Top 14 > - Toulouse

9e journée Top 14, Stade toulousain, William Servat: "Les Parisiens sont en pleine confiance"


Par Midi Olympique
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 02/10/2013 à 16:00 -
Par Midi Olympique - Le 02/10/2013 à 16:00
Servat: "Les Parisiens sont en pleine confiance"Frustré d’être passé si près d’une précieuse victoire à l’extérieur sur la pelouse de Perpignan la semaine dernière, l’entraîneur des avants toulousains William Servat espère que son équipe corrigera le tir à domicile contre l’équipe en forme du moment, le Stade français.
 

Avez-vous évacué la frustration laissée par la défaite concédée à Perpignan ?

William SERVAT: Oui, mais cette défaite reste difficile à accepter car de nombreux facteurs sont entrés en compte. Mais après une mauvaise première mi-temps, on ne pouvait pas espérer mieux que cette réaction en seconde, qui nous a permis de nous créer de nombreuses occasions. Nous en avons eu quatre occasions franches, mais cela n’a pas suffi pour remporter la victoire. Je retiendrai néanmoins l’état d’esprit qui a animé l’équipe. Toutefois, nous venons de perdre deux rencontres qui étaient à notre portée, contre Bordeaux-Bègles et Perpignan : c’est frustrant de ne pas revenir à Toulouse avec ces points.

Le Stade toulousain a toutefois ramené deux bonus de ces déplacements, et compte déjà quatre bonus offensifs...

W.S.: Ces points de bonus défensifs ne suffisent pas à remplir nos objectifs.

Quel regard portez-vous sur le Stade français ?

W.S.: C’est une équipe qui a énormément évolué. Elle pratique un jeu débridé, agréable à regarder, et surtout efficace ! Les Parisiens sont en pleine confiance. Et nous savons tous qu’à ce jeu, la confiance est primordiale. Les Parisiens vont se déplacer avec des ambitions.

Le "clasico" opposant les deux Stades est-il un match à part ?

W.S.: Pas plus qu’un autre, dans un championnat si difficile et homogène. Toutes les équipes se sont renforcées. Il n’y a plus de petite équipe. Oyonnax a vaincu le champion d’Europe.

A titre personnel, vous venez d’être nommé capitaine des Barbarians qui affronteront les Samoa le 16 novembre prochain à Clermont-Ferrand. Que ressentez-vous ?

W.S.: Beaucoup de fierté. C’est toujours un grand plaisir de jouer avec cette équipe. Je l’affectionne particulièrement. Elle est constituée de personnes que j’ai envie de voir et revoir, encore et encore...

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×