Madaule - Bordeaux Bayonne - Mars 2013 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

9e journée Top 14 - UBB-Aviron bayonnais (présentation) - Une chape de plomb sur la tête

Une chape de plomb sur la tête

Par Midi Olympique
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 05/10/2013 à 10:54 -
Par Midi Olympique - Le 05/10/2013 à 10:54
Match de la peur à André-Moga où Bordeaux-Bègles a un besoin urgent de prendre des points dans la course au maintien contre Bayonne, premier relégable.

LE CONTEXTE

Défaits 40-11 la semaine dernière à Clermont, les Bordelais comptent bien se relancer. Ils reçoivent ce week-end Bayonne, qui vient de s’imposer dans le derby basque. Pourtant, les deux équipes sont respectivement douzièmes et treizièmes du Top 14. Pour ne pas sombrer dans une spirale négative, la défaite est interdite. L’UBB part avec l’avantage du terrain mais les Bayonnais n’entendent pas rendre les armes avant de s’être battus. Un match tendu en perspective, et pourquoi pas à un duel de buteurs. Malheur au vaincu, qui s'enlisera dans la zone de relégation. 

LES EQUIPES

Icon Sport

Le demi de mêlée, Heini Adams, si important dans le jeu bordelais, effectue son retour. Sa fracture au poignet appartient désormais au passé. Il formera la charnière avec Pierre Bernard. Thibault Lacroix, touché aux ischio-jambiers, est quant à lui forfait. Les Girondins pourront s’appuyer sur la titularisation de leur perle fidjienne, Metuisela Talebula. En troisième ligne, Matthew Clarkin sera capitaine. Le Néo-Zélandais Bruce Reihana tiendra quant à lui sa place à l’arrière.

Côté bayonnais, à la surprise quasi générale, Scott Spedding débutera à l’ouverture. Du coup, Bustos Moyano glisse à l’arrière, permettant à Bastien Fuster d’être titularisé à l’aile. Manu Ahotaeiloa, forfait de dernière minute, est remplacé au centre par Sam Gerber. Un temps incertain, le troisième ligne Jean Monribot sera bien aligné d’entrée. Autre retour, celui de Mathieu Belie, rétabli de sa blessure à l’épaule, et qui débutera sur le banc des remplaçants.

ILS ONT DIT

Raphael Ibanez, le manager de l’UBB, aborde le match contre Bayonne comme toutes les autres rencontres, sans pression, malgré un enjeu assez fort: "On connaît cette situation, juste au dessus de la ligne de flottaison. Cela ne met pas de pression particulière chez les joueurs si ce n’est l’envie de bien faire et d’être à la hauteur de ce qu’on est capable. On a la certitude qu’on peut battre les équipes qui viendront nous défier à domicile".

Icon Sport

De retour sur les terrains après six semaines d’arrêt, le demi polyvalent de Bayonne, Mathieu Belie, s’attend quant à lui à un rude combat: "Bordeaux va nous attendre. On a le même nombre de points au classement, c'est une date qu'ils ont du cocher depuis un certain temps. Il s'agit d'une équipe joueuse avec de bons joueurs, un excellent état d'esprit, ils perdent rarement à domicile. Il faudra être solide, solidaires et performants".

LA STAT

130. C’est le nombre de points que Bayonne a encaissé en quatre déplacements. A l’inverse, l’Union Bordeaux-Bègles a inscrit 116 points sur ses terres en autant de rencontres. Pour l’emporter, les Basques devront d’abord sécuriser le secteur défensif, et surtout rester disciplinés.

 
 

commentaires


  • Mairo1505/10/2013 22:03

    Je croyais que L'aviron bayonnais était un super club d'après les commentaires des supporters lors du derby AB/BO. Ce soir c'est une raclée, bizarre 😀😀😀

  • lucienakatu05/10/2013 17:15

    Dur dur aujourd hui en espérant 1 point si les joueurs se donnent à bloc .....

  • madeinbaiona05/10/2013 16:48

    Hum suis pas aussi confiant que toi. Aupa Baiona