Jonathan Pelissié - montpellier stade français - 2013 - DPPI
 
Article
commentaires
Top 14 > - Bilan

Bilan Top 14 - Montpellier: Viser plus haut

Montpellier: Viser plus haut

Par Fabien Pomiès via Midi Olympique
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 27/12/2013 à 10:47 -
Par Fabien Pomiès via Midi Olympique - Le 27/12/2013 à 10:47
Pendant les fêtes, notre site vous propose un tour d’horizon de la première partie de saison des clubs de Top 14 avec, ce vendredi, le Montpellier Hérault Rugby. Avec un recrutement de qualité à l’intersaison, le MHR veut viser plus haut.

LA PERF’: Les Clermontois corrigés

Le 20 septembre dernier, Montpellier frappait un grand coup. Ultra-dominateurs durant 80 minutes, les Héraultais infligeaient une correction à Clermont. Auteur de quatre essais, grâce aux doublés de Jonathan Pélissié et François Trinh-Duc, le MHR décrochait même le point de bonus offensif. En quatorze journées, la prestation des hommes de Fabien Galthié face à l’ASMCA est la plus aboutie de leur début de saison (43-3). Au terme des quatorze premières journées, les Montpelliérains pointent à la sixième place. Mais à l’aube des matches retours et avec le recrutement international du MHR, ce classement laisse un coup d’inachevé.

LA CLAQUE: Montpellier-Castres (16-20)

Pour un prétendant à la qualification, il n’y a rien de pire que de perdre à domicile. Encore plus quand cette défaite est face à un concurrent direct. Ce jour là, Montpellier ont balbutié totalement son rugby. Au contraire, les Tarnais, réalistes et pragmatiques, ont réalisé le coup parfait. Depuis ce succès, les Héraultais ont subi cinq revers consécutifs en perdant au Racing Métro, par deux fois face à Leceister en H Cup et à Toulon. Le MHR devra absolument réaliser une plus grosse seconde partie de championnat pour espérer rivaliser avec les plus grosses écuries du Top 14.

L’HOMME EN FORME: Jonathan Pélissié

Arrivé cette saison de Grenoble, le demi de mêlée Jonathan Pélissié impressionne déjà. En moins d’une demi-saison avec son nouveau club, il est le seul Montpelliérain à être devenu international tricolore. Véritable leader sur un terrain, son état de forme contribue grandement à l’état de forme du MHR. Auteur d’un doublé face à Clermont lors de la septième journée, il s’est révélé aux yeux du grand public. Afin de décrocher au moins un barrage à domicile cette saison, Montpellier aura forcément besoin de son demi de mêlée de classe internationale.

 
 

commentaires


  • jm6329/12/2013 10:44

    @durhamrugby..également supporter de l'asm depuis 40 ans..nul est irremplaçable et ceux que tu cites seront remplacés...

  • Tony5228/12/2013 21:00

    Je pense que dimanche sa vas être le déclic le stade devrait être plié ils annonce du beau temps.Aller LE MHR

  • 34deYutz28/12/2013 10:36

    Le problème, c'est qu’on a pléthore de centres.