Adrien PLANTE - Racing Bordeaux-Bègles - 21 septembre 2013 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

7e journée Top 14, RM92-UBB (26-19): Le Racing triple la mise

Le Racing triple la mise

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 22/09/2013 à 12:31 -
Par Rugbyrama - Le 22/09/2013 à 12:31
En venant à bout de Bordeaux-Bègles à Yves-du-Manoir, les Franciliens ont remporté leur troisième victoire de rang (26-19). Bonus défensif pour l'UBB.

Au terme d’un match inégal, le Racing Métro 92 s’est finalement imposé dans son stade Yves-du-Manoir 26-19 contre des Bordelais joueurs qui repartent de Colombes avec le bonus défensif. Auteurs d’une entame de match explosive, les Bordelais ont ensuite subi la loi des Franciliens qui semblaient avoir retrouvé leur jeu après le carton jaune d’Aliki Fakaté. C’est donc logiquement que les Racingmen rentraient au vestiaire sur le score de 18-10. La seconde mi-temps, plus poussive pour les parisiens a tout de même vu l’exploit personnel de Jonathan Sexton, auteur d’un très bel essai à la 62 e minute. Les Bordelais, quant à eux, y ont cru jusqu’au bout offrant de belles séquences offensives et privant le Racing Métro du bonus offensif espéré par ses joueurs.

Andreu double la mise

Les Ciel et blanc se sont fait peur en début de première mi-temps. L’Union Bordeaux-Bègles a fait une très bonne entame et, pendant les dix premières minutes, a imposé son rythme à des Racingmen qui ont peiné à rentrer dans le match. C’est le carton jaune d’Aliki Fakaté à la 20e minute qui a amorcé le réveil des Franciliens qui ont ensuite marqué coup sur coup à la 26e puis à la 31e par le biais de leur trois-quarts aile Marc Andreu. Les Bordelais, malgré la domination francilienne, sont parvenus à recoller au score à la 35e grâce à leur trois-quarts aile Metuisela Talebula. Jonathan Wisniewski, touché au quadriceps lors de l’entrainement a été remplacé à la 30e minute par Jonathan Sexton.

Au retour des vestiaires, les Bordelais ont remis la main sur le ballon et ont concrétisé leur temps fort par le biais de leur buteur Pierre Bernard qui a ramené son équipe à 5 longueurs des Parisiens (18-13 à la 44e). C’est un nouveau coup dur qui a frappé les Racingmen à la 46e avec la blessure au quadriceps de Benjamin Fall, remplacé par Benjamin Lapeyre. Les Bordelais ont ensuite poussé jusqu’à se retrouver à 2 points de leurs adversaires du jour (18-16 à la 57e) mais ont été sanctionnés par un exploit personnel de Jonathan Sexton qui a redonné de l’air à son équipe en marquant un essai à la 62e minute. Les 20 dernières minutes de la rencontre, assez décousues, ont vu Bordelais et Racingmen se rendre coup pour coup sans qu’aucune des deux équipes ne parvienne à se détacher. La rencontre s’est terminée sur le score de 26-19 en faveur du Racing Métro.

Le résultat est là pour les Racingmen mais sans la forme. C’est un autre visage que devront montrer les hommes de Laurent Travers et Laurent Labit, qui reviendront samedi prochain sur les terres de leur ancien club, Castres. Les Bordelais, quant à eux, se déplaceront au stade Marcel Michelin pour le compte de la 8e journée de Top 14.

 
 

commentaires


  • didiersarlat22/09/2013 10:59

    Toto a du travail devant lui c est plus que poussif et ce n est malheureusement pas du rugby comme on aime le voir esperons que le racing va se ressaisir vite

  • Bordelobeglaise22/09/2013 09:32

    @vieillegrole J ai vu le match à la télé hier soir et pour moi le carton jaune sur Fakate n est pas justifié . Encore une fois, cette faute d arbitrage est lourde de conséquences , on prend 15 points !! L UBB a fait un très bon match et pouvait gagner . Vivement le match retour !!

  • vieillegrole22/09/2013 09:17

    Ca fait deux trois matchs que le racing gagne petitement chez lui avec notamment un arbitrage qui fait débat sur au moins deux matchs ( Oyonnax et Bordeaux-Bègles ). Pour ceux qui ont vu ces matchs en direct ou à la télé, j'aimerais avoir leur avis.