Aliki Fakaté - Bordeaux Castres - 2013-2014 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Bordeaux-Bègles: Aliki Fakaté a retrouvé le chemin

Bordeaux-Bègles: Fakaté a retrouvé le chemin

Par Clément Mazella
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 18/03/2014 à 16:48 -
Par Clément Mazella - Le 18/03/2014 à 16:48
Grand espoir en 2011 plombé par une hernie cervicale, le deuxième ligne Alikisio Fakaté semble revivre au sein de l'UBB où il a retrouvé plaisir et ambitions. 

Courtisé par Castres et surtout Toulon lors de la dernière intersaison, Aliki Fakaté avait surpris son monde en choisissant Bordeaux. Pari risqué mais réfléchi quand sa volonté première était avant tout d'avoir du temps de jeu (18 matches joués) et de baigner dans un environnement plus serein et "famille". Pari gagné au regard de l'apport de cet ancien lanceur de poids dans le pack girondin où sa puissance en mêlée, dans les rucks et les mauls, son explosivité font merveille. 

"C'est un joueur qui a retrouvé sa forme d'il y a deux trois ans quand il était finaliste du Top 14 avec Montpellier", reconnait l'entraîneur des avants Régis Sonnes. "En plus de sa puissance en conquête, Aliki amène son dynamisme dans le jeu, et en défense, c'est un 'impact player", poursuit le technicien. Le travail physique, la remise en question du joueur qui a repris un autre statut, ainsi que la confiance en lui et une certaine maturité physique peuvent lui permettre de s'épanouir". Oublié cette longue blessure survenue fin 2011 qui ont stoppé nette la progression de cet international A de 28 ans qui se plait dans le rugby pratiqué par l'Union, 9e de ce Top 14 très serré et plus que jamais en embuscade. "Depuis le début de saison, l'équipe répond présente, elle est prête. Il y a eu un recrutement assez précis et il n'y a pas eu de cassure entre les joueurs, tout le monde est resté solidaire", analyse Fakaté. 

"On commence à être craint partout"

Ambitieux, le colosse (2,01 m, 135 kg) de Nouméa voit même la suite en grand, en fin connaisseur des phases finales, en raison d'un "calendrier un peu plus favorable par rapport aux autres équipes" (6 matches à jouer contre 5 aux autres, 3 réceptions contre 2 à ses principaux concurrents). "Il y a des similitudes avec Montpellier. Personne ne nous craignait à l'époque, c'est un peu pareil avec Bordeaux, explique-t-il. Là, on commence à être craint partout, dans tous les secteurs. On sait qu'il n'y a plus d'effet de surprise mais cette fin de saison est excitante, on a une chance de pouvoir se qualifier". 

Ce serait un sacré pied de nez pour ce budget modeste (13 millions d'euros) trois ans à peine après la montée en Top 14, Fakaté le sait. "Sincèrement, personne ne pensait qu'on allait faire ça, qu'on allait être si près des six. Chaque joueur en rêvait en début de saison mais on ne pensait pas que ça allait arriver, qu'on aurait une chance dès cette année. Il n'y a plus qu'à lâcher les chevaux".  

 
 

commentaires


  • Frédéric Villon21/03/2014 14:10

    5mn de jeu en tout et pour tout sinon t'inquiète qu'il aurait été sélectionne dès l'an dernier pour la tournée en NZ

  • Frédéric Villon21/03/2014 13:09

    Ok pour Guirado, mais je ne suis pas convaincu pour Mach non plus. Dans ce cas pourquoi ne pas envisager Bonfils ou Ivaldi. Pour Nakaitaci qui tu vois comme ailier français. Si on considère que Huget sera sans doute laissé au repos et que Marcial et Guitoune reviendront à peine de blessure pour moi les 4 sont Clerc-O'Connor-Grosso et Nakaitaci. Ce dernier a pour moi toutes les qualités pour devenir le nouveau Sivivatu, capable de casser les défenses et de faire jouer derrière lui. En plus il est polyvalent. Médard est en hibernation depuis trop longtemps et Palis est avant tout un arrière. Domvo sur la saison qu'il fait mérite d'être progressivement intégré au groupe. Au centre clairement Bastareaud ne me satisfait pas, c'est peut être le plus puissant à l'impact mais on entire aucun bénéfice. Fofana (car tout simplement le leader à ce poste) et Fickou (pour poursuivre son apprentissage) sont pour moi partant certains. OK pour David mais cela implique 2 conditions. Il va lui falloir finir l'année en boulet de canon ce qui signifie de sortir Fritz de l'équipe type du stade et il faut qu'il arrête de se péter tous les 3 matchs pour élever son niveau et prouver sa constance. Enfin il me semble que Lamerat est sans doute celui qui serait le plus complémentaire à Fofana, bon défenseur, très bon trieur de ballon, capable de mettre ses coéquipiers sur orbite par la qualité de ses transmissions et de faire jouer derrière lui tout en ayant assez de puissance physique pour aller défier les défenses. Il est à mon avis trop sous-estimé. Tulou n'est malheureusement pas sélectionnable (à moins que le règlement ai changé depuis l'an dernier). C'est vraiment rageant car il nous manque un second 8 perforateur et qu'en plus il y ajoute des qualités différentes de celles d'un Picamoles (plus mobile et puncheur idéal en impact player). Je pense que c'est encore trop tôt pour Galan. Pour Leroux je te trouve dure, certes il doit épurer son jeu (il est trop chien fou) mais n'a que 24 ans et un gabarit inédit pour un flanker français (1.97 115kg), ce qui pour moi le rend indispensable. C'est le seul qui est à la fois bon dans les airs, plaqueur et gratteur, perforateur (même s'il doit là aussi progresser dans ses interventions) tout en ayant une grosse capacité de déplacement et une habileté certaine ballon en main. Avec Dussautoir il mpe semble déjà indispensable, au moins dans l'effectif. Ouedraogo à son meilleur niveau me semble supérieur à Nyanga (manque de taille et de densité pour le niveau international même si sa capacité à breaker la défense est fantastique), Lapandry et Bruni(moins expérimentés). En doublure de Dussautoir Burban mérite effectivement d'avoir une nouvelle chance (il est peut être légèrement inférieur à Lauret au grattage mais tellement plus puissant et habile ballon en main). En pilier je pense que ce sera un peu juste pour Atonio, il me semble nécessaire quand même qu'il découvre le TOP14 avant. Mais effectivement pourquoi pas l'intégrer progressivement au groupe. Apparement il a resigné jusqu'en 2016 pour La Rochelle, je prie qu'ils accèdent au TOP14 sinon il va se gâcher les années qui viennent (il lui faut incontestablement prouver qu'il a le niveau TOP14 minimum pour pouvoir postuler à l'EDF). Après je suis d'accord il est plus que temps d'installe Slimani (que de temps perdu depuis un an avec ce joueur). Du coup pour l'Australie j'aimerai voir ce groupe: Debaty-Benarous-Chiocci-Slimani-Ric-Atonio Kayser-Tolofua-Bonfils Flanquart-Maestri-Fakaté-Romain Tao Burban-Leroux-Ouedraogo-Lapandry-Picamoles-Tulou (on peut tjs rêver sinon Chouly) Parra-Doussain-Pélissié-FTD-Plisson Fofana-Fickou-Lamerat-David O'Connor-Clerc-Grosso-Nakaitaci Bonneval-Butin-Domvo avec une équipe type: Chiocci-Kayser-Slimani-Flanquart-Fakaté-Leroux-Ouedraogo (cap)-Picamoles-Parra-FTD-O'Connor-Fofana-Lamerat-Clerc-Butin et un banc: Tolofua-BenArous-Ric-Maestri-Tulou (ou Chouly)-Doussain-Nakaitaci-Bonneval

  • Frédéric Villon21/03/2014 11:13

    Alors dans l'ordre concernant les piliers je pense que ce sera quand même juste d'intégrer Atonio sans avoir eu un seul match de TOP14 dans les pattes. Au talon ni Mach, ni Guirado ne m'enchantent mais je pense que Swarzeski sera laissé au repos alors à moins d'appeler un autre jeune... (pourquoi pas Bonfils) Enseconde latte j'ai mis Vahaamahina car je pense effectivement que Maestri a besoin de souffler malgré tout, mais là on a aucun seconde latte expérimenté et je pense que Vaha doit se reconcentrer et mûrir dans son jeu pour s'impose à Clermont avant de repostuler pour le maillot bleu. Donc en fait je mettrai Maestri mais pas pour débuter les matchs. En troisième ligne tu me parles de Tulou mais je crois que l'intention du staff était de le sélectionne pour la tournée en NZ et que malheureusement il n'est pas éligible pour qques minutes jouées avec les blacks à 7 (après Benazzi avait bien connu 1 sélection avec le Maroc alors peut être qu'en faisant pression...). Après Tulou en bleu j'en rêve aussi cela nous permettrait d'avoir un autre 8 perforateur avec une dimension plus tonique et obligerait aussi Picamoles à se booster en lui mettant une vraie concurence dans les pattes.Tu es dur avec Leroux, depuis qu'il a le maillot bleu il n'a jamais déçu, je te rappel qu'il n'a que 24 ans et doit progresser encore dans son jeu mais son profil de perforateur, sauteur, plaqueur, gratteur tout en étant tonique et habile ballon en main est unique en France (1.97 pour 115kg) et avec la marge de progression dont il dispose il me semble ridicule de s'en priver. Concernant les autres flanker je pense que Dussautoir devrait aussi figurer pour encadrer les troupes. Il reste donc 2 places à prendre. Si on considère que Nyanga sera peut être laissé au repos cela laisse le choix entre Lauret (sans doute le meilleur gratteur (excepté Dussautoir) qu'on ai mais avec une technique individuelle décevante), Burban (je ne comprends pas que les sélectionneurs ne l'aient pas relance durant le tournoi, aussi fort que Lauret dans le jeu au sol mais bien plus technique et puissant ballon en main), Lapandry (qui semble avoir gagné ses galons durant le tournoi), Bruni (même profil que Lapandry mais qui a l'avantage d'avoir plus de temps de jeu à Toulon) et Ouedraogo (sans doute le meilleur s'il est à 100%). Au niveau des centres je suis d'accord concernant David mais pour esperer la sélection il lui faudra enfin s'impose à Toulouse (ce qui implique de sortir Fritz de l'équipe quand même pas une mince affaire) et finir la saison en trombe sans se blesser. Quant à Lamerat de par sa puissance, sa qualité gestuelle et sa capacité à jouer juste il aurait pour moi mérite d'être testé durant le tournoi (Basta a encore été décevant) et me semble le plus à même de faire briller Fofana (sa capacité à trier les ballons et à faire jouer après lui tout en pouvant aussi perforer les défenses serait à mon avis parfaitement complémentaire du clermontois). Pour les ailiers sachant que Guitoune reviendra à peine et que Huget sera vraisemeblablement laissé au repos qui vois tu? O'Connor, Clerc, Grosso et après il reste une place. Perso pour moi Nakaiatci a tout pour devenir le nouveau Sivivatu l'an prochain, il a une capacité à faire jouer derrière lui absolument phénoménale, il casse souvent les plaquages du très très bon (il n'a que 23 ans) ou alors Vakatawa mais qui doit encore progresse. Sinon tu verrais qui? Médard somnole et de toute façon c'est plus un arrière, tout comme Palis, Marcial reviendra à peine de blessure, Thomas (le biarrot) je pense que c'est trop tôt. A l'arrière vu la saison de Domvo et en partant du principe que Dulin sera au repos pourquoi ne pas l'intègre au groupe avec Bonneval et Butin ça serait intéressant. Du coup je récapitule pour le groupe en Australie: Debaty-Benarous-Chiocci-Slimani-Ric-Atonio/Ducalcon Kayser-Tolofua-Bonfils/Mach Flanquart-Maestri-Fakaté-Romain Tao Dussautoir/Burban-Leroux-Ouedraogo-Lapandry-Picamoles-Chouly/Tulou Parra-Doussain-Pélissié-FTD-Plisson Fofana-Lamerat-Fickou-David/Fritz O'Connor-Clerc-Nakaitaci-Grosso Bonneval-Butin-Domvo