Top 14 - - Clermont

Damien Chouly (Clermont): "Une maigre consolation"

Excellent face à Toulon, le numéro 8 international se félicitait de l'état d'esprit affiché par les siens, malgré la défaite à Nice face à Toulon (25-19).

 
Chouly: "Nous ne sommes pas paumés sur le terrain" - Rugby - Top 14DPPI
 

Quel bilan faites-vous de cette rencontre perdue face à Toulon (25-19) ?

Damien CHOULY: Il y a de la frustration. On attaque bien le match, jusqu'à la mi-temps on est dedans. Mais en deuxième période, on commet trop de fautes. On doit concéder huit ou neuf pénalités, c'est beaucoup trop face à une telle équipe. Ensuite, quand eux marquent, nous n'arrivons pas de notre côté à scorer. Heureusement qu'à la fin, on rentre dans ce point de bonus défensif. Mais ce n'est qu'une maigre consolation.

Aurait-il été injuste de rentrer bredouille?

D.C: Injuste, non. Quand on a fait des fautes, ils ont su saisir les opportunités. Là-dessus, il n'y a rien à dire. Ils n'ont pas volé leurs points. Mais il y a des regrets car nous aussi, nous avons eu des occasions de marquer, même de passer devant. Mais nous n'avons pas su en concrétiser beaucoup, c'est ce qui est un peu dommage.

Comment expliquez-vous cette difficulté à concrétiser vos actions?

D.C.: Ce sont plein de petits détails. On s'est créé des surnombres mais les passes n'étaient pas toujours ajustées, certains ballons ont été tombés. Cela fait pas mal d'occasions gâchées.

Quelles certitudes avez-vous sur votre équipe, au moment d'entrer en H Cup?

D.C: L'état d'esprit. Contrairement au dernier match à Montpellier, on a su s'accrocher pour finir par rentrer dans le bonus. C'est une bonne base de travail. Ensuite, il y a des réglages à apporter pour rendre notre jeu plus fluide. Cela devrait nous aider, aussi, à concrétiser.

Cette prestation vous rassure-t-elle avant d'aller au Racing?

D.C: Ça, on le dira la semaine prochaine, après le match! (rires) Mais ce n'est pas parce que nous avons eu jusque-là un parcours en dents de scie que nous n'avons plus de repères. Nous ne sommes pas paumés sur le terrain. Peut-être que ce match face à Toulon sera bénéfique, c'est vrai. Au niveau de l'état d'esprit, on avait besoin de se racheter. A Montpellier et à Oyonnax, on avait très mal voyagé.

Brock James s'est trouvé en difficulté dans ses tirs au but...

D.C: (il coupe) Tout le monde sait à quel point le rôle de buteur est difficile. Il n'a certes pas été en réussite mais on est quatorze autres sur le terrain. C'était à nous d'essayer de l'aider en rattrapant le coup. Au final, il a en peut-être loupé, mais il passe la plus importante au niveau comptable: celle qui nous permet de rentrer avec un point.

 - Midi Olympique@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |