Le président du Racing-Metro, Jacky Lorenzetti, en compagnie de René Bouscatel - Icon Sport
 
Top 14

Demi-finales Top 14, Toulon-Racing - Quand Lorenzetti fait son show sur Boudjellal...

Quand Lorenzetti fait son show sur Boudjellal...

Par Anthony Tallieu
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 13/05/2014 à 18:55 -
Par Anthony Tallieu - Le 13/05/2014 à 18:55
Jacky Lorenzetti n’a pas sa langue dans sa poche et il l’a prouvé ce mardi. En conférence de presse, le président du Racing-Metro n’a pas manqué d’allumer son homologue toulonnais Mourad Boudjellal. Des déclarations aussi piquantes que fracassantes qui lancent la demi-finale face au RCT.
 
" J’espère que Mourad arrivera à l’heure !"

Mourad Boudjellal avait commenté ces demi-finales de Top 14 en déclarant qu’elles étaient un peu celles de "Mourad face aux milliardaires". Une affirmation à laquelle a répondu Jacky Lorenzetti, non sans humour: "J’espère que Mourad arrivera à l’heure, car j’ai appris qu’il avait prévu de faire du stop de Toulon jusqu’à Paris, puis un peu de RER et de métro, avant de prendre un bus jusqu’à Lille. Il faut bien lui dire que le chemin est long et qu’il ne se perde pas en route. Cela me fait rire car le budget de Toulon est supérieur au nôtre".

" Boudjellal peut remercier le contribuable"

Toujours sur le chapitre financier, l’ancien patron de Foncia n’a pas manqué d’envoyer une pique au sulfureux président toulonnais. "L’humoriste Anne Roumanoff a l’habitude de dire '’on ne nous dit pas tout’'. Eh bien Mourad ne nous dit pas tout. Il a un gros budget et il ne faut pas oublier qu’il y a dans celui-ci plus de six millions d’euros donnés par les pouvoirs publics. Il peut vous et nous remercier tous, car une grosse partie de son budget est faite par les financements du Conseil Général du Var et de la ville de Toulon. Moi, je n’ai pas cette chance ! Le Conseil Général des Hauts de Seine nous donne un million d’euros, ce qui est déjà beaucoup. Je suis persuadé que le vrai héros, ce n’est pas Mourad Boudjellal ni Jacky Lorenzetti mais le smicard qui gagne 1200€ par mois. Nous autres, présidents de clubs de rugby, devons solliciter le moins possible les pouvoirs publics afin d’être le plus autonome possible".

" Lui, c’est Gala tous les jours, nous on est plus Midol, l’Équipe et le Parisien"

Le RCT et le Racing-Metro sont remontés de Pro D2 à un an d’intervalle, ont assis leur position en Top 14 et semblent avoir une stratégie similaire d’acquisition de stars étrangères. Pour autant, Jacky Lorenzetti refuse la comparaison avec le club varois. "Toulon et le Racing ne se ressemblent pas. Parce que nous avons 60% de JIFF sur notre feuille de match, parce que la formation est pour nous une obsession, parce qu’on n’est pas dans une communication à la sudiste. Mourad le fait à la toulonnaise, il a raison. Il est exubérant, il en rajoute, il a besoin de stars…Lui c’est Gala tous les jours, nous on est plus Midol, l’Équipe et le Parisien".

Jacky Lorenzetti - Racing Métro - 3 mai 2014
Jacky Lorenzetti - Racing Métro - 3 mai 2014 - Icon Sport
" Cannes, c’est formidable pour lui car il va y avoir du strass et des paillettes, il va être à son aise et va pouvoir s’exprimer"

Mourad Boudjellal est connu pour ses sorties médiatiques. Sur ce point, Jacky Lorenzetti l’habille jusqu’à la fin de l’année. "C’est plus dans notre culture d’être pudique et respectueux. On est différent de Mourad. Lui, en ce moment, c’est un peu sa fête. Il a pu voir le tournoi de tennis de Monte-Carlo, le Grand Prix de Formule 1 et surtout le festival de Cannes qui arrive. C’est formidable pour lui car il va y avoir du strass et des paillettes, il va être à son aise et va pouvoir s’exprimer. Non seulement dans les Grosses Têtes mais aussi devant un parterre de stars. Nous, on n’est pas dans ce genre-là, mais plus dans le style travailleur et laborieux. Nous, on va être humble".

" Je suis le seul qui ai voté contre les JIFF et le Salary Cap"

Mourad Boudjellal a assigné en justice la LNR à Bruxelles pour modifier la règlementation actuelle sur les JIFF et le Salary Cap. Pour Lorenzetti, le président toulonnais n’est pas clair à ce sujet. "Le seul qui ait voté contre les JIFF et le Salary Cap, c’est moi ! Mourad ne l’a pas fait. Il faudrait qu’il mette en harmonie ce qu’il dit et ce qu’il fait. Pour ma part, je suis philosophiquement pour la mixité. Cela fait partie de moi. Mais même si je suis contre, je pense aussi qu’il faut qu’il y ait suffisamment de joueurs formés en France pour avoir une bonne équipe de France".

" Nous on joue le Top 14, le RCT joue la Coupe de l’univers"

Face à Toulon, vendredi, le président francilien s’est placé dans la peau du Petit Poucet. "Le statut d’outsider nous convient bien. On a conscience d’affronter l’équipe universelle, l’équipe du monde avec sa galaxie de grands joueurs. D’ailleurs on ne devrait pas jouer dans la même poule. Nous on joue le Top 14, eux joue la Coupe de l’univers. On nous donnait 8% de chances de gagner contre Toulouse. Cette-fois ce sera peut-être 6 ou 7%, mais on va essayer de faire le même résultat".

" Je crois qu’il a dit qu’il viendrait me faire la bise si le Racing l’emportait vendredi, et je souhaite vraiment qu’il vienne me faire la bise"

Jacky Lorenzetti souhaite t-il se lancer dans une guerre des déclarations avec Mourad Boudjellal ? "Il n’y a pas de raison qu’il n’y ait que lui qui s’amuse ! Quand il nous traite de milliardaires, il se moque du monde. Après, la situation est claire. Il y a le rugby français, et une personne complétement à part qui est Mourad. Quand il parle de ligue privée, je pense qu’il souhaite jouer son propre championnat avec son équipe et ses galactiques. De l’autre côté, il y a le reste des présidents de Top 14, qui ont une position traditionnelle avec un besoin de modernisation et de transparence. Je me situe entre les deux. Je partage certains points de vue de Mourad, qui est quelqu’un de très intelligent. Je l’aime bien. Je crois qu’il a dit qu’il viendrait me faire la bise si le Racing l’emportait vendredi, et je souhaite vraiment qu’il vienne me faire la bise".

Jacky LORENZETTI - racing metro - 8 septembre 2013
Jacky LORENZETTI - racing metro - 8 septembre 2013 - Icon Sport
 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×