Top 14

Clermont: Julien Bardy et Brock James poursuivent l'aventure

Alors que plusieurs joueurs arrivent en fin de contrat, l’ASMCA avance à grands pas dans la prolongation de ses cadres. Ce mercredi, James et Bardy ont prolongé, et le jeune Jedrasiak a signé son premier contrat pro. La prochaine priorité de Clermont se nomme Sitiveni Sivivatu.

 
Clermont: Bardy et James poursuivent l'aventure - Rugby - Top 14Icon Sport
 

L’avenir, c’est maintenant. Les dirigeants clermontois le savent, et c’est pour cela qu’ils ont, ces dernières semaines, avancé à grands pas sur leur dossier "prolongations". Après celles du deuxième ligne Julien Pierre, du pilier Thomas Domingo et du troisième ligne Damien Chouly, place, ce mercredi, à celles de l’ouvreur Brock James (une saisons, et deux en option) et du flanker Julien Bardy, deux autres cadres de l’effectif auvergnat. La prévoyance des dirigeants clermontois s’est donc avérée précieuse. En effet, ces derniers s’étaient manifesté dès le printemps auprès de Julien Bardy. Résultat, l’international portugais a prolongé son bail de trois saisons. A ces deux noms s’ajoute celui du jeune deuxième ligne Paul Jedrasiak (trois saisons), qui n’est autre que le capitaine de l’équipe de France -20 ans. Ce dernier a donc choisi de rester dans son club formateur, alors qu’il était, comme le dévoilait Midi Olympique dans son édition du 22 novembre dernier, sur les tablettes de Perpignan et de Bordeaux-Bègles.

Sivivatu a la priorité

La signature du jeune Jedrasiak indique une chose: avec l’arrivée de l’international tricolore Sébastien Vahaamahina, la prolongation espérée de Jamie Cudmore (autre cadre de l’effectif asémiste), et la présence de Loïc Jacquet, l’ASMCA a bouclé son recrutement en deuxième ligne. Derrière, les choses sont claires: la prolongation de l’ailier All Black Sitiveni Sivivatu est devenue la première des priorités clermontoises. Aussi, comme le révélait Midi Olympique, une prolongation de trois saisons, assortie d’une revalorisation salariale, lui a été proposée. Joint la semaine dernière par téléphone, l’intéressé répondait à notre sollicitation par l’un des crochets dont il a le secret: "Je suis dans une phase de réflexion et je préfère me donner du temps plutôt que me précipiter". Pour une fois que l’international néo-zélandais ne prend pas tout son monde de vitesse...

 - Midi Olympique@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |