Guirado - Biarritz Perpignan - 4 octobre 2013 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Guilhem Guirado (Usap): "J'avais beaucoup de frustration"

Guirado: "Je suis à 90%"

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 06/10/2013 à 14:30 -
Par Rugbyrama - Le 06/10/2013 à 14:30
Auteur d’un essai face au Biarritz Olympique, Guilhem Guirado revient sur cette victoire (16-12) sur les terres basques. Le talonneur international reconnaît également à titre personnel qu'il était impatient de produire une prestation de cette qualité.

Dans quel secteur gagnez-vous ce match contre Biarritz ?

Guilhem GUIRADO: Il faudrait que je le revois mais je pense qu’on met une grosse pression au Biarritz Olympique en première période. On est à 6-6 au score mais on a des actions dans les 22 mètres adverses que l’on devait concrétiser pour marquer encore plus de points. En deuxième mi-temps, on n’est allé qu’une fois dans leur 22 mais on score sur un regroupement. Ils nous ont un peu plus dominé. On a su prendre le score notamment grâce au jeu au pied de James Hook qui nous fait du bien.

Votre défense a-t-elle été déterminante ?

G.G: Avec ce temps, c’est plus facile. On savait qu’il n’y aurait pas trois ou quatre passes dans la même action. On a essayé de les contenir et cela a marché. C’est grâce à notre défense mais aussi à notre discipline. Un secteur qui nous avait fait défaut lors des derniers matches.

Pouvez-vous nous raconter votre essai ?

G.G: C’est un maul pénétrant à cinq mètres de la ligne adverse. On prend un bon ballon, c’est la seule munition qu’on a chez eux. On n’a pas voulu le négliger, on avance, j’arrive le dernier et je prends le ballon au fond. Le huit de devant fait un gros boulot et ça va au bout.

Vous avez été particulièrement présent, vous souhaitiez montrer votre rôle de leader ?

G.G: On joue pour ça, donc oui tant mieux. J’ai eu quelques soucis en début de saison ce qui m’a fait prendre un peu de retard. J’avais beaucoup de frustration mais j’ai travaillé avec mon kiné et mon staff. Je commence à revenir. Aujourd’hui, je suis à 90%, il m’en manque encore 10 à retrouver sur les courses et l’endurance.

L’arbitrage en mêlée est-il différent ?

G.G: Oui, c’est sûr que les arbitres anglosaxons sont différents des arbitres français. Mais c’est comme ça, il y a des choses à revoir. Je ne sais pas si tous les choix sont les bons mais ce qui est sûr c’est qu’il a été intransigeant. Il nous a bien expliqué comment la rencontre allait se dérouler et il a été cohérent.

Ce succès change-t-il quelque chose avant la Coupe d’Europe ?

G.G: Non. Vu le calendrier, on n’a pas le temps de différencier le championnat et la Coupe d’Europe, donc on enchaine. On va tout de suite se focaliser sur la H Cup et ensuite on repartira dans le bon sens pour recevoir l’UBB.

 
 

commentaires


  • LucachGazelle07/10/2013 13:13

    Je sais pas pourquoi il me fait penser au diable de tasmanie dans les cartoons, étrange ..

  • rouchette07/10/2013 12:23

    Bravo 66 en force !!!! Yes !!!!

  • yoyofromtokyo07/10/2013 09:23

    franchement son départ serait un comble comment un club comme l'USAP formateur de talonneur (Gélie, Sampéré,Mach ,Cabello...) tous issue de la formation catalanes et peut être Guirado maintenant.... comment l'USAP pourrai se retrouver en pénurie de talonneur ! Guilhem ne peut et ne doit pas partir notre président doit faire le nécessaire...mais malheureusement je disait la même chose pour Nicolas Mas