Christophe Urios - Oyonnax - 22 février 2014 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Biarritz-Oyonnax (présentation) - Urios: "On est devant nos responsabilités"

Urios: "On est devant nos responsabilités"

Par Clément Mazella
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 14/03/2014 à 10:00 -
Par Clément Mazella - Le 14/03/2014 à 10:00
L'entraîneur d'Oyonnax Christophe Urios voit dans le déplacement chez la lanterne rouge Biarritz vendredi (20h45) "une très grosse opportunité de recoller" au classement à l'abord de la "dernière ligne droite, capitale" pour le maintien en Top 14.

Dans quelle mesure ce match en retard de la 17e journée est déterminant pour la survie d'Oyonnax en Top 14 ?

Christophe URIOS: Évidemment que plus on se rapproche de la fin, plus les matches sont capitaux, même s'il nous en reste encore sept. Donc ce match est important car il lance une grosse série, autant se mettre dans les bonnes conditions. Pour autant, si ça ne se passe pas très bien, ce ne sera pas terminé. C'est une très grosse opportunité pour nous de recoller, mais elle n'est pas définitive. On est devant nos responsabilités. On prend ces matches en retard comme des bouffées d'oxygène. On est dans la dernière ligne droite, capitale. On a fait un appel aux supporters, à la famille, à toutes les forces vives du club car c'est un projet collectif et on doit s'en sortir tous ensemble. On a vraiment envie de continuer l'aventure en Top 14.

Vous êtes récemment passés proche d'une première victoire à l'extérieur, en gardez-vous un goût amer ?

C.U: Ce n'est pas tellement de la frustration, mais oui, on était en progrès, on aurait pu gagner à Castres (défaite 17-16, 8 février) comme au Stade Français (défaite 29-26, 22 février). Après, on a quand même pris aussi une branlée à Toulon (défaite 64-10, 1er mars), mais qui est plus de l'ordre d'un accident, d'un lâcher prise que significatif de notre niveau. Mais maintenant, on ne parle plus de match à domicile ou à l'extérieur mais plus d'opportunité de gagner.

Et Biarritz, justement, c'est une opportunité de gagner ?

C.U: C'est une équipe qui n'a plus rien à perdre, ce qui les rend d'autant plus dangereux. C'est une équipe composée de très grands joueurs qui ont quand même subi une très lourde contre-performance contre Bayonne (défaite 11-8 à Aguiléra le 2 mars). Au niveau humain et du coeur, ça a dû faire mal. A mon avis, évidemment, ils vont vouloir se reprendre. On s'attend à un match très difficile. Ils ont été capables de gagner à Grenoble (22-20, 22 février) alors qu'aucune équipe ne l'avait fait. Ils auraient très bien pu gagner à Toulon (défaite 33-20, 8 février). Biarritz est aujourd'hui une équipe dangereuse, qui envoie du jeu, qui est très bonne dans le désordre. On s'attend à un match avec beaucoup de rythme et de déplacements. A nous de bien structurer le jeu.

 
 

commentaires


  • thomthi4715/03/2014 08:18

    franchement ce championnat est très relevé cette année et un peu trop a mon goût , quand je vois oyo avec 9 victoires et encore 1 match de retard 13ème a 2 victoires de différence du 3ème montpellier , rien que pour ça je me dis que vous avez pas le droit de descendre . finir la saison avec 50 points voir plus et descendre c'est pas normal . allez oyo !!! un supporter du sualg !

  • pat3914/03/2014 19:55

    Mon dernier commentaire supprimé !??? j'aimerais une explication RR!!!

  • aurorebtz6414/03/2014 19:53

    le nouveau président ainsi que des joueurs bayonnais présents au stade ce soir...???