Top 14

Guy Novès (Toulouse): "Il y a quelques semaines, nous ne devions même pas être dans les six…"

Dans cet article
Dernière mise à jour Le 14/04/2014 à 15:24 -
Par Clément Mazella - Le 14/04/2014 à 15:24

Novès: "Il y a quelques semaines, nous ne devions même pas être dans les six…"Le manager toulousain, Guy Novès, reste prudent sur la fin de la saison, avec notamment le déplacement à Oyonnax. Il ne fait aucun plan pour les phases finales.

 

Deux jours plus tard, que retenez-vous de cette victoire face à Brive ?

Guy NOVES: Ce fut un match difficile mais comme beaucoup dans ce championnat et ce pour tout le monde. On regrette bien sûr de ne pas avoir marqué plus d’essais pour nous mettre à l’abri plus tôt et vivre une fin de match moins stressante mais l’essentiel est acquis.

Une partie du public a sifflé votre équipe. Comment réagissez-vous ?

G.N: On est ravi d’avoir un stade plein et on ne peut pas, dans un stade plein, ne pas comprendre que certaines personnes aient envie de siffler. Peut-être que ce sont des personnes qui ne viennent jamais et qui sont venus exceptionnellement.

" Oyonnax a fait une saison fantastique et il faut féliciter cette équipe pour cela"

Comment abordez-vous ce déplacement à Oyonnax qui va jouer sa survie face au Stade toulousain ?

G.N: On sait à quoi s’attendre dans un contexte particulier. On aurait préféré y aller dans un contexte plus favorable s’ils avaient été déjà sauvés ou déjà condamnés mais c’est comme ça. C’est une équipe qui a un gros cœur et qui l’a démontré toute la saison en ne perdant quasiment aucun match dans son stade face aux plus grosses cylindrées. Oyonnax a fait une saison fantastique et il faut féliciter cette équipe pour cela. Ses joueurs vont jouer leur survie dans l’élite et on sait très bien ce que cela doit procurer comme source de motivation.

La conquête du Stade toulousain a été l’une des satisfactions du dernier match face à Brive. Rassurant face à une équipe d’Oyonnax réputée dans ce domaine ?

G. N: On se demande si ce n’est pas le point fort de toutes les équipes. Oyonnax, ce n’est pas que ça. Il y a beaucoup d’autres éléments favorables dans leur jeu. C’est vrai que nous avons fait une première mi-temps quasi parfaite en touche et une mêlée qui a tenu son rang. Il faut continuer à travailler comme on le fait pour continuer de progresser.

Le barrage à domicile est-il de nouveau l’objectif du Stade toulousain ?

G.N: (Ironique) Il y a quelques semaines nous ne devions même pas être dans les six…c’est bizarre. On essaie de jouer match après match et on verra après Oyonnax quel sera l’objectif du week-end suivant. L’objectif c’est surtout de faire un gros match à Oyonnax. On a deux matches pour rentrer dans les phases finales. Eux en ont deux pour rester dans l’élite, c’est tout.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

Votre dose de sport quotidienne livrée tous les matins dans votre boîte mail

 
0 commentaire
Ajoutez le vôtre !
0 commentaire
Ajoutez le vôtre !
 
×