Jean Charles ORIOLI - Toulon Clermont - 5 octobre 2013 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

9e journée Top 14 - Toulon-Clermont (25-16) - Le RCT en toute simplicité

Toulon en toute simplicité

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 05/10/2013 à 17:45 -
Par Rugbyrama - Le 05/10/2013 à 17:45
Appliqué en défense et ultra réaliste en attaque, Toulon a dominé une formation de Clermont indisciplinée mais qui glane tout de même le bonus défensif (25-19).

La dernière fois que Toulon avait délocalisé un match face à Clermont, c'était l'an dernier, du côté du Vélodrome. Le turn-over de Vern Cotter n'avait pas empêché les Clermontois d'obtenir un bon match nul (26-26). Les Toulonnais s'étaient "vengés" à Dublin, quelques mois plus tard, en obtenant le titre en H Cup. Il y avait donc un goût de revanche, à l'Allianz Riviera devant 35 000 spectateurs. Le RCT de Matt Giteau a fait le nécessaire pour l'emporter face à un rival (25-19) bien trop pénalisé et peu en réussite au pied. Clermont prend tout de même le bonus défensif, Toulon s'empare de la première place du championnat.

Le match s'est joué à guichets fermés et le spectacle a tenu ses promesses pendant une mi-temps. Pas plus. L'ASMCA, pas chétive, avait bien manœuvré sur une touche dans les 22 mètres de Toulon pour envoyer Chouly derrière la ligne (24e, 6-10). L'addition aurait même pu être plus lourde, si James s'était montré plus adroit. Le RCT a donc eu le loisir de patienter pour recoller au score. Grâce à la botte de Matt Giteau qui a bien supplée le maître Wilkinson, et un essai de Mermoz (32e, 13-10) parfaitement placé à côté de Palisson dans les 22 mètres.

Giteau au top, James le flop

Clermont n'était pas venu à Nice avec le frein à la main. En insistant souvent dans l'axe, les Jaunards ont fait reculé la réputée défense toulonnaise. Mais l'indiscipline a été criante. Les Auvergnats ont été pénalisés au moins une quinzaine de fois. Giteau a été impeccable face aux perches (7/8). A l'inverse, James a vécu un cauchemar. Si son pied n'avait pas tremblé (douze points laissés en route), Clermont aurait pu espérer bien mieux. A la 51e, il manquait une pénalité très facile, avant de se faire sanctionner pour un plaquage haut immédiatement converti par Giteau (53e, 19-13). Vosloo et Jacquet ont quant à eux écopé d'un carton jaune laissant l'ASMCA évoluer à 14 pendant 20 minutes.

Mais Toulon n'a pas profité de cette supériorité numérique. Le RCT s'est contenté d'engranger les points au pied. Cela n'aura servi à rien, puisque James offrait tout de même un bonus défensif à Clermont à la sirène (80e, 25-19). Un rachat in extremis. Pour ces deux équipes, il est clair qu'il faudra élever le niveau de jeu en H Cup. Et surtout faire moins de fautes.