme celle-ci, réfléchissez un peu plus avant d’écrire vos rubriques ou arrétez de le faire exprès.