Alex Tulou - Montpellier Oyonnax - 5 octobre 2013 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

9e journée Top 14, MHR-USO - Montpellier tout bonus (45-20)


Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 05/10/2013 à 21:00 -
Par Rugbyrama - Le 05/10/2013 à 21:00
Journée idéale pour Montpellier qui décroche le bonus offensif à domicile face à Oyonnax (45-20) et s'offre logiquement une place sur le podium du Top 14 à l'issue de cette neuvième journée.

Dans la lignée de ses dernières prestations dans son stade Yves-du-Manoir, Montpellier a régalé en cette fin d'après-midi. Du jeu, de la vitesse, des essais, et un large succès face au promu Oyonnax. Compte tenu des larges victoires glanées contre Clermont ou Toulouse ces dernières semaines, on ne s'attendait pas à autre chose de la part des hommes de Fabien Galthié. Ils entraient d'ailleurs parfaitement dans la rencontre grâce à une réalisation d'Alexandre Bias dès les premières minutes (7-0, 8e).

Si Oyonnax revenait au score sans s'affoler par l'intermédiaire de Silvère Tian (7-7, 22e), les Héraultais passaient la vitesse supérieure en fin de première période. Bien aidé par l'arbitre, qui commettait deux fautes sur les essais de Audrin d'abord (17-10, 33e), puis de Combezou ensuite (24-13, 38e), le MHR rentrait aux vestiaires en étant déjà allé trois fois dans l'en-but.

Un festival offensif

A peine revenu sur la pelouse, Combezou s'offrait le doublé, synonyme provisoirement de bonus offensif (31-13, 43e). Provisoirement puisque les Oyonnaxiens ne lâchaient rien malgré l'écart au tableau d'affichage. Ursache, sur une superbe action et une remise intérieure signée Tian, filait derrière la ligne d'essai (31-20, 55e). Anecdotique, serait-on tenté de dire, tant les Montpelliérains avaient la main mise sur cette rencontre.

En supériorité numérique en fin de rencontre (Figuerola écopait d'un carton jaune pour avoir retardé une sortie de balle), les coéquipiers de François Trinh-Duc en profitaient pour enchaîner les temps de jeu et mettre à mal la défense d'Oyonnax. Paillaugue, très bon ce samedi, était récompensé en inscrivant le cinquième essai montpelliérain (38-20, 66e). Puis c'était au tour d'Anthony Floch de débloquer son compteur, histoire de sécuriser définitivement ce bonus offensif (45-20, 73e). Contrat rempli pour le MHR qui décroche un quatrième succès dans son stade Yves du Manoir. De quoi se donner de la confiance avant d'entamer la saison européenne avec un déplacement à Trévise la semaine prochaine.  

 
 

commentaires


  • made in jura07/10/2013 22:51

    @padridedoc je savais pas qu oyo est situe dans le nord?? Revois t as géo.

  • quinzetarn07/10/2013 15:32

    Ne compte pas sur le staf de l'équipe de France. Déjà, ce devrait être galthier le sélectionneur. Jf tduc devrait en être l'ouvreur titulaire indiscutable. Au lieu de cela, un selectionneur monotone et donc unjeu monotone. Donc, ils se passent de joueurs trop brillants ou de trop de caractère.

  • franchute3407/10/2013 10:56

    legendofUSAP et braconard66, des consanguins se sont trouvés. Dommage que ce beau club qu'est l'USAP doive se farcir de tels boulets, un tel club ne mérite pas que de tels tarés salissent son image.