Top 14

Brive: La voie à suivre

Invaincus jusque-là sur leurs terres - Brive est la seule équipe avec Toulon à n'avoir reçu que deux fois pour autant de succès contre l'Union Bordeaux-Bègles et Bayonne -, les Corréziens entendent engranger un troisième succès à Amédée-Domenech, ce samedi face à Perpignan, pour rester sur leur tableau de marche.

 
Brive: La voie à suivre - Rugby - Top 14Icon Sport
 

Jusqu'à maintenant, Brive est dans ses temps de passage. Et peu importe si le CABCL à la 13e et avant-dernière position du classement, le staff corrézien s'appuie sur le tableau de marche qu'il s'était fixé. Seule équipe avec Toulon à n'avoir reçu qu'à deux reprises cette saison, la formation briviste compte dix points, dont deux succès à domicile. "On a connu deux réceptions pour deux victoires, et quatre déplacements chez des gros dont trois que nous avons voulu jouer puisque ce n'était pas le cas à Toulon, explique l'entraîneur en chef Nicolas Godignon. On ramène deux bonus et cela aurait pu être mieux si on avait mis un peu plus d'application à Paris. C'est encourageant".

En clair, si ses hommes restent sur cette dynamique, ils quitteront rapidement la zone rouge. Une obligation toutefois: demeurer invaincus à Amédée-Domenech. Et cela passe forcément par une victoire, ce samedi, contre Perpignan. "Si on perd à domicile, il faudra gagner à l'extérieur, souffle Guillaume Ribes. Alors on se concentre un peu plus à la maison. On lâche tout ce que l'on a". Mais si ses troupes ont convaincu pour s'imposer face à Bordeaux-Bègles et Bayonne, le capitaine Arnaud Mela met en garde: "Pour l'instant, nous avons gagné deux fois à domicile mais nous avons battu deux équipes plutôt du milieu de tableau. Disons que c'était davantage réalisable que contre celles du haut de tableau."

 Mela: "Collectivement, notre équipe est forte"

Pour autant, les Corréziens veulent montrer le même visage que depuis le début de saison face aux Catalans. "Nous avons réussi à être appliqués et jusque-là, ça marche bien", se félicite Mela. Surtout, le deuxième ligne international souligne la force de caractère du groupe briviste : "On ne lâche rien. Collectivement, notre équipe est forte et on évolue dans un rugby solidaire. C'est notre chance. Depuis le début, nous n'avons pas pris un seul essai de 80 mètres. On s'est fait breaker plusieurs fois mais on a toujours récupéré l'adversaire. Notre réussite passera par là cette saison." Alors les mots d'ordre sont simples : efforts, cohésion et ambition. Car Brive veut aussi se mettre en évidence offensivement. C'est en ce sens que la leçon des deux premières réceptions doit être retenue. Contre les Girondins ou les Basques, les Corréziens auraient même pu viser un succès bonifié avec plus de réussite. "Samedi, il faudra être plus réaliste, surtout en première mi-temps, et continuer à être disciplinés", avance Mela. Ribes confirme: "Il ne faut pas laisser passer les occasions." Ne pas laisser passer les occasions, voilà le credo du CABCL cette saison.

 - Midi Olympique@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |