Bernard Laporte - toulon castres - 2013 - DPPI
 
Article
commentaires
Top 14 > - Toulon

Bernard Laporte (RCT): "Certains joueurs n'ont pas fait ce qu'ils avaient à faire"

Laporte: "Certains joueurs n'ont pas fait ce qu'ils avaient à faire"

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 30/09/2013 à 16:14 -
Par Rugbyrama - Le 30/09/2013 à 16:14
"Certains joueurs n'ont pas fait ce qu'ils avaient à faire" lors de la défaite de Toulon à Oyonnax (25-22) samedi, déclare lundi à l'AFP le manager Bernard Laporte, qui a eu "un discours de vérité" avec son équipe après le match.

Vous n'êtes pas venu en conférence de presse samedi après la défaite à Oyonnax. Vous ne souhaitiez pas vous exprimer après cette défaite ?

Bernard LAPORTE: Je ne suis pas venu non plus après les matches contre Bayonne (victoire poussive 18-12, 7e journée) et Castres (défaite 22-15, 6e journée)... J'avais des choses à dire aux joueurs, j'avais envie d'avoir une discussion avec eux, je voulais discuter du niveau de l'implication de certains. C'est un match qu'on peut gagner avec 30 points et on le perd. Certains joueurs n'ont pas fait ce qu'ils avaient à faire. La solution, elle relève du collectif mais aussi de discussions en tête à tête. Mais tout le monde n'est pas à blâmer.

Toulon n'est pas le seul "gros" à s'incliner cette saison à Oyonnax...

B.L: Mais ce n'est pas Oyonnax le problème. Cette équipe, c'est le Grenoble de cette saison. Cette victoire, c'est tout à leur honneur. Ils vont compter pour le maintien. Ce qui m'importe, c'est nous. Quand on tombe au-delà du ruck, quand on marche alors qu'il faudrait courir, ça ne va pas. Ce sont des joueurs que j'aime, des joueurs que j'ai choisis avec le président Boudjellal. Des joueurs avec qui j'ai envie d'avoir un discours de vérité, un dialogue franc, sincère et honnête. Moi je leur ai dit que je pouvais très bien faire autre chose, que je faisais des sacrifices, que par exemple ma femme ne vit pas à Toulon... On a parlé et ils m'ont rassuré sur leur implication. Au classement, on est tout de même troisièmes. Donc que les autres équipes se rassurent, il faut toujours compter sur nous !

Ces deux performances moyennes à la fois contre Oyonnax et Bayonne peuvent-elles aussi être mises sur le compte de certaines absences ? Michalak est blessé, Fernandez-Lobbe et Habana retenus en sélection pour le Four Nations, Tillous-Borde était suspendu...

B.L: Ce serait se morfondre en excuses. Oui on a eu à des postes des blessures, on a aussi des absents et la suspension de Tillous-Borde. On a aussi lancé les nouvelles recrues, Ali Williams et Drew Mitchell. En deuxième ligne, on a eu la blessure de Suta d'où la nécessité de faire jouer Ali qui a aligné un bon match à Oyonnax, il nous a amené son état d'esprit. Drew, à son poste de trois-quarts aile, a été moins sollicité. Quant à Michalak (blessé à une épaule, ndlr), il devrait reprendre l'entraînement avec contacts la semaine prochaine, son retour est espéré contre Cardiff lors de la 2e journée de Coupe d'Europe.

Contre le deuxième, Clermont, la défaite est-elle interdite samedi à Nice ?

B.L: Les défaites sont toujours interdites. Mais l'adversaire importe peu, j'en ai rien à foutre que ce soit Clermont. Ils feront ce qu'ils ont à faire et nous, si seulement on fait ce qu'on doit faire... Clermont est une grande équipe, on ne l'a pas appris ce matin.

 
 

commentaires


  • nono017613/10/2013 11:41

    Ca s'entendait peut etre plus à la TV ...Mais dans le stade stade on entendait presque rien...

  • Popss04/10/2013 10:31

    Et comment !... ;o) Et depuis longtemps...

  • Popss03/10/2013 01:19

    " C'est comme ça que ca marche maintenant, et tant que vous continuerez à siffler sans savoir pourquoi, point d'autographes et de photos vous n'aurez." Hors sujet ? A Paris, de sifflet, point n'aurez !